Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Membre : Michael Schenker , Rainbow, Shane Gaalaas , Asia Featuring John Payne, Deep Purple, Hiromi, Eloy, Phantom V, Rock Wolves, Paul Raymond Project , Ozzy Osbourne , Kottak, Wolfpakk, House Of Leaf, Mad Max
- Style + Membre : Scorpions, Ufo, House Of X, Black Sabbath, Herman Rarebell , Joe Lynn Turner
 

 Michael Schenker Himself (480)

MSG - Nightmare : The Acoustic Msg (1992)
Par GEGERS le 11 Août 2013          Consultée 1542 fois

Nous sommes en juillet 1991, le troisième album du McAULEY/SCHENKER GROUP, sobrement intitulé M.S.G., est mixé et prêt à être distribué. Néanmoins, des difficultés d'entente et de coordination entre les maisons de disques américaines et allemandes du groupe de Michael Schenker freinent le projet, et une sortie est finalement décidée pour février 1992. Bourreau de travail, le blond germain trouve quelques cacahuètes à grignoter (le supergroupe éphémère Contraband, une bande originale de film), mais décide bien vite de s'engager dans un nouveau projet avec son comparse irlandais. Dans le courant de l'été 1991, le duo s'enferme ainsi en studio afin de réenregistrer quelques compositions issues de ses deux derniers albums, mais de manière acoustique. En résulte ce Nightmare : The Acoustic MSG, un EP distribué dans un premier temps uniquement au Japon.

c'est un fait, l'habillage acoustique sied fort bien à la musique de Michael Schenker. Il faut dire que la prise de risques est limitée. En choisissant de réinterpréter deux titres de l'album Save Yourself ("Anytime" et "Bad boys") ainsi que quatre de l'album M.S.G., le duo joue la carte de la facilité : le mid-tempo "Anytime", ultra-mélodique, donne en effet l'impression d'avoir été composé en acoustique, tant sa transformation semble naturelle. Plus encore, la power-ballad "Nightmare", déjà présentée sous forme acoustique sur l'album M.S.G. sonne de manière peu ou prou similaire, à l'exception notable et dommageable de l'absence de sa partie acoustique. Les deux autres ballades présentées, "What happens to me" et "When I'm gone", n'ont pas elles non plus fait l'objet d'un brainstorming de la part de Michael Schenker et de son acolyte. Néanmoins, le blond germain glisse en permanence ou presque des lignes de guitare délicates et inspirées qui offre un nouveau visage sympathique à ces morceaux.

Sans être surprenant, le nouvel habillage des titres les plus énergiques "Bad boys" et "We believe in love" reste néanmoins le plus intéressant. A nouveau, point de révolution à l'horizon, tant l'évidence et l'omniprésence des mélodies se prête parfaitement à un arrangement. On apprécie ainsi que "Bad boys", deuxième rescapé de "Save yourself", conserve son aspect mordant et entraînant, tandis que "We believe in love" renforce un peu plus son aspect tubesque.

Malgré l'aspect modeste de ce projet, ce mini-album acoustique connut un succès inespéré en Allemagne ainsi qu'au Japon, ce qui donna l'envie à McAuley et Schenker de s'embarquer pour une tournée acoustique, qui donnera naissance à un live, dernier témoignage discographique du MCAULEY/SCHENKER GROUP.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


SCORPIONS
Humanity - Hour 1 (2007)
L'audace paie




SCORPIONS
Fly To The Rainbow (1974)
L'ange mortifère ressucite les arachnides...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Robin Mcauley (chant)
- Michael Schenker (guitare)


1. Anytime
2. We Believe In Love
3. What Happens To Me
4. Bad Boys
5. When I'm Gone
6. Never Ending Nightmare (single Edit)
7. Message For The Japanese Fans



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod