Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : 5uu's, Nektar, Emerson, Lake & Palmer
- Membre : Rick Wakeman, The Moody Blues , Uk, Jon & Vangelis, Gtr, King Crimson, Squackett, Jon Anderson , Yoso, Asia, Chris Squire
 

 Site Officiel (547)
 Billboard : Owner Of A Lonely Heart (469)

YES - Fly From Here (2011)
Par MARCO STIVELL le 3 Août 2011          Consultée 666 fois

Baaaaaaah ouais hein, c'est pas comme si tout le monde était fan indécrottable du YES classique quoi ! Je le dis ouvertement : les albums que j'aime vraiment sont Drama, Talk et... Fly From Here !

Sérieusement (je l'étais déjà dans ma dernière phrase), ce nouvel opus ne fait pas la part belle aux démonstrations de technique virtuoses avec des sons de claviers hybrides (soit dérangeants, soit TRÈS dérangeants... non allez, je plaisante !). Vous l'aurez compris, pour moi YES c'est comme bien souvent dans le milieu prog, surtout une histoire de mélodie et d'ambiances, à l'image de cette suite rebondissante et tout simplement passionnante. L'un des thèmes principaux (présent dans l'"Overture") n'est pas sans rappeler le lointain et efficace "Roundabout", le final de "Madman at the Screens" fait écho à la fabuleuse partie centrale de "Machine Messiah", "Bumpy Ride" est une petite escapade exotique des plus agréables, et puis franchement, "Sad Night at the Airfield" vaut bien un p'tit "Soon, oh Soon" ! Autant le dire, après tant de temps et d'albums, que Yes arrive encore à conjuguer aussi bien mélodie et audace relève d'un sacré miracle. Le retour de Trevor Horn et de Geoff Downes n'y est pas pour rien. Et le groupe entier s'en sort avec les honneurs, tout en retenue, sans surplus. Mention spéciale à David, Howe et Downes.

C'est aussi parfaitement applicable à la deuxième partie du disque, en particulier les superbes ballades "The Man you Always Wanted Me to Be", et (plus folk) "Hour of Need", alors que "Into the Storm" marque un retour à quelque chose de plus corsé, assez délectable (avec un superbe solo). "Solitaire" est quant à lui le joli petit exercice de guitare acoustique propice à ennuyer les progueux (marrant, ils acceptaient ça plus facilement durant l'âge d'or du prog, avec les "Horizons" et autres "Mood For a Day").

Comprenons-nous bien : je mets 5 mais Fly From Here n'est pas un chef-d'oeuvre, juste un excellent disque, sans temps mort. Le 5, c'est pour la bonne forme du groupe après tant d'années, et aussi parce que je ne mettrai pas souvent cette note avec YES.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par MARCO STIVELL :


CAMEL
Rajaz (1999)
Lyrisme camélien plutôt que folie




Alan STIVELL
Before Landing (1977)
Presque parfait... presque


Marquez et partagez





 
   ARP2600

 
   GEGERS
   MARCO STIVELL
   WALTERSMOKE

 
   (4 chroniques)



- Benoît David (chant)
- Chris Squire (basse, chœurs, chant)
- Steve Howe (guitare, chœurs)
- Alan White (batterie)
- Geoff Downes (claviers)
- Oliver Wakeman (claviers additionnels)
- Trevor Horn (claviers additionnels, chœurs)
- Luís Jardim (percussions)
- Gerard Johnson (piano)


1. Fly From Here – Overture
2. Fly From Here – Pt I - We Can Fly
3. Fly From Here – Pt Ii - Sad Night At The Airfield
4. Fly From Here – Pt Iii - Madman At The Screens
5. Fly From Here – Pt Iv - Bumpy Ride
6. Fly From Here – Pt V - We Can Fly (reprise)
7. The Man You Always Wanted Me To Be
8. Life On A Film Set
9. Hour Of Need
10. Solitaire
11. Into The Storm



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod