Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

1987 Fire Works
1989 Point Blank
1991 Knock Out
2006 Double X
 

- Style : Scorpions, Bon Jovi, Gotthard
- Membre : Tommy Heart , Phantom V
- Style + Membre : Mad Max

BONFIRE - Love Don't Lie (2021)
Par GEGERS le 16 Janvier 2021          Consultée 236 fois

Nous sommes au début de l'année 2021, et BONFIRE poursuit son entreprise de destruction, d'automutilation, initiée en 2016. Jugez plutôt : Après le départ de son emblématique et charismatique chanteur Claus Lessmann en 2015, Hans Ziller eu la mauvaise bonne idée de proposer un indigne double-albums de titres issus du répertoire du groupe avec son nouveau chanteur David Reece en 2016, baptisé Pearls (vous pouvez faire l'impasse). En 2018, le groupe accompagné cette fois du chanteur Alexx Stahl propose à nouveau un double-album, Legends, constitué de 33 reprises toutes plus indigestes les unes que les autres. Pour compléter le tableau, débarque en 2019 un live peu authentique, trafiqué au possible, qui finit de nuire à la réputation du groupe. Dans l'intervalle, trois albums studio de qualité ont en effet été publiés, mais la volonté du groupe de reconquérir une popularité irrémédiablement révolue, de même que cette tendance à brader son répertoire et à vouloir inutilement doter de nouveaux arrangements des titres qui n'avaient rien demandé, commence sérieusement à nuire à l'image du groupe allemand.

Nouvelle lubie de Hans Ziller, le projet Roots, qui voit BONFIRE proposer, encore au format double-album, des réenregistrements au format acoustique de titres issus de son plus si glorieux répertoire. N'en jetez plus, la coupe est pleine ! Les réenregistrements acoustiques, tout le monde s'en fout. D'autant plus que BONFIRE avait déjà proposé, avec le DVD One Acoustic Night en 2005, de chouettes relectures unplugged de ses morceaux.

Si nous reviendrons sur cette idée saugrenue sur la chronique de cet album à paraître, attardons-nous sur ce qui constitue le produit d'appel, la tête de gondole où, certains diront, le premier extrait, à savoir cette nouvelle version du morceau "Love Don't Lie", jolie ballade issue de l'album The Raüber (2009). Déjà en partie acoustique, ce morceau n'appelait certainement un réenregistrement. Pourtant le voici rhabillé contre son gré de tristes oripeaux : un clip où le ridicule ne tue pas (le lip-syncing d'Alexx Stahl est totalement foiré) et la transformation du morceau en un duo mettant en vedette Lydia Panè, épouse de Frank Panè, le guitariste du groupe. Si le timbre de la chanteuse n'est pas plus désagréable que celui de Candice Night, l'intérêt de ce duo reste néanmoins proche de zéro. Les arrangements sont en effet empreints d'un certain romantisme, et l'habillage majoritairement acoustique du morceau lui sied bien. Le solo reste le moment le plus appréciable du titre, Hans Ziller glissant astucieusement quelques clins d'oeil à des standards du rock qui l'ont inspiré (notamment Stairway to Heaven).

Le résultat est sympathique, et l'intérêt proche du néant. Voici qui résume cette relecture d'une ballade qui n'en demandait pas tant, et qui préfigure de la teneur d'un album dont on craint désormais de découvrir le contenu.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


MAGNUM
Escape From The Shadow Garden Live 2014 (2015)
Vivants




UFO
Showtime (2005)
Vivants.


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Alexx Stahl (chant)
- Andre` Hilgers (batterie)
- Frank Pane (guitare)
- Hans Ziller (guitare)
- Ronnie Parkes (basse)


1. Love Don't Lie



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod