Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Byrds , Bert Jansch
- Style + Membre : Crosby, Stills, Nash & Young, Nils Lofgren
 

 Site Officiel (2260)
 Hyperrust Never Sleeps (2598)
 Thrasher's Wheat (4102)
 Autobiographie - Neil Young (899)

Neil YOUNG - Homegrown (2020)
Par BAYOU le 27 Juin 2020          Consultée 1029 fois

Et notre Neil YOUNG nous refait le coup de l’album oublié/perdu. Normalement, Homegrown devait sortir après On the Beach, mais écrit et enregistré pendant et juste après sa rupture avec Carrie Snodgrass, (sa femme et la mère de son premier enfant), il décide que ce n’est pas vraiment le bon moment pour une parution. Donc, selon l’adage, mieux vaut tard que jamais, voici l’album sous sa forme originelle, "le chaînon manquant" entre les albums acoustiques Harvest et Comes A Time, Old Ways et Harvest Moon.

En réalité, l'album ne contient que cinq inédits, "Try", "Mexico", "Florida", "Kansas" et l'instrumental "We Don't Smoke It No More". Les autres morceaux sont éparpillés dans les opus Chrome Dreams de 1974 et American Stars’n Bars de 1975 entre autres. L’enregistrement s’est déroulé dans plusieurs lieux entre juin 1974 et janvier 1975 au Quadrafonic Studios, de Nashville, TN ; au Broken Arrow Ranch, Redwood City, CA ; au Village Recorders, Los Angeles, CA ; et au Ramport Studios, London, England. Chronologiquement donc, la galette aurait dû sortir après On the Beach, mais nous savons depuis longtemps que les dates des enregistrements et des parutions sont complètement déconnectées dans l’univers tourmenté du Canadien.

Musicalement, c’est un disque sobre et réfléchi, intime et profondément personnel, plutôt acoustique avec la guitare, la voix, l’harmonica et l’aide de quelques amis prestigieux, Robbie Robertson et Levon Helm (The Band) et Emmylou HARRIS au chœur et les envolées superbes de Ben Keith à la pedal-steel, à la lap steel et au dobro.
Si on oublie "Florida", un monologue où le Loner raconte une histoire d’horreur qui n’apporte pas grand-chose, l’ensemble du projet possède une belle cohérence, vertu souvent absente dans d’autres albums.
On apprécie la voix claire d’Emmylou dans "Try" et "Star Of Bethlehem" ainsi que la version de "Separate Ways" soutenue par la frappe légère de Levon Helm. "Mexico" un peu court est triste avec un YOUNG qui se lamente sur l’amour perdu.

"Love Is A Rose" est aussi connu sous le nom de "Dance, Dance, Dance" (sur le triple Decade) et chanté également par Linda RONSTADT avec ses paroles fleur bleue "L'amour est une rose mais tu ferais mieux de ne pas la cueillir / Elle ne pousse que lorsqu'elle est sur la vigne". La version présente me semble supérieure à celle d'American Stars’n Bars car plus bluesy et plus ramassée. "We Don't Smoke It" et surtout "Vacancy" pourraient figurer dans n’importe quel autre album du Loner, riff de guitare et solo estampillés de la patte de Neil.

Globalement, c'est un album réussi. Certes, on a vécu sans lui pendant presque cinquante années, et il ne va pas changer notre vie ni notre appréciation globale de la carrière de notre homme. En conclusion, une question se pose : combien d’albums perdus, de sessions oubliées, de titres cachés, sont encore enfouis dans les archives ? Et, in fine, mis à part pour les inconditionnels, quelle est la véritable utilité de sortir ces bandes, sauf à accéder à cette continuité conceptuelle chère à Frank Zappa ?

P.S : La pochette est superbe.

A lire aussi en FOLK par BAYOU :


Johnny CASH
American Iii : Solitary Man (2000)
La cérémonie des adieux




Neil YOUNG
Live At The Cellar Door (1970)
Un sublime live en acoustique

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Neil Young (guitare)
- Ben Keith (pedal steel guitar, lap slide guitar, dobro)
- Tim Drummond (basse)
- Levon Helm (batterie)
- Karl T. Himmel (batterie)
- Robbie Robertson (guitare)
- Emmylou Harris (vocaux)
- Sandy Mazzeo (vocaux)
- Stan Szelest (piano)


1. Separate Ways
2. Try
3. Mexico
4. Love Is A Rose
5. Homegrown
6. Florida
7. Kansas
8. We Don't Smoke It No More
9. White Line
10. Vacancy
11. Little Wing
12. Star Of Bethlehem



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod