Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (12)
Questions / Réponses (6 / 39)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

1973 3 Tubular Bells
1974 2 Hergest Ridge
1975 2 Ommadawn
1978 2 Incantations
1979 2 Platinum
1980 2 Q.E.2
1982 2 Five Miles Out
1983 2 Crises
1984 2 Discovery
1987 3 Islands
1989 2 Earth Moving
1990 3 Amarok
1991 2 Heaven's Open
1992 2 Tubular Bells II
1994 2 The Songs Of Distant Earth
1996 2 Voyager
1998 2 Tubular Bells III
1999 2 Guitars
2 The Millennium Bell
2002 2 Tr3s Lunas
2005 1 Light + Shade
2008 1 Music Of The Spheres
2014 3 Man On The Rocks
2017 2 Return To Ommadawn

B.O FILMS/SERIES

1984 1 The Killing Fields

REMIX/ARRANG.

1975 The Orchestral Tubular Bells
2003 2 Tubular Bells 2003
2013 Tubular Beats

ALBUMS LIVE

1979 Exposed

COMPILATIONS

1985 The Complete Mike Oldfield
2015 The Best Of: 1992-2003
2016 The 1984 Suite
2023 Tubular Bells (50 Th Anniversa...

COFFRETS

1976 Boxed
1993 Elements Box

VHS/DVD/BLURAYS

1981 Live At Montreux
1999 Tubular Bells II & III Live
 

- Style : Trust No One, Blackmore's Night, Bernard Benoit
- Membre : Gtr, Hiromi, 801, The Sallyangie
 

 Site Officiel (3024)
 Tubular.net (3697)

Mike OLDFIELD - Tubular Bells (1973)
Par WALTERSMOKE le 1er Février 2014          Consultée 1044 fois

Tubular Bells est l'oeuvre qui hante Mike OLDFIELD. Et ceci n'est pas un jeu de mots vaseux, mais bel et bien la triste réalité. Enfin, pour être plus précis, ce sont surtout les quatre premières minutes du premier album de l'homme de Reading qui lui ont causé du tort. Tout au long de sa riche et grande carrière, il a eu beau explorer des pistes diverses et variées, voire radicalement changer sa formule, rien à faire, ce qui a illustré à merveille un certain film de William Friedkin n'a eu de cesse de parasiter sa carrière, de nos jours encore.

C'est assez dommage, ne serait-ce que par rapport au reste du disque. En effet, Tubular Bells est une pierre essentielle du rock progressif, rien que ça. La première chose qui saute aux yeux se trouve être la richesse des deux mouvements, ainsi que la fluidité que chacun d'entre eux présente. OLDFIELD a composé de petites sections qui s'enchaînent presque sans rupture, offrant ainsi une visibilité on ne peut plus appréciable à l'auditeur.
Mais Mike OLDFIELD, c'est aussi un musicien accompli, voire un génie prometteur, au vu de son âge. Il se débrouille comme un chef sur tous les instruments qu'il joue et, surtout, révèle déjà son talent de guitariste. Que ce soit de manière calme à l'acoustique ou lorsqu'il s'énerve à l'électrique, OLDFIELD montre à chaque occasion son talent. Les meilleurs exemples restent évidemment la sous-partie succédant à l'intro (la fameuse intro) ainsi que l'avant-dernière sous-partie de l'album entier. Et on ne peut parler de Tubular Bells sans passer à côté du fameux 'appel aux armes' concluant la première partie avec, entre autres, un Viv Stanshall impérial et une ligne de basse géniale.

Cela dit, Tubular Bells présente quelques défauts assez regrettables. En vérité, la deuxième partie contient des passages plus discutables, comme tout son premier tiers, qui ne devient vraiment intéressant que vers la fin, ou "The Sailor's Hornpipe", un peu trop bouffon comme final. Autre chose, Stanshall est parfois inaudible lorsqu'il parle, mais ceci est à mettre sur le compte de la technique. Ces défauts parviennent à descendre qualitativement Tubular Bells, mais ne suffisent pas à écorner gravement un album qui mérite amplement son succès, même s'il a déteint sur la carrière d'OLDFIELD.

Tubular Bells est un must-have un peu gênant. Mais un must-have quand même.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par WALTERSMOKE :


NOVALIS
Brandung (1977)
Fini le prog (?)




ELOY
Planets (1981)
Double album avorté


Marquez et partagez





 
   MR. AMEFORGÉE

 
   BAKER
   MARCO STIVELL
   WALTERSMOKE

 
   (4 chroniques)



- Mike Oldfield (presque tout: guitares, etc.)
- Jon Field (flutes)
- Steve Broughton (batterie)
- Viv Stanshall (voix)
- Sally Oldfield (choeur)
- Mundy Ellis (choeur)


1. Part One
2. Part Two



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod