Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Ted Nugent

Rod STEWART - Another Country (2015)
Par ERWIN le 12 Janvier 2016          Consultée 2052 fois

Voyez-vous, la discographie du géant qu'est Rod STEWART n'a pas encore été abordée sur Forces Parallèles. La honte non ? Alors, il fallait bien que quelqu'un se lance sur sa 29ème livraison, et c'est sur moi qu'est tombé cet insigne honneur ! J'ai quelques albums mais je ne suis pas un spécialiste de cet artiste majeur qui débuta pourtant sa carrière avant même ma naissance ! Ouaip ! Imaginez donc comme il est âgé notre garçon ! Je me lance donc sans autre préavis, il y a de toute manière peu de chance que vous n'ayez jamais entendu parler de l'homme à la crête décolorée !

Nous avons trois singles pour débuter ! La petite course poursuite celtique qu'est "Love is" est une vraie petite merveille de bonne humeur, je la recommande chaudement ! Alors oui, c'est le premier single de l'album mais hélas à notre époque pas une chance que cette jolie chanson truste les sommets du billboard. Quel dommage ! Elle est irréprochable ! Le second "Please" bien que plus commun, a une petite identité soul bluesy de belle facture. On regrettera que Rod y soit cependant si sobre, mais c'est bien foutu. Les singles s'achèvent sur le slow "Way back home", tout à fait dans le ton de ses succès récents, du crooning d'assez bonne facture mais sans le moindre soupçon d'originalité.

Le titre de bravoure de cette livraison 2015 est pour moi incontestablement l'éponyme "Another country" qui me rappelle les meilleurs moments passés en compagnie du barde Dougie McLEAN, ce qui me permet de rappeler les origines à la fois anglaises et écossaises de l'artiste. D'ailleurs tout y passe dans cette chanson, les cuivres, les instruments traditionnels pour finir sur une superbe guitare électrique. Mais d'autres compositions nous ramènent vers le traditionnel, ainsi la sympathique "We can win", la marrante "Hold the line", ou l'universelle mais britannique "The drinking song", une chanson pour boire qui colle si bien à la personnalité de cet homme à femmes !

On remarquera les paroles touchantes de "Batman Superman Spiderman" où le jeunôt Roderick confond allégrement DC et Marvel comics pour la bonne cause. Un petit clavier et des pensées enfantines, sympa. Dire que notre rock star a eu 8 enfants ! Le ton de "Walking in the sunshine" est lui d'une insouciance toute échevelée aussi, mais sur un rythme plus rock; enfin, serait-on tenté de dire ! Mais Rod vogue de musique en musique comme de femmes en femmes, voyez plutôt de rocksteady de "Love and be loved". Il reste cependant crooner sur "Can we go home tonight", son fond de commerce de ces 20 dernières années.

Ce n'est bien sûr pas avec un album de cet acabit que Rod STEWART va plaire au jeune public, mais il n'en a visiblement rien à cirer. Et finalement, n'est-ce pas mignonnet de voir cette rock star, assez ultime il faut bien le dire dans le trip sex drugs and rock'n'roll, perpétuellement entourée des plus belles nanas du monde et à la collection de voitures de sport invraisemblable, se "contenter" d'oeuvrer dans le traditionnel britannique, tel un bon père de famille au coin du feu ? Je trouve cela charmant et cet opus est très sympa.

A lire aussi en POP par ERWIN :


ABBA
Arrival (1976)
Au top




George MICHAEL
Faith (1987)
Georges à la foi


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Love Is
2. Please
3. Walking In The Sunshine
4. Love And Be Loved
5. We Can Win
6. Another Country
7. Way Back Home
8. Can We Stay Home Tonight
9. Batman Superman Spiderman
10. The Drinking Song
11. Hold The Line
12. A Friend For Life



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod