Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Michael Schenker , Rainbow, Shane Gaalaas , Asia Featuring John Payne, Deep Purple, Hiromi, Eloy, Phantom V, Rock Wolves, Paul Raymond Project , Ozzy Osbourne , Kottak, Wolfpakk, House Of Leaf, Mad Max
- Style + Membre : Scorpions, Ufo, House Of X, Black Sabbath, Herman Rarebell , Joe Lynn Turner
 

 Michael Schenker Himself (528)

MSG - Msg (1981)
Par GEGERS le 10 Novembre 2012          Consultée 2449 fois

En 1981, MSG accouche de son deuxième album, MSG. Originalité, quand tu nous tiens... Derrière cette sobriété de façade se cache néanmoins un chamboulement profond de l'entité germanique menée par l'ange blond Michael Schenker. En effet, celui semble bien décidé à monter autour de sa personne un groupe, un vrai, du genre fiable et solide. Prêt à faire des concessions, le guitariste intègre en ses rangs Paul Raymond, fraîchement démissionnaire d'UFO, à la guitare rythmique et aux claviers, tandis que Chris Glen (basse) et Cozy Powell (batterie) viennent compléter un line-up qui, à l'exception du chanteur Gary Barden, n'a plus grand chose en commun avec celui qui accoucha de l'indispensable album sorti l'année précédente. Comme pour prouver sa bonne foi, Schenker accepte de poser, pour la couverture, en compagnie de ses glorieux compagnons. Une photo aux allures de document historique, le line-up explosant, comme ce sera de nombreuses fois le cas dans la carrière de MSG, quelques mois plus tard.

Si la forme évolue, le fond reste pour sa part le même. En un sens, MSG constitue la suite logique et naturelle du premier album du groupe du même nom. Agrémenté d'un bon paquet de morceaux devenus des classiques, ainsi que de quelques titres tombés dans l'oubli, il confirme l'efficacité et la complémentarité de la paire Schenker / Barden en ce qui concerne l'écriture de morceaux percutants dans un registre hard rock « à l'européenne ». « Ready to rock » ouvre l'album avec un gros riff imparable, sur lequel vient se greffer une batterie imposante. Percutant, à défaut d'être réellement intéressant, ce titre constitue un sympathique titre d'ouverture, légèrement affaibli par un refrain empâté. Bien plus réussi est le morceau suivant, « Attack of the Mad Axeman », mid-tempo gorgé de feeling qui offre une véritable démonstration de force tant de la part de Michael Schenker que de son vocaliste. Schenker, qui recevra grâce à ce morceau le surnom de « Mad Axeman », montre toute l'étendue de son talent sur les parties les plus rugueuses du titre comme sur les plus calmes, un break posé et planant permettant à la deuxième partie du titre de frapper d'autant plus fort. Véritable monument, ce titre est sans doute à classer parmi les tous meilleurs de l'artiste.

D'autres classiques suivent néanmoins : « On and on », dont l'intro au clavier signée Paul Raymond rappellera inévitablement UFO, est un hymne au hard rock, au même titre que « Looking for love » qui, s'il ne bénéficie pas de l'aura historique du titre précité, participe par sa rythmique enlevée à apporter un surplus d'énergie à l'album. Malheureusement oubliés, l'épique « I want more » et la power-ballad « Never trust a stranger » (seul titre de l'album non composé par Schenker) apportent un surplus de variété à l'opus, qui ne souffre, comme son prédécesseur, d'aucune faiblesse véritable, à l'exception peut-être du lancinant et sombre « Let sleeping dogs lie » qui, bien qu'il soit devenu lui aussi un classique, peine à se hisser au niveau du reste de l'album, malgré des intonations bluesy évidents et un Gary Barden habité.

Le temps d'un album live (l'indispensable One Night at Budokan) et ce line-up du MSG sera lui aussi dissout corps et biens. Reste ce témoignage d'un hard rock inspiré et efficace, qui illustre parfaitement le talent du « Mad Axeman » et aide à prendre conscience de l'immense influences qu'a eu le guitariste sur un nombre important de musiciens.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


SCORPIONS
Love At First Sting (1984)
Ecoutez Scorpions...et baisez comme des bêtes !

(+ 2 kros-express)



SCORPIONS
Still Loving You (1984)
On a tous quelque chose en nous de sly...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Michael Schenker (guitare)
- Gary Barden (chant)
- Chris Glen (basse)
- Paul Raymond (claviers, guitare)
- Cozy Powell (batterie)


1. Are You Ready To Rock
2. Attack Of The Mad Axeman
3. On And On
4. Let Sleeping Dogs Lie
5. But I Want More
6. Never Trust A Stranger
7. Looking For Love
8. Secondary Motion



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod