Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



Giorgio MORODER - Déjà Vu (2015)
Par WALTERSMOKE le 26 Novembre 2015          Consultée 836 fois

En 2013, le nom de Moroder refait surface dans l'actualité musicale. Pas dans la rubrique nécrologie, mais grâce à l'énorme hype provoquée par le retour discographique de Daft Punk. En effet, le duo français invite sur son Random Access Memories l'ancienne gloire du disco, ce genre assez mal compris et trop longtemps honni des gens « de bon goût ». S'il n'apparaît que le temps d'un seul morceau ("Giorgio by Giorgio"), il n'en reste pas moins que cela suffit pour que Moroder se fasse un peu connaître de nouveau. Deux ans plus tard, voilà que le génie transalpin sort un nouvel album studio, le premier depuis Forever Dancing, qui date quand même de 1992. Ce n'est pas rien. Et comme à la grande époque, Moroder convoque une flopée de chanteurs (enfin, plus des chanteuses ici) pour interpréter les chansons dont il assure au moins la production.

Désolé cependant de froisser... non même pas, comment s'excuser d'être virulent envers cette véritable daube musicale ? Déjà Vu est pour ainsi dire l'exemple parfait du disque raté par excellence. Il est carrément possible d'y voir de loin l'un des pires albums de l'année 2015, pourtant peu avare en albums médiocres. Inviter des interprètes, qu'ils soient déjà bien établis (Kylie Minogue, Sia, Britney Spears) ou se posent en nouvelle garde de la musique pop (Charli XCX, Foxes) ne garantit en rien la qualité d'une oeuvre, et ceci est d'autant plus grave qu'il s'agit là d'un album d'un dinosaure de la pop.

Niveau personnalité, Déjà Vu marque quand même la patte Moroder. Le bonhomme, aidé par une armada de collaborateurs, arrive à faire comprendre en filigrane qu'il s'agit de son album, et pas seulement avec des cordes disco tout droit sorties des années 70. Au moins, c'est déjà ça de pris et... c'est tout. Avec une production maousse costaud mais sans saveur. Alors, que dire des chansons en elles-mêmes ? Miséricorde... s'il faut vraiment retenir une voire deux chansons de Déjà Vu, on pourrait prendre la chanson-titre, avec une Sia décidément peu convaincante – et ne parlons pas de la prononciation horrible du titre – ainsi que "Wildstar", interprétée par Foxes et qui n'est pas dénuée de potentiel. Mais ce ne sont pas de bonnes chansons, au mieux elles sont perfectibles. Ça donne une idée du reste... Si Moroder n'a jamais créé pour ainsi dire une pop innovante et inédite, au moins savait-il exploiter ce qu'il avait sous la main, tel un forgeron travaillant le fer. Cependant, il a dû perdre cette main, c'est en tout cas ce qu'on se dit à l'écoute de "Diamonds" (merci Charli XCX de ne pas rendre cette daube infâme), "Right Here Right Now" (« sauvée » par Kylie Minogue)... et surtout, on se taira quand il s'agira d'évoquer cette merde atroce qu'est la reprise de "Tom's Diner" par Britney Spears. Doit-on également parler du vocoder, pardon, de Kelis sur le lamentable "Back & Forth", qui semble sortir tout droit d'une BO de direct-to-video parlant de discothèques.

C'est vraiment con pour Giorgio Moroder. À l'heure où l'on se rend compte que le kitsch des années 70-80 n'était en fin de compte pas plus mauvais que certaines références soit-disant intouchables, l'Italo-Suisse aurait pu sortir une oeuvre même nostalgique, capable de fédérer et d'intéresser son monde. Manque de bol, il a choisi la voie de la facilité, et de la pire manière possible. Si jamais ce devait être un nouveau départ, espérons que l'album suivant sera plus écoutable. Dans le cas contraire, il y a de quoi déprimer sur ce naufrage de fin de carrière.

A lire aussi en POP par WALTERSMOKE :


SAN CISCO
San Cisco (2012)
La réussite de la fin d'année 2012 !




Michel BERGER
Ca Ne Tient Pas Debout (1990)
La quintessence de Michel. Splendide.


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



Non disponible


1. 4 U With Love
2. Déjà Vu (avec Sia)
3. Diamonds (avec Charli Xcx)
4. Don't Let Go (avec Mikky Ekko)
5. Right Here Right Now (avec Kylie Minogue)
6. Tempted (avec Matthew Koma)
7. 74 Is The New 24
8. Tom's Diner (avec Britney Spears)
9. Wildstar (avec Foxes)
10. Back & Forth (avec Kelis)
11. I Do This For You (avec Marlene)
12. La Disco



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod