Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  DVD

L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Membre : Michael Schenker , Rainbow, Shane Gaalaas , Asia Featuring John Payne, Deep Purple, Hiromi, Eloy, Phantom V, Rock Wolves, Paul Raymond Project , Ozzy Osbourne , Kottak, Wolfpakk, House Of Leaf, Mad Max
- Style + Membre : Scorpions, Ufo, House Of X, Black Sabbath, Herman Rarebell , Joe Lynn Turner
 

 Michael Schenker Himself (495)

MSG - Unplugged Live (1992)
Par GEGERS le 13 Janvier 2014          Consultée 1307 fois

Capté, tout comme la version audio, au Anaheim Celebrity Theatre, en Californie, le 25 mars 1992, ce pendant vidéo du MTV Unplugged ne semble pas de prime abord jouer en faveur de Michael Schenker : chemise blanche et ample, cheveux longs et barbe blonde, le Mad Axeman semble se la jouer lover à l'italienne, avec sa guitare acoustique dont les couleur noire et blanche rappellent bien entendu la célèbre Flying V du guitariste, que l'on pensait jusque là greffée sur son bras. Les deux autres membres qui l'accompagnent dans cette escapade acoustique ne sont pas en reste : chemise à franges ouverte sur le torse, Robin McAuley n'a de cesse de faire des clins d'oeil et envoyer des baisers aux jeunes femmes placées au premier rang, en bon séducteur écossais. Spencer Sercombe, pour sa part, se « contente » d'abattre un boulot monstre à la guitare acoustique et aux choeurs, se transformant en atout majeur pour l'appréciation de cette petite sucrerie sympathique.

Il est clair, voire limpide, au visionnage de cette vidéo, que Robin McAuley porte sur ses épaules ce projet acoustique qu'il semble avoir épousé avec envie et bienveillance, même s'il n'en est pas l'instigateur. Le chanteur se sent, c'est évident, comme un poisson dans l'eau face à ce théâtre rempli de plusieurs milliers de spectateurs, et use de son chant à la fois puissant, légèrement écorché tout en restant délicat, comme si sa vie en dépendait. Les extraits de l'album M.S.G. (1992) se voient ainsi particulièrement mis en valeur, à l'image de « We believe in love », qui démarre comme une ballade avant de gagner en intensité et en énergie, ou la délicate « What happens to me », riche en émotions. « Bad boys », tiré de l'album Save Yourself, et les morceaux tirés du répertoire de UFO (« Lights out », « Natural thing », « Only you can rock me ») se font porteurs d'une véritable énergie communicative, et confèrent une véritable pêche à un show qui aurait rapidement pu devenir mollasson.

Concentré sur son instrument, ne relevant que rarement la tête, Michael enfile les notes comme des perles, et éclabousse la scène de sa classe, malgré une grande discrétion. Les soli, légèrement retravaillés pour s'adapter à l'exercice acoustique, restent toujours virtuoses, et témoignent de l'immense talent du bonhomme, que l'on peu apprécier sur les nombreux plans fixes qui émaillent la vidéo. D'une durée courte (une heure à peine), le show ne prend pas le temps de s'installer et baisser en intensité. Du début à la fin du show, le trio surprend, séduit et emmène le spectateur dans son univers hard acoustique. Le visages barré d'immenses sourires des trois bonhommes à la fin du show, qui ne se font pas prier pour aller serrer des paluches dans le public. Sans forcer, le MSG convainc donc avec ce petit aparté sympathique sans être mémorable, qui clôture de belle manière la période McAuley.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


GOTTHARD
Dial Hard (1994)
Gotthard muscle son jeu




UFO
You Are Here (2004)
La (belle) vie sans michael Schenker.


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Robin Mcauley (chant)
- Michael Schenker (guitare)
- Spencer Sercombe (guitare)


1. Anytime
2. We Believe In Love
3. What Happens To Me
4. Bad Boys
5. Gimme Me Your Love
6. Natural Thing
7. Perrier
8. When I'm Gone
9. Nightmare
10. Doctor Doctor
11. Lights Out



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod