Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Hugues AUFRAY - Little Troubadour (1994)
Par MARCO STIVELL le 3 Mai 2020          Consultée 385 fois

Le retour de Hugues AUFRAY après plusieurs années de silence se fait avec un album de chansons pour enfants. Little Troubadour est publié par Le Petit Ménestrel, label spécialisé depuis les années 1950 dans les lectures de contes, les albums-découvertes d'oeuvres classiques pour enfants, et aussi des disques d'Anne SYLVESTRE (les Fabulettes), Danièle LICARI, DOROTHÉE...

Cette offrande a de quoi permettre d'attendre le projet plus important d'AUFRAY, même si une seule année les sépare, 94 pou l'un, 95 pour le suivant. Dans tous les cas, et malgré leurs différences fondamentales, il s'agit d'un retour pour le troubadour/cowboy/marin à un son folk plus authentique que celui de la deuxième moitié des années 80. Autre point commun entre les deux nouveaux disques : l'heure est au recyclage !

Little Troubadour est constitué pour une bonne partie de réenregistrements, des chansons anciennes qui datent de l'époque allant de 1966 à 1970. Une sélection au demeurant sympathique de ces années à succès, mais avec des titres pas forcément très connus : "Lucy Fair", "Et si moi je n'veux pas", "Le bon Dieu s'énervait"...

Hugues AUFRAY tient à les chanter avec des enfants, une chorale nommée celle des Chérubins, avec pour accompagnement des vieux amis : Georges Augier De Moussac, Jean-Pierre Sabar (de retour après quelques années chez LE FORESTIER), Bernard Swell (plus croisé depuis 1977), et quelques autres éléments solides, Laurent Faucheux, Jean-Jacques Milteau...

Le son a beau être orienté folk, faire intervenir harmonica, pedal-steel guitare dès le premier morceau, "Encore", il n'en reste pas moins de bons gros éléments 80's, comme la batterie lourde ultra-compressée de Laurent Faucheux, les claviers très présents de Jean-Pierre Sabar quand il n'est pas à l'accordéon... Omniprésent, l'accordéon ! Sans oublier la réverbération, seul procédé pour mieux s'accorder à la chorale. Le chant de Hugues AUFRAY semble un peu traînant, comme manquant de conviction sur plusieurs titres. Et dans cette sensation rapide de trop-plein, on peut même ajouter la guitare, comme le solo incongru de "La soupe à ma grand-mère".

Avec les enfants, le résultat est moitié mignon, moitié "facile" à l'extrême, avec pour seul intérêt de s'adresser au public concerné qui, au même moment, a les oreilles tournées davantage vers DOROTHÉE, Hélène ROLLES... Les éléments country/bluegrass ne sont pas toujours du plus bel effet. Il faut attendre "Lucy Fair" pour première interprétation vraiment réussie, grâce aux réponses entre le chanteur et la chorale. Juste après, "Le port de Tacoma" ("Camptown Races" dans sa version d'origine) incorpore à merveille des influences celtiques, un effort meilleur que la reprise du traditionnel écossais "My Bonnie Lies over the Ocean", ici "Pour qui pourquoi".

En dehors de quelques standards ("Le petit cheval", "Elle descend de la montagne"), on note aussi la dernière partie plus "sérieuse" et nocturne avec une poignée de chansons fort jolies. "Le secret des étoiles" montre combien la voix d'AUFRAY, sur ce disque, se prête mieux à ce type d'ambiance (quitte à ne plus le reconnaître, sur "Démons et merveilles" !), avec claviers planants, arpèges folk délicats, flûte, grelots et autres orchestrations un peu différentes... Même si pour le coup, les enfants sont absents ! Ils ne reviennent que pour le final, "Cantate pour le temps nouveau", entre tristesse et espoir concernant l'approche du nouveau millénaire.

Ne soyons pas trop sévères avec le seul disque pour enfants du bon camarade, en dépit de son caractère un peu fade ou au contraire trop relevé par moments. Certains valent le détour, de préférence dans la seconde partie !

A lire aussi en FOLK par MARCO STIVELL :


Michel DELPECH
Wight Is Wight (1969)
Folk hippie et classe française.




Happy RHODES
The Keep (1995)
Happy, yes, very good, positive !


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Hugues Aufray (chant, guitare, harmonica, tin whistle)
- Georges Augier De Moussac (guitares, choeurs)
- Bernard Swell (guitare 12 cordes, choeurs)
- Christian Seguret (guitares, choeurs)
- René Lebhar (guitares)
- Gilles Polvé (basse)
- Laurent Faucheux (batterie)
- Jean-pierre Sabar (claviers, accordéon, choeurs)
- Frédéric Lussiez (banjo, pedal-steel guitare)
- Viviane Arnoux (accordéon)
- Jean-jacques Milteau (harmonica)
- Emilie Akoka (voix irlandaise)
- George Sebo (direction de chorale)
- Chorale Des Chérubins


1. Encore
2. Pour Qui Pourquoi
3. La Soupe à Ma Grand-mère
4. Le Bon Dieu S'énervait
5. Et Si Moi Je N'veux Pas
6. Lucy Fair
7. Le Port De Tacoma
8. Elle Descend De La Montagne
9. Le Petit Cheval
10. Le Vieux Chalet
11. Le Secret Des étoiles
12. Ballade Irlandaise
13. Démons Et Merveilles
14. Cantate Pour Le Temps Nouveau



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod