Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Bob Dylan

Joan BAEZ - Live -europe '83 (1984)
Par DERWIJES le 9 Janvier 2019          Consultée 87 fois

Après deux albums décevants, Joan BAEZ disparaît des studios pour une bonne partie des années 80. Elle en profite toutefois pour se rapprocher de son public en continuant à jouer, ce qui lui permet au passage de rappeler aux anciens fans et aux nouveaux pourquoi on l'appelle la Reine du folk.

Après une grosse tournée européenne en 1983, voilà que sort l'année suivante le disque de cette tournée, sobrement intitulé Live Europe '83. Nous parlerons ici de la version canadienne de l'album, la plus connue. Pourquoi existe-il deux versions de l'album ? Parce que Joan profita de cette tournée en Europe pour jouer des chansons typiques aux pays qu'elle visitait. Ainsi, les Espagnols eurent droit à « Maria Dolores », « No Nos Moveran », les français à « Pauvre Ruteboeuf » et « Plaisir d'Amour »...La track-list définitive incorpore deux chansons en allemand, qui furent remplacées sur l'édition allemande du disque par deux chansons en français...Pas trop perdu ? Alors maintenant, pourquoi choisir la version canadienne ? Parce que Joan n'avait pas de contrat valable aux Etats-Unis pour y diffuser ses albums, et qu'elle dut donc le faire sortir au Canada. Les nièces et neveux de l'Oncle Sam durent donc le faire importer du pays du sirop d'érable, mais au final c'est cette édition que l'on trouve le plus couramment.

Maintenant que nous avons abordé ces considérations techniques, nous pouvons nous demander si nos voisins d'outre-Atlantique firent bien de s'embêter à acquérir cet album. Certains seront déçus de l'absence de « Diamonds & Rust » alors qu'elle était jouée durant cette tournée, mais sa présence sur tous les futurs albums de Joan Baez compense cette absence. Et après une première écoute, le résultat est...quelque peu mitigé.
Il y a sur ce Live Europe '83 des moments plutôt faibles. Les deux chansons ne sont pas enthousiasmantes et Joan se bat difficilement avec la prononciation teutonique. Les deux chansons originales et alors inédits, « Warriors of the Sun » et « Children of the Eighties », sont passables mais semblent forcées. Écrites pour les enfants des années 80, elles trahissent l'ambition de Joan de vouloir toucher une nouvelle audience. Pour finir sur les déceptions, l'album compte deux chansons agréables mais vite oubliables : « Jaria Hamuda » et « The Love Inside », une reprise des BEE GEES.
Mais à côté de ces morceaux, il y a tout le reste, et c'est là où Joan relève la tête. Comme beaucoup d'artistes de sa génération, la fin des années 70 fut difficile, mais la flamme est toujours là, et quoi de mieux qu'une chanson de Bob DYLAN pour le prouver ? Ne cherchez pas : Joan a repris « Farewell Angelina » et « A Hard Rain's A-Gonna Fall » des centaines de fois, mais rarement aussi bien qu'ici. Elle en profite bien pour se faire pardonner l'hideuse version de « No Woman No Cry » de Blowin' Away en la sublimant cette fois-ci avec un chant habité. Vocalement, elle est en pleine forme, aucun doute là-dessus.

Ajoutez à cela « Imagine », « Land of a Thousand Dances » et « Me and Bobby McGee », pleines d'une émotion brute qui donne la chair de poule, et vous comprendrez pourquoi le public était conquis. 35 ans après, Live Europe '83 semble oublié par rapport aux albums lives passés et ceux à venir. Il vaut pourtant la peine d'être (re)découvert. Fort d'une production impeccable, les quelques moments faibles de l'album sont compensés par des chansons où Joan Baez donne le meilleur d'elle-même. A utn moment où elle semblait destinée à une retraite forcée, ce fut ce disque qui redonna un coup de fouet à sa carrière. Il faudra attendre encore 3 ans avant qu'elle ne sorte un nouvel album studio, mais c'est véritablement ici que commence une nouvelle étape charnière de sa longue discographie.

A lire aussi en FOLK par DERWIJES :


Joan BAEZ
Day After Tomorrow (2008)
Retour vers le passé.




Charlie WINSTON
Hobo (2009)
Hobo anglais à paris


Marquez et partagez





 
   DERWIJES

 
  N/A



- Joan Baez (chant, guitare)


1. Farewell Angelina
2. Warriors Of The Sun
3. A Hard Rain's A-gonna Fall
4. Lady Di And I
5. Wozu Sind Kriege Da
6. Wenn Unsere Brüder Kommen
7. (for The) Children Of The Eighties
8. The Love Inside
9. Me And Bobby Mcgee
10. No Woman, No Cry
11. Imagine
12. Jaria Hamuda
13. Here's To You
14. Land Of A Thousand Dances



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod