Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : The Flaming Lips & Tom Jones

Tom JONES - Say You'll Stay Until Tomorrow (1977)
Par ERWIN le 1er Avril 2021          Consultée 99 fois

Ce dix-septième album, au creux de la vague pour Tom JONES, continue de vouloir porter la bonne parole de l'artiste à ses cohortes de fan, en essayant de coller aux modes du moment. Tom est donc ici dépicté en icône disco. Nous sortons de deux albums qui ont conduit sa carrière au plus bas. Mais le monde tourne, les modes passent et si la pop music est loin de faire l'unanimité – z'avez vu la tête de l'année ? Le punk explose, le disco pointe et son pote Elvis va décéder d'une crise de constipation aiguë -, il n'en demeure pas moins que le beau Tom reste une valeur sûre, même caché derrière des tonnes de fard et des costards grotesques.

En tout cas, le slow mignonnet "Say You'll Stay Until Tomorrow" lui permet d'enfin revenir dans les charts, après quatre ans d'absence. Il atteint la 15ème place du billboard country, voilà qui a dû mettre du baume au cœur du colosse gallois qui tombait inexorablement dans le costume des has been. Et c'est donc countrypolitan à tous les étages, avec orchestration de rigueur "When It's Just You And Me". Chez Tom, cela jouxte évidemment la variété pour de sordides raisons d'origine. On ne peut s'improviser Kris KRISTOFFERSON ou Jerry Lee LEWIS avec autant de sang gallois, c'est comme ça ! Mais la voix magique passe fort bien.

Deux titres sortent des œuvres complètes de Paul ANKA : les versions de Tom sont honnêtes, ainsi le second single "Papa" nous ramène direct à la variété, avec une certaine efficacité car la chanson est réussie – sans pour autant charter ! - alors que "One Man Woman", malgré des qualités évidentes et son refrain sympa, ne transperce le billboard qu'avec discrétion, s'arrêtant à la 101ème place. On passe dans le R'n'B avec "At Every End There's A Beginning", une reprise passable de Gladys KNIGHT and The PIPS.

Le troisième single "Take Me Tonight" œuvre dans le slow larmoyant, destiné à sa fan base de ménagères de moins de cinquante printemps. Enfin, "Have You Ever Been Lonely" est à la base un petit Tonk'n'roll slow de Patsy CLINE. La version de Tom, bien sûr plus moderne, perd un peu de son authenticité ainsi parée des couleurs de la countrypolitan. Ca reste écoutable mais n'intègre pas les charts. On revient à son pré-carré de base avec la reprise d'Henry MANCINI "Come To Me", un brin trop sirupeuse toutefois à mon goût.

Le moment à retenir de cette livraison est un classique – Al JOLSON, Django REINHARDT ou Andy WILLIAMS s'y sont essayé - : "Anniversary Song" dont Tom fait une version qui tient remarquablement la route et rappelle les élans de "Thunderball". Il y module avec toute la puissance de sa voix incomparable. Puis, il est impossible de faire le difficile sur la superbe "We Had It All" de Waylon JENNINGS, ici sublimée par la performance de Tom JONES toujours à l'aise dans ce genre de titres mid-tempo avec une orchestration plus discrète.

Comme quoi, même au fond du trou, et seulement soutenu par l'hystérie de sa fan base féminine maintenant plus âgée mais toujours acquise à sa cause, le grand Tom JONES, même sapé tel le blaireau moyen des seventies, est encore capable de pondre une album qui s'écoute bien. Oui, c'est surprenant et je n'en attendais pas tant, traumatisé que j'étais par toutes ces pochettes horripilantes. Bon, nous sommes loin d'avoir fait le tour et il est possible que les tréfonds abismaux nous attendent à l'orée des années 80. En attendant, Tom a repris des couleurs et l'album charte au billboard mais oui !

A lire aussi en POP par ERWIN :


STING
The Dream Of The Blue Turtles (1985)
La super classe




ABBA
Super Trouper (1980)
Chef-d'oeuvre


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Say You'll Stay Until Tomorrow
2. One Man Woman
3. Anniversary Song
4. When It's Just You And Me
5. Papa
6. Take Me Tonight
7. At Every End There's A Beginning
8. Come To Me
9. We Had It All
10. Have You Ever Been Lonely



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod