Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1969 Pretties For You
1970 Easy Action
1971 Love It To Death
  Killer
1972 School's Out
1973 Billion Dollar Babies
  Muscle Of Love
1974 Greatest Hits
1975 Welcome To My Nightma...
1976 Alice Cooper Goes To ...
1977 Lace And Whiskey
  The Alice Cooper Show
1978 From The Inside
1980 Flush The Fashion
1981 Special Forces
1982 Zipper Catches Skin
1983 Dada
1986 Constrictor
1987 Raise Your Fist And Y...
  The Nightmare Returns
1989 The Beast Of Alice Coope...
  Trash
1990 Trashes The World
1991 Hey Stoopid
1994 The Last Temptation
  The Last Temptation
1997 A Fistful Of Alice
1999 The Life And Crimes Of A...
  Welcome To The Nightmare...
2000 Brutal Planet
  Brutally Live
2001 Dragontown
  The Definitive Alice Coo...
2003 The Eyes Of Alice Coo...
2005 Dirty Diamonds
2006 Live At Montreux 2005
2008 Along Came A Spider
2009 Keepin' Halloween Alive
2010 Theatre Of Death : Live ...
2011 Welcome 2 My Nightmar...
2014 Raise The Dead: Live Fro...
2017 Paranormal
 

- Style : Aerosmith
- Membre : Black Star Riders, Suicidal Tendencies
 

 Site Officiel (584)

ALICE COOPER - Special Forces (1981)
Par NESTOR le 22 Février 2021          Consultée 240 fois

Special Forces peut être considéré comme le prolongement de Flush The Fashion (1980). Les ingrédients restent en effet globalement les mêmes, à savoir d'une part un ALICE COOPER sous l’emprise de l’alcool et dont l’état physique demeure toujours aussi inquiétant, et d'autre part une orientation musicale qui fait la part belle à la new-wave et aux sonorités synthétiques alors en vogue. Si les composants ne varient pas vraiment, la recette ne change pas non plus avec des morceaux courts et construits autour d’une base de claviers sur lesquels interviennent des guitares mordantes, sur un fond de vocaux malsains.

Mais là où Flush The Fashion se montrait bancal et un peu inabouti, ce treizième album d’ALICE COOPER s’avère bien plus jouissif, même si les évolutions sont assez minimes et essentiellement à mettre au crédit de l’ambiance. ALICE semble ici tellement déjanté et malsain, les claviers tellement sombres et poisseux, qu’un morceau comme "Who Do You Think We Are", certainement le titre le plus proche de son répertoire "classique", se révèle vénéneux à souhait.

Dès "7 & 7 Is", on sent que la folie gagne du terrain. Cette reprise du groupe LOVE (qui fut également adaptée par RUSH et les RAMONES) donne le coup d’envoi des festivités. Sur fond de sonorités synthétiques et de riffs semblant émerger du plus profond des années 50, ALICE s’approprie les paroles d’Arthur Lee (chanteur, guitariste et compositeur de LOVE) qu’il recrache avec un phrasé des plus surprenants. Et les choses ne s’arrêtent pas là puisque "Prettiest Cop On The Block" donne l’occasion à ALICE de s'adonner au sport dans lequel il excelle : la provocation. Dans ce morceau très aisément mémorisable, il se montre si obscur et si déroutant qu'il devient ardu d'interpréter où veut en venir le texte : provocation gratuite, délire éthylique, second degré ?

"Skeletons In The Closet" et "You Look Good In Rags" ne sont pas en reste. Ces deux titres marient avec bonheur une réelle efficacité musicale et des textes loufoques. ALICE nous balade en permanence sur le fil du rasoir, en nous laissant plus que perplexe : y a-t-il lieu de rire de ses géniales bouffonneries ou bien de s’indigner de son je-m'en-foutisme ? Les pistes, tellement brouillées, passent très rapidement du risible au brillant au point qu’il est bien difficile d’avoir des certitudes. On est en droit de se demander si le résultat est le fruit d'un hasard heureux ou d'un artiste habité.

Ainsi, que penser de la présence de la version pseudo live du titre "Generation Landslide", déjà présent sur l’album Billion Dollar Babies (1973) ? Ou bien de ce "Look At You Over There, Ripping The Sawdust From My Teddybear", mentionné sur la pochette du disque mais non présent dans celui-ci ? Ce titre retiré par ALICE au dernier moment ne sera édité que dans le coffret The Life and Crimes of ALICE COOPER, 18 ans plus tard. On le voit, à l’image de sa pochette énigmatique, Special Forces est un album déroutant et insaisissable, dans lequel un ALICE COOPER, pourtant totalement à la dérive, parvient encore vaille que vaille à nous bousculer en soufflant dans nos oreilles, plus que sceptiques, le chaud et le froid.

A lire aussi en ROCK par NESTOR :


La SOURIS DEGLINGUEE
Granadaamok (1997)
L.S.D. toujours au top.




MADEMOISELLE K
Jouer Dehors (2011)
Le premier sommet du groupe


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Alice Cooper (chant)
- Craig Krampf (batterie)
- Danny Johnson (guitares)
- Duane Hitchings (claviers)
- Erik Scott (basse)
- Mike Pinera (guitare)


1. Who Do You Think We Are - 04:20
2. Seven & Seven Is - 02:41
3. Prettiest Cop On The Block - 03:13
4. Don't Talk Old To Me - 02:53
5. Generation Landslide - 03:49
6. Skeletons In The Closet - 03:42
7. You Want It You Got It - 03:14
8. You Look Good In Rags - 03:33
9. You're A Movie - 03:36
10. Vicious Rumours - 03:43



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod