Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Byrds , Bert Jansch
- Style + Membre : Crosby, Stills, Nash & Young, Nils Lofgren
 

 Site Officiel (2098)
 Hyperrust Never Sleeps (2325)
 Thrasher's Wheat (3658)
 Autobiographie - Neil Young (750)

Neil YOUNG - Songs For Judy (2018)
Par BAYOU le 19 Décembre 2018          Consultée 772 fois

Et encore un album de Neil YOUNG, pas avec du nouveau matériel, mais un enregistrement acoustique live qui reprend 22 titres, enregistrés en novembre 1976, dans différentes villes des USA. Cette année-là, le Loner avait effectué une longue tournée avec CRAZY HORSE, puis avait lamentablement planté STILLS, son meilleur ennemi, pendant la tournée d’été du Stills-Young Band avant de repartir de plus belle avec son groupe.

Contrairement à ce que le commun des mortels pourrait légitimement penser, le titre ne se réfère pas à Judy Collins, mais à Judy GARLAND comme il l’explique dans sa présentation. C’est aussi la première publication sur son nouveau label Shakey Pictures Records, encore un. Après la sortie en 2017 de Hitchhiker, l’album perdu du 11 août de cette même année 1976, le Loner insiste particulièrement sur cette période et ses prestations acoustiques. D'autant que si on y regarde de plus près, il ne s’agissait pas véritablement de performances solos complètes, mais de la première partie acoustique du concert, avant que le CRAZY HORSE ne branche l’électricité. Ce qui explique que les titres proviennent d’une dizaine de concerts différents.

L’art de Neil YOUNG est de transfigurer ses chansons, quand elles passent de l’électrique et l’acoustique et réciproquement. Ainsi il nous offre une superbe version d’"Human Highway" au banjo, et aussi "White Line" et "Give Me Strength" qui ne sortiront qu’en 1990 sur Ragged Glory pour la première et sur le fameux Hitchhiker déjà mentionné pour la seconde. Certes, on retrouve les grands classiques, « Heart of Gold », “After the Gold Rush”, “Tell Me Why”, “Harvest”, “The Needle and the Damage Done”, “Pocahontas” “Sugar Mountain” tous joués avec une sensibilité et une puissance évocatrice incroyable et assez rarement atteinte.

Et au milieu de tous ces titres, un inédit “No One Seems to Know”, en tout cas dans la discographie officielle. L’occasion aussi d’un ”Journey Through the Past” joué, mais aussi réalisé, avec des versions de "Mr. Soul" (1967) de BUFFALO SPRINGFIELD carrément acclamé et de "Here We Are In The Years" (1968) et "The Losing End" (1969) de ses premiers enregistrements solo.

Le Loner partage avec DYLAN un point commun : l’intemporalité de leurs chansons. Difficile de situer la date d’une chanson pour un amateur peu informé de leur abondante discographie. Il faut admettre que l’idée de
rassembler sur un seul album, les versions acoustiques d’une même tournée est plutôt bonne, d’autant que la mise en place peut laisser croire que c’est un show unique. Habile le Loner !

Vous l’avez compris cet album est superbe, Neil YOUNG est au sommet de son art, le piano, le banjo, la guitare, servent remarquablement sa voix nasale et originale, mais qui prend aux tripes. Et question subsidiaire, combien de bandes aussi belles contiennent encore les armoires du ranch "Broken Arrow" ? En tout état de cause mieux voir sortir de bonnes archives que de proposer certaines nouveautés d’un intérêt plus que douteux.

A lire aussi en FOLK par BAYOU :


Johnny CASH
American Iii : Solitary Man (2000)
La cérémonie des adieux




Neil YOUNG
Prairie Wind (2005)
Neil Young intime et à vif


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Neil Young (chant, guitare, harmonica, banjo, claviers)


1. Songs For Judy (intro)
2. Too Far Gone
3. No One Seems To Know
4. Heart Of Gold
5. White Line
6. Love Is A Rose
7. After The Gold Rush
8. Human Highway
9. Tell Me Why
10. Mr. Soul
11. Mellow My Mind
12. Give Me Strength
13. A Man Needs A Maid
14. Roll Another Number
15. Journey Through The Past
16. Harvest
17. Campaigner
18. Old Laughing Lady
19. The Losing End
20. Here We Are In The Years
21. The Needle And The Damage Done
22. Pocahontas
23. Sugar Mountain



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod