Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE CLASSIQUE  |  OEUVRE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Giovanni Battista Pergolesi , Joseph Haydn , Johann Baptist Vanhal , Michael Haydn
- Style + Membre : Mozart L'egyptien

Wolfgang Amadeus MOZART - Les Noces De Figaro (rosbaud) (1786)
Par CHIPSTOUILLE le 1er Février 2006          Consultée 14822 fois

Mai 1786, en Autriche, Vienne, la cité de la musique s'apprête à recevoir pour la première fois l'une des oeuvres les plus importantes de la carrière de Wolfgang Amadeus MOZART, "Les noces de figaro". Le livret, de Lorenzo Da Ponte, est basé sur une pièce de Beaumarchais, "Le mariage de figaro", laquelle a provoqué un scandale en France, celle-ci critiquant assez vigoureusement les privilèges de la noblesse.

La pièce ayant été interdite par l'empereur d'Autriche, Da ponte (et non MOZART) parvient à le convaincre d'autoriser la création d'un tel opéra (moyennant quelques retouches à l'histoire, la tirade de Figaro contre la noblesse au début de l'acte IV a été soigneusement remplacée par une rancoeur à l'égard des femmes) Malgré son succès, la pièce sera rapidement retirée, et aura au final un meilleur accueil à Prague.

Musicalement parlant, cet opéra est un des premiers que MOZART a composé après avoir découvert HANDEL et BACH (très peu connus à l’époque), lesquels ont fortement influencé ses dernières compositions (MOZART n'ayant fait pour ainsi dire que s'améliorer au fil des années) et si vous connaissez un peu les oeuvres de ce fameux compositeur, il est vrai que "Figaro" se positionne un cran au dessus de l'enlèvement au sérail, premier de ses opéras qui fut joué à Vienne.

Pour vous situer un peu mieux l'oeuvre, celle-ci partage la tête d'affiche avec le requiem du même auteur dans le film "Amadeus", de nombreux passages de ces deux immenses œuvres peuvent y être entendus (encore davantage dans la version longue) et un long passage du film est dédié à "Figaro": de l'écriture aux répétitions jusqu'à la représentation, en passant par quelques passages détournés, comme la marche de bienvenue au piano soi-disant écrite par Salieri qui se retrouve en fait être le final de l'acte I:"Non Più andrai farfallone amoroso". Si vous avez vu le film, vous devriez déjà être en terrain exploré en ce qui concerne cet opéra.

Au niveau du contenu, l'opéra se divise en quatre actes. Le premier est de loin ce que j'ai entendu de meilleur dans le style, alternant passages percutants, mélodies faciles à retenir, style en grande pompe et beaucoup d’inventivité. Le gros avantage étant que les récitatifs (passages joués, plus que chantés) y sont très courts.

Les trois autres actes se trouvent dans des tons plus mélancoliques, un peu à la manière des tragicomédies de l'ère romantique, la musique passe d'un ton enjoué voire comique (comme sur "Se a caso Madama" et ses "Din din" et "Dong dong") à quelque chose de plus mélancolique voire dramatique (on est loin de la noirceur de Don Giovanni tout de même).
Le deuxième acte conserve donc la facilité des airs du premier ("Voi, che sapete" par exemple) mais dans un style qui apporte une certaine mélancolie dans les soli, alors que les affrontements se font plus poignants et percutants, à l'image du choeur de conclusion "Voi signor, che giusto siete".

Le troisième acte dans la continuité du second, s’enlise en quelque sorte dans une certaine lenteur. Fort heureusement, le dernier acte rattrape cela, grâce à des arias poignantes, concluant ce long opéra en beauté, quelques passages plus vifs venant secouer légèrement le tout. "Deh vieni non tarfar" et enfin les trois derniers airs (notamment "Gente, gente, all’armi, all’armi") viennent parfaire ce chef d'oeuvre dans des mélodies subtiles et touchantes.

Pour terminer cette longue chronique, je précise que la version ici chroniquée, bien que parfaitement interprétée, souffre d'un son abominable (et en mono...) le gros avantage de ce double CD étant sans conteste son prix très avantageux (20€ avec Don Giovanni). Evitez de commettre la même erreur que moi, et préférez-lui une version sans doute plus chère, mais plus actuelle, qui disposera sans doute d'une qualité d'enregistrement meilleure. Personnellement, je compte me procurer une autre version, cet opéra en vaut largement le coup, même si bien entendu, le problème des récitatifs et de la longueur excédante subsiste.

A lire aussi en MUSIQUE CLASSIQUE par CHIPSTOUILLE :


Joseph HAYDN
Concerto Pour Clavier N°11 (staier, Von Der Goltz) (1780)
Marzipan et paprika.




Johann Sebastian BACH
Messe En Si Mineur Bwv 232 (herreweghe) (1748)
Pour les amateurs.


Marquez et partagez





 
   CHIPSTOUILLE

 
  N/A



- Teresa Stich-randall (la comtessa d'almaviva)
- Rita Streich (suzanna)
- Pilar Lorengar (cherubino)
- Heinz Rehfuss (il conte d'almaviva)
- Rolando Paneral (figaro)
- Christiane Gayraud (marcellina)
- Marcello Cortis (bartolo)
- André Vessières (antonio)
- Madeleine Ignal (barbarina)
- Hugues Cuenod (don basillo)
- Gerard Friedmann (don curzio)
- Choeurs Du Festival D'aix-en-provence
- Elsabeth Brasseur (chef des choeurs)
- Orchestre De La Société Des Concerts Du
- Hans Rosbaud (direction)


1. Ouverture
- acte 1
2. Cinque... Dieci... Venti
3. Cosa Stai Misurando
4. Se A Caso Madama
5. Or Bene; Ascolta E Taci!
6. Bravo, Signor Padrone... Se Vuol Ballare
7. Ed Aspettaste Il Giorno
8. La Vendetta, Oh, La Vedetta
9. Tutto Ancor Non Ho Perso
10. Va Là, Vecchia Pedante
11. Non So Più Cosa Son, Cosa Faccio
12. Taci, Vien Gente!
13. Cosa Sento!
14. Basilio, In Traccia Tosto Di Figaro Volate
15. Giovani Liete
16. Evviva! Evviva!
17. Non Più Andrai Farfallone Amoroso
- acte 2
18. Porgi Amor
19. Vieni, Cara Susanna
20. Voi, Che Sapete
21. Bravo! Che Bella Voce!
22. Venite, Inginocchiatevi
23. Quante Buffonerie!
24. Susanna, Or Via Sortite
25. Dunque Voi Non Aprite?
26. Aprite, Presto, Aprite
27. Oh Guarda Il Demonietto
28. Esci Ormai, Garzon Malnato
29. Susanna! Susanna!
30. Signor, Di Fuori!

1. Ah! Signor, Signor!
2. Voi Signor, Che Giusto Siete
- acte 3
3. Che Imbarazzo è Mai Questo
4. Crudel! Perché Finora Farmi Languir Cosi?
5. E Perché Fosti Meco
6. Hai Già Vinta La Causa...
7. E Decisa La Lite
8. Riconosci In Quest'amplesso
9. Eccovi, O Caro Amico
10. E Susanna Non Vien!...
11. Lo Vi Dico Signor
12. Canzonetta Sull'aria...
13. Ricevete, O Padroncina
14. Ecco La Marcia
- acte 4
15. L'ho Perduta, Me Meschina!
16. Barbarina, Cos'hai?
17. Tutto è Disposto... Aprite Un Po' Quegli Occhi
18. Signora, Ella Mi Disse...
19. Giunse Alfin Il Momento
20. Deh Vieni Non Tardar
21. Perfida! E In Quella Forma Meco Mentia?
22. Pian, Pianin...
23. Partito è Alfin L'audace
24. Tutto è Tranquillo E Placido
25. Pace, Pace, Mio Dolce Tesoro
26. Gente, Gente, All'armi, All'armi



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod