Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (6)
Questions / Réponses (1 / 3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : 5uu's, Emerson, Lake & Palmer
- Membre : Uk, Jon & Vangelis, Gtr, King Crimson, Squackett, Jon Anderson , Yoso, Asia, The Moody Blues
 

 Site Officiel (387)
 Billboard : Owner Of A Lonely Heart (304)

YES - Going For The One (1977)
Par DAVID le 2 Mai 2004          Consultée 10391 fois

Yes s'était accordé un long break après Relayer et chaque musicien avait profité de l'occasion pour sortir un album solo. Avec Going For The One, Yes ne prend aucun risque et surfe sur un terrain conquis d'avance. La créativité a disparu ; il faudra s'y faire. Cela n'empêche pas Going For The One d'être un bon album. On assiste à une simplification générale des morceaux sans pour autant sortir du format progressif. Exception faite de la longue pièce Awaken qui justifie à elle seule l'achat du disque, même si elle ne vaut pas un Gates Of Delirium à mon avis.

Venons en au fait, Steve Howe démarre avec du bon vieux rock n' roll sur le désormais classique Going For The One, mais très vite, les harmonies vocales et les claviers prennent le dessus. Vous pensiez bien que Yes n'allait pas se rabaisser à jouer du rock n' roll ! En tout cas, droit à l'essentiel avec ce morceau très compact et ça fait plaisir, même si on ne peut s'empêche de penser qu'on a à faire à du déja-entendu ! Et mon Dieu, que la production peut être aseptisée !!! S'en suivent trois morceaux dont le très beau Turn of the Century, morceaux qui ne font que confirmer la prépondérance du chant et des claviers. Parallels et la ballade andersonienne Wonderous Stories ne resteront pas dans les annales mais permettent de faire passer un bon moment ainsi que de préparer le terrain avant de passer au dessert : Awaken ! Quinze minutes de progressif sans concessions avec tout ce qu'il faut pour rassasier les fans sans les déboussoler avec des expérimentations à tout va : des passages atmosphériques magnifiques, des solos de Howe (qui a remonté le son de son ampli pour le coup) et surtout du grand maître Wakeman au sommet de sa forme, avec des parties de piano et d'orgue mémorables.

Encore une fois, il est difficile d'éviter un parallèle avec A Trick Of The Tail de Genesis. Deux albums réussis, prévisibles et avec un guitariste qui joue un rôle moins important. Ces albums traduisent un besoin désormais latent de changement dans le rock progressif, une musique qui se voulait au départ sans barrières et qui progressivement, s'est érigée des normes à respecter. Genesis a sombré dès Wind And Wuthering, comment Yes va réagir ?

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par DAVID :


Robert FRIPP
The Gates Of Paradise (1998)
Flippant !!!




GENESIS
Duke (1980)
Rock progressif

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez





 
   DAVID

 
   MARCO STIVELL
   WALTERSMOKE

 
   (3 chroniques)



- Jon Anderson (chant)
- Alan White (batterie)
- Steve Howe (guitare)
- Chris Squire (basse)
- Rick Wakeman (claviers)


1. Going For The One
2. Turn Of The Century
3. Parallels
4. Wonderous Stories
5. Awaken
6. Montreux's Theme
7. Vevey (revisted)
8. Amazing Grace
9. Going For The One (rehearsal)
10. Parallels (rehearsal)
11. Turn Of The Century (rehearsal)
12. Eastern Numbers (early Version Of 'awaken')



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod