Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Trust No One, Blackmore's Night, Bernard Benoit
- Membre : Gtr, Hiromi, 801, The Sallyangie
 

 Site Officiel (2432)
 Tubular.net (2543)

Mike OLDFIELD - Heaven's Open (1991)
Par WALTERSMOKE le 30 Mars 2020          Consultée 68 fois

À force d'encenser Amarok (1990) comme le grand coup d'éclat de Mike OLDFIELD contre Richard Branson, on finit par oublier son successeur immédiat, Heaven's Open. Ce qui est un peu dommage, l'album n'étant pas du tout au même niveau mais restant pas mal quand même.

Heaven's Open, on l'aura rabâché bien trop de fois, c'est l'album où Mike, ou plutôt Michael OLDFIELD, chante. On n'en demandait pas tant, pour être franc, côté foutage de gueule ; mais vu le caractère personnel de l'album, on va dire que ça passe. Côté compositions, par contre... soyons franc, "Music from the Balcony" est le pire long mouvement jamais proposé par OLDFIELD jusqu'alors. Creux, décousu, plat : sans être une catastrophe, il peine à briller même aux côtés de "The Wind Chimes", c'est dire. Après, en tant que morceau final de la période Virgin, on va dire que c'est cohérent.

Le meilleur se trouve du côté des chansons. C'est à relativiser cependant, étant donné qu'elles ne sont pas folles. "Make Make" est ainsi une pique bien furieuse et tellement explicite qu'on s'étonne qu'elle ait pu passer, mais elle manque de punch ; "No Dream" se tient correctement mais là, elle n'émeut que peu. Il faut passer par deux chansons franchement ennuyeuses pour tomber sur la chanson-titre, un adieu vraiment dynamique et vaguement lumineux, où l'on sent que ce bon vieux Mike nous dit « putain ça y est, adieu les cons ».

Sans être le meilleur des albums mineurs de l'ami, Heaven's Open est en tout cas le plus sincère, tout en ne prenant personne au dépourvu – l'inverse total d'Amarok, majeur mais rude pour bien des gens. C'est aussi un départ moyen pour une nouvelle décennie musicale qui aura un peu de mal à démarrer du côté de la qualité.

A lire aussi en POP par WALTERSMOKE :


The Dø
A Mouthful (2008)
"On my shoulders" et plus encore




ANGELE
Brol La Suite (2019)
Que du bon


Marquez et partagez





 
   MR. AMEFORGEE

 
   MARCO STIVELL
   WALTERSMOKE

 
   (3 chroniques)



- Michael Oldfield (chant, guitares, claviers)
- Simon Phillips (batterie)
- Dave Levy (basse)
- Mickey Simmonds (orgue hammond, piano)
- Andy Longhurst (claviers supplémentaires)
- Courtney Pine (saxophone, clarinette)


1. Make Make
2. No Dream
3. Mr Shame
4. Gimme Back
5. Heaven's Open
6. Music From The Balcony



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod