Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Bob Dylan

Joan BAEZ - In Concert (1962)
Par DERWIJES le 27 Août 2018          Consultée 211 fois

Après le succès de ses deux premiers albums studios, Joan BAEZ part en tournée et sa maison de disque Vanguard en profite pour sortir deux enregistrements de ses concerts, sobrement intitulé In Concert et In Concert, Part 2. L'engouement pour la jeune artiste ne faiblissant pas, le premier disque se hissa à la dixième place des Charts et le second parvint à la septième, pas mal ! Mais Vanguard, à la fin des années 80, aura les yeux plus gros que le ventre pour la sortie en CD de ces albums et mettra les deux sur un seul disque, amputant au passage une bonne partie des chansons. Il faudra attendre 2002 pour qu'ils rattrapent le coup et ressortent deux Cds bien distincts, comme pour les vinyles.

Petite anecdote : Au début de sa carrière, Joan BAEZ souffrait beaucoup du trac et avait une peur bleue de monter sur scène...Ce qui est bien difficile à croire à l'écoute de ce premier In Concert ! La jeune chanteuse semble être comme un poisson dans l'eau, enchaînant les morceaux tout en confiance. C'est qu'elle maîtrise sa set-list sur le bout des doigts, un mélange de folk moderne et traditionnel comme un kaléidoscope de ses inspirations, du gospel au blues en passant par la folk Africaine et Sud-Américaine.
Vous aurez d'ailleurs reconnus le premier morceau : « Babe I'm Gonna Leave You ». A l'origine composé par Anne BREDON à la fin des années 50, c'est la reprise présente ici qui popularisa la chanson auprès du grand public, et surtout auprès d'un certain groupe de chevelus anglais amateurs de catastrophes aériennes. Mais le morceau n'étant pas crédité à sa compositrice dans le livret de l'édition vinyl de In Concert, il fut crédité par le ZEP' comme étant un « morceau traditionnel » dans leur livret, et ce n'est qu'à la fin des années 80 qu'Anne Bredon put toucher des royalties du groupe. De même, il faudra attendre la première réédition CD pour que Joan BAEZ corrige l'oubli du livret vinyle.

Joan BAEZ, à cette époque, tourne tout ce qu'elle touche en or. Grâce à son succès, elle redonne une nouvelle jeunesse à des chansons sur le point de sombrer dans l'oubli. Nous avons déjà vu qu'elle fit découvrir « Babe I'm Gonna Leave You » à de jeunes anglais qui rendront le morceau immortel pour les hardos du monde entier, mais on lui doit aussi la redécouverte de « Kumbaya », une chanson à l'origine incertaine populaire auprès des scouts et des feux de camp dans les années 20, qui devint associée au Civil Rights Movement, mouvement dans lequel Baez s'impliqua après sa rencontre avec Martin LUTHER KING dans les années 50. Et dans une moindre mesure, comptons aussi « Copper Kettle », reprise par Bob DYLAN sur Self-Portrait, et qui réapparaît à deux reprises dans la Bootleg Series, dans le premier volume et dans Another Self-Portrait.

Comme sur ses albums studios, l'interprétation de ses chansons est au top. Elle ne reprend aucune chanson présente sur ses albums studios, fait assez rare, mais en profite pour reprendre « What Have They Done To The Rain » de Malvina REYNOLDS, première démonstration enregistrée de son esprit protestataire. Si la grande majorité des morceaux sont issus du folklore américain ou britannique, il y a une excursion au Brésil avec « Anté Amanhã » chantée en portugais brésilien, langue dans laquelle Joan BAEZ ne se dépatouille pas trop mal, ou en tout cas un peu moins laborieusement qu'en français.

Premier album en concert, mais un album sans grosse surprise. Les chansons sont de qualité égale, et leur interprète en grande forme tout le long du disque. Légère déception cependant quand au fait que l'on entend difficilement les petites remarques parsemées par la chanteuse entre les chansons, et qui semblent bien amuser le public.

A lire aussi en FOLK par DERWIJES :


Joan BAEZ
Gracias A La Vida (1974)
Voyage sud-américain




Joan BAEZ
Diamonds And Rust (1975)
Quelque part au Midwest.


Marquez et partagez





 
   DERWIJES

 
  N/A



- Joan Baez (chant, guitare)


1. Babe, I'm Gonna Leave You
2. Georgie
3. Copper Kettle
4. Kumbaya
5. What Have They Done To The Rain
6. Black Is The Color Of My True Love's Hair
7. Danger Waters
8. Gospel Ship
9. The House Carpenter
10. Pretty Boy Floyd
11. Lady Mary
12. Até Amanha
13. Matty Groves



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod