Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Michael Schenker , Rainbow, Shane Gaalaas , Asia Featuring John Payne, Deep Purple, Hiromi, Eloy, Phantom V, Rock Wolves, Paul Raymond Project , Ozzy Osbourne , Kottak, Wolfpakk, House Of Leaf, Mad Max
- Style + Membre : Scorpions, Ufo, House Of X, Black Sabbath, Herman Rarebell , Joe Lynn Turner
 

 Michael Schenker Himself (479)

MSG - The 30th Anniversary Concert - Live In Tokyo (2010)
Par GEGERS le 6 Août 2014          Consultée 1386 fois

Les années 2000 constituent une décennie-charnière dans la carrière et la vie de Michael SCHENKER. La première moitié voit le Mad Axeman bouffi, rongé par ses démons alcooliques, tenter d'expérimenter, sortant sous son propre nom une poignée d'albums plutôt dispensables, participant à quelques opus de UFO pas vraiment mémorables, et sortant quelques albums du MSG tout au plus sympathiques. La seconde moitié voit le blond germain aminci et au taquet, désireux de se donner des shows de qualité (une première !) et auteur d'une série d'albums véritablement inspirés. Entre les deux, un album-anniversaire, Tales Of Rock'n'Roll qui, s'il ne fait pas preuve de grandes qualités en matière d'écriture, permet alors au sieur SCHENKER de retrouver ses anciens comparses du MSG et de rendre hommage à son passé. Car ce sera le projet du bonhomme dans la deuxième moitié des années 2000. S'acoquinant avec Gary Barden, premier chanteur du MSG, le guitariste s'embarque dans un voyage commémoratif qui le voit proposer un album de grande qualité (In The Midst of Beauty) et des tournées faisant la part belle au répertoire du groupe, délaissant les classiques de UFO et de Scorpions sur lesquels le bonhomme avait un peu trop tendance à se reposer.

La tournée asiatique fêtant les 30 ans du premier album du MSG voit donc 3 des 5 membres du line-up originel du groupe partager la scène. Outre Michael et Gary, le batteur Simon Philips reprend également sa place derrière les fûts. Si cette première incarnation du MSG n'est pas la plus mémorable (le groupe prendra sa forme "historique" sur le deuxième album), il y a néanmoins ici matière à proposer un show de grande classe. Le désormais indispensable Wayne Findlay (claviers, guitare) et le survivant Neil Murray (Whitesnake, Black Sabbath...) viennent compléter ce line-up de vieux briscards surmotivés. En pleine forme, Michael SCHENKER met sur pied une setlist mettant en valeur la richesse discographique du MSG, et l'interprète devant un public nippon conquis et participatif, comme il l'a toujours été avec le groupe du Mad Axeman.

Les titres les plus récents constituent la portion congrue du show. Trois titres sont extraits du réussi In The Midst of Beauty, et passent fort bien le cap de l'interprétation live, en particulier l'énergique "I want you" et son refrain des plus efficaces. "A night to remember" et "Ride on my way" font le job de manière fort honorable, tandis que "Dance Gipsy Lady", tiré de l'album acoustique "Gipsy Lady", voit sa mélodie s'ancrer durablement dans les caboches et séduire immédiatement.

Mais la vérité de ce live est ailleurs. Elle est à trouver, en effet, dans l'interprétation en intégralité, ou presque du premier album du MSG, ainsi que dans une bonne portion du deuxième. Si les classiques sont bien entendu de la partie, la présence de "Feels Like a Good Thing", "Victim of Illusion" ou de "Rock My Nights Away", seul extrait de l'album Built to Destroy (1983) offre à l'ensemble un intérêt considérable. En forme, Gary Barden use sa voix au papier de verre et pleine de feeling sur ces vieilleries considérées par beaucoup comme la meilleure période du MSG. Pour une fois, Michael SCHENKER met de côté ses reprises de Scorpions et de UFO, se contentant de proposer une interprétation des indéboulonnables "Rock Bottom" et "Doctor Doctor" en fin de show. Affûté comme rarement, le guitariste offre une version dantesque du premier, ne cessant de l'agrémenter de touches mélodiques, de "sauts de puce" harmonieux qui permettent de le redécouvrir avec un plaisir non fait.

De ces 1h30 d'un show savamment agencé, on retient ainsi la vision d'un groupe qui, s'il assume son passéisme, s'inscrit dans la droite lignée de ses grandes heures des années 80. Un superbe témoignage qui font de la célébration des 30 années d'existence du MSG un événement à marquer d'une pierre blanche. Curieusement, Michael SCHENKER mettra rapidement fin à cette seconde lune de miel en compagnie de Gary Barden, préférant (comme il en est coutumier) mettre sur pied un nouveau line-up pour poursuivre sa carrière. Reste cette sortie chaudement recommandable, qui permet de revivre par procuration la folie des années 80.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


Michael SCHENKER
The Odd Trio (2000)
L'humour allemand




SCORPIONS
Crazy World (1990)
C'est un monde de tarés...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Michael Schenker (guitare)
- Gary Barden (chant)
- Wayne Findlay (guitare, claviers)
- Neil Murray (basse)
- Simon Phillips (batterie)


1. Welcome Howl Intro
2. Feels Like A Good Thing
3. Cry For The Nations
4. Let Sleeping Dogs Lie
5. Armed And Ready
6. Victim Of Illusion
7. Are You Ready To Rock
8. I Want You
9. A Night To Remember
10. Into The Arena
11. Lost Horizons
12. Rock My Nights Away
13. On And On
14. Attack Of The Mad Axeman
15. Ride On My Way
16. Rock Bottom
17. Dance Lady Gipsy
18. Doctor, Doctor



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod