Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Ted Nugent

Rod STEWART - When We Were The New Boys (1998)
Par ERWIN le 16 Juillet 2016          Consultée 648 fois

Rien qu'à la couverture, on sait à qui on a affaire, nul besoin de lire le nom de l'artiste. Sacré Rod, en voila un qui s'aime bien tout de même ! Pas un seul cheveu blanc alors qu'on atteint les 53 piges... Mais passons donc ce détail scabreux, car voila tout de même le dix huitième album de notre artiste, ça commence à en faire des disques de platine ! Je restais sur ma faim avec Spanner in the works, espérons juste que le blondin s'est quelque peu réveillé. Cette fin de millénaire n'est pas tendre pour les mégas rock stars, careful Rod !

Un seul titre sort de la gratte du blondin amateur de mannequins. Il s'agit de l'éponyme "When we were the new boys", qui sera en outre le premier single de l'opus. Bin voila, cet esprit celtique tout vibrant, cette ambiance ... on sent presque le vent frais écossais passer sur le loch à l'écoute de cette song. C'est donc bien agréable et bien loin des roucoulades de ces derniers temps pour notre Rod. La production y est en outre magistrale.

La reprise des PRIMAL SCREAM from Scotland en deuxième single passe aussi drôlement bien le cap. D'un autre coté le morceau sobrement intitulé "Rocks" s'inscrivait lui même dans la continuité des compos des FACES selon les principaux intéressés. Très joli titre, ça déchire bien ! Ah c'est le retour au pub quelque part dans la tête de notre décoloré !

Enfin, avec "Ooh lala" on se retrouve sur les terres des FACES, une auto reprise donc, la quadrature du cercle, sauf que notre Wood était au chant à l’époque. Ça le fait super bien en revanche, les deux Ronnie - Lane et Wood - ayant proposé ici un titre de belle envergure. Lane décédé en 97, ses deux potes lui font ce petit hommage réussi. En fait cela sonne comme du John COUGAR MELLENCAMP, une agrégation d'influences celtiques mélées aux grands espaces ricains.

Bah sinon pas mal de slows comme dab... "Superstar" s'en tire avec les honneurs grâce à sa jolie guitare. Je suis moins conquis par "Secret heart" qui me semble un brin trop larmoyant mais qui n'est pas vilain pour autant. La "Shelly my love" de Nick LOWE n'est pas mal non plus - une belle acoustique ! - . Rod se donne du mal, on va dire que les slows sont potables pour une fois, ce qui n'est franchement pas si mal pour notre dragueur mondain ! La sympathique "What you want me to do", est une reprise de Mike Scott, chanteur des WATERBOYS - je vous le fais pas dire on navigue à vue en terre d'Ecosse sur cet album -.

Mais comme à l'accoutumée, il y a aussi du riff plombé dans cette galette, Rod ne sait tout simplement pas faire sans, et il faut admettre qu'il sait toujours mettre les petits plats dans les grands en ces occasions. Ecoutez donc ce "Cigarettes and alcohol" tiré des œuvres complètes d'OASIS, dans une version presque supérieure à l'originale ! Plus loin, le riff de "Hotel Chambermaid" dépote superbement, comme aux plus beaux jours des ROLLING STONES damned ! Un petit piano tonk rejoint d'ailleurs les choeurs seventies pour plus de plaisir encore. Petite surprise enfin, vous aurez sûrement quelques difficultés à reconnaître la version présente du "Weak" de SKUNK ANANSIE - ce fût mon cas ! -.Difficile de marcher sur les plates bandes de Skin, mais le quinquagénaire s'en sort vraiment pas mal.

Finalement, le seul reproche à faire à cet album est qu'il est presque exclusivement constitué de reprises... Niveau qualitatif, on est bon, c'est clairement un 3,5 costaud sur l'échelle de notation, mais j'arrondis à l'inférieure pour la sinistre raison ci dessus... C'est un brin dommage, Rod se donne à fond sur ce bel album que j'aurai donc tendance à recommander parmi tous ceux qui l'encadrent.

A lire aussi en POP par ERWIN :


ABBA
The Album (1977)
Abbacadabba




Tori AMOS
Abnormally Attracted To Sin (2009)
Le péché, c'est bon


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Cigarettes And Alcohol
2. Ooh La La
3. Rocks
4. Superstar
5. Secret Heart
6. Hotel Chambermaid
7. Shelly My Love
8. When We Were The New Boys
9. Weak
10. What You Want Me To Do



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod