Recherche avancée       Liste groupes



      
MUZAK  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Didier Marouani
- Membre : Marcus Miller
- Style + Membre : Space Art
 

 Site Officiel (1163)
 Guide Jean-michel Jarre (1213)

Jean-michel JARRE - Deserted Palace (1972)
Par NANAR le 5 Octobre 2023          Consultée 420 fois

Publié par l’obscur label américain A Sam Fox Production, Deserted Palace est un disque d’illustration sonore comme des centaines d’autres; c’est le succès monstre de son auteur Jean-Michel JARRE qui en a fait après coup l’un des plus célèbres albums de Library Music de tous les temps.
Pourtant, ce coup du destin n’a pas pour autant réhabilité le label A Sam Fox Production, dont tout le reste du catalogue demeure dans les oubliettes. Actif du milieu des années 60 au milieu des années 70, une soixantaine de disques au compteur (y compris les branches Demeter Music Library et OK Music Library), ce petit label indépendant est jonché, comme tant d’autres, de disques de variété instrumentale générique, dont plus d’une trentaine (!) commis par un certain Frank Gartner.

Deserted Palace nous rappelle qu’il n’est pas bon de se jeter sur le premier album 'expérimental' venu. Le premier disque du (futur) ambassadeur français de la musique électronique est somme toute médiocre, très bricolé et musicalement inégal. Le peu de moyens (VCS 3, Farfisa, guitare, batterie) n’excuse pas tout. La comparaison avec Moog Expressions, sorti la même année, est cruelle : Jean-Jacques Perrey a réussi à créer une œuvre autrement plus riche avec le synthétiseur Moog Modular.

Les compositions embrassent des styles variés; de pastiches classiques tels "Music Box Concerto", "A Love Theme For Gargoyles" ou le morceau-titre, nous passons à des morceaux presque pop, comme "Bridge Of Promises" et "Pogo Rock", ou plus rythmés, plus ou moins exotisants, comme "Rain Forest Rap Session", "Iraqi Hitch-Hiker", "Synthetic Jungle". "The Exasperated Frog", "The Abominable Snowman" et "Bee Factory" sont des interludes bruitistes somme toute basiques. Quand on peu ainsi cataloguer aussi facilement les morceaux d’un disque, c’est rarement bon signe.

De ce disque, je retiens d’abord le single potentiel "Bridge Of Promises" (d’ailleurs édité en face B du single "Pop Corn" sous le titre "Black Bird"), ainsi que l’introductif "Poltergeist Party", assez proche dans le fond. Citons encore le morceau-fleuve "Windswept Canyon" qui préfigure la B.O des Granges Brûlées (1973) et l’inquisiteur "Take Me To Your Leader". Enfin, mon titre préféré de l’album est "Free Floating Anxiety" où Jean-Michel JARRE accomplit enfin une vraie recherche sonore.

Il n’y a pas grand-chose sur cet album qui augure de la suite de la carrière de Jean-Michel JARRE, c’est le moins qu’on puisse dire.

A lire aussi en MUSIQUE ÉLECTRONIQUE par NANAR :


Christian CHEVALLIER
Noëls D'hier Et De Demain (1981)
Noël au synthétiseur




Bernard FÊVRE
Suspense (1975)
Black album


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
   BAKER
   NANAR

 
   (3 chroniques)



- Jean-Michel Jarre (tout)


1. Poltergeist Party
2. Music Box Concerto
3. Rain Forest Rap Session
4. A Love Theme For Gargoyles
5. Bridge Of Promises
6. Exaspeared Frog
7. Take Me To Your Leader
8. Deserted Palace
9. Pogo Rock
10. Wind Swept Canyon
11. The Abominable Snowman
12. Iraqi Hitch-hicker
13. Free Floating Anxiety
14. Synthetic Jungle
15. Bee Factory



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod