Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Eddie Cochran , Gene Vincent , Jerry Lee Lewis , Stray Cats, Buddy Holly , Little Richard, Ricky Nelson

Elvis PRESLEY - Recorded Live In Memphis (1974)
Par ERWIN le 12 Novembre 2011          Consultée 1862 fois

Voila le dernier disque « Live » du King avant son décès. Vous remarquerez la photo de couverture, qui pour une fois ne surfe pas sur le physique « plus trop avantageux » de l’idole de Memphis. Nous avons donc droit à une tof de Graceland, son home. Jolie maison certes, mais bien loin des palais dégoulinants de mauvais goût à la Elton John ou à la Michael Jackson, pour n’évoquer que les plus grands, voyez plutôt les baraques du Jojo national et comparez. Elvis avait des goûts assez simples…

Du coup, le live s’ouvre comme à l’accoutumée sur une version de « See see ride » certes sympa mais pas enthousiasmante... Tachons donc d’articuler le skeud autour d’une logique plus chronologique. Les débuts sont bel et bien là, la présence de « Tryin to get to you » tirée des sessions Suns en 54 en est la preuve, sans doute sa favorite des débuts, une belle performance. Nous passons en 56 avec le joli slow « Love me » dont la version est assez chaloupée et cool, puis avec le classique « My baby left me » ainsi que la reprise de Lloyd price « Lawdy Miss clawdy », un des titres qu’Elvis finit par faire sien à force de l’interprêter avec un talent, les hurlements des fans y sont quasiment insupportables... Toujours du même tonneau de 56 nous trouvons la reprise de ray Charles « I got a woman » tiré du premier album d’Elvis.

Ah n’oublions pas qu’en plus du Karaté, c’est aussi une époque ou notre bon King à redécouvert Jesus après quelques années de débauche de bon aloi. Du coup, nous avons ici droit à quelques essais gospelisants, en vrac « Why me Lord » de Kris Kristofferson- qu’il annonce comme une de ses chansons préférées - et dans laquelle il demande l’aide de notre seigneur… Arf !… Puis « How great thou art », dans une jolie version ou la voix magique fait son effet.

Vous remarquerez que les années 60 sont inexistantes si l’on excepte les gospels… Ah si, il y a « Can’t help falling in love » tirée de la BO foireuse de « Blue Hawaï », mais dans une version rapide et agrémentée d’une orchestration typée seventies à la mords moi le nœud, ce qui la rend insupportable. C’est confondant. Damned j‘y entend même une flûte… Ou ai-je donc mis ma bouteille de Napalm ?
« Help me » est tirée des sessions de l’album « Promised land » qui sortira l’année suivante, un des plus faibles albums du king. La countrysante « Let me be there » me laisse de marbre.

Un imposant medley en plein milieu du live occupe une place prépondérante : la « Long tall Sally » de Little Richard, qui enchaine sur « Whole lotta shakin is goin on » de Jerry Lee Lewis, ce brave Kenny Loggins a le bonheur de voir une de ses songs reprise là « Your mama won‘t dance », il termine un peu cané sur « Jailhouse rock » puis « Hound dog » dont j’eusse préféré des versions longues avec un King moins essoufflé… M’enfin…
Le second medley lui convient mieux, on y entend notamment la reprise d’Antoine « fats » Domino « Blueberry Hill » et d’autres standards plus orientés soul.

Une part d’histoire, mais à quelques exceptions près, je ne conseillerai pas ce live pour découvrir Elvis en concert. Il y est tout de même plus fatigué, moins performant qu’à l’accoutumé. L’ambiance en revanche ne pourra que vous étonner tant les hurlements des fans sont omniprésents, je rappelle que nous sommes en 75. Cela donne une idée du phénomêne dans les fifties.

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


SKIP THE USE
Can Be Late (2012)
Casser la baraque !!

(+ 1 kro-express)



Chris REA
On The Beach (1986)
Forever on the beach


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. See See Rider
2. I Got A Woman
3. Love Me
4. Tryin To Get To You
5. Medley Rock'n'roll
6. Why Me Lord
7. How Great Thou Art
8. Medley Soul
9. Help Me
10. An American Trilogy
11. . Let Me Be There
12. My Baby Left Me
13. Lawdy Miss Clawdy
14. Can’t Help Falling In Love
15. Closing Vamp



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod