Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (14)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : 5uu's, Emerson, Lake & Palmer
- Membre : Uk, Jon & Vangelis, Gtr, King Crimson, Squackett, Jon Anderson , Yoso, Asia, The Moody Blues
 

 Site Officiel (387)
 Billboard : Owner Of A Lonely Heart (304)

YES - 90125 (1983)
Par BUDDY le 13 Décembre 2006          Consultée 7693 fois

« Owner of a Lonely Heart ». Qui n’a jamais entendu à la radio ce tube incontournable des années 80 ? Peu de personnes en effet vont échapper à ce raz-de-marée, et en cette année 1983, le groupe Yes va se reformer pour donner naissance à leur nouveau bébé « 90125 ». On peut même parler de renaissance en ce qui concerne cet opus. Même le fameux logo des seventies cédera sa place à des caractères d’imprimerie simplistes.
Un nouvel album donc, avec tout d’abord le retour au chant du charismatique Jon Anderson. Ensuite, il y a l’arrivée de Tony Kaye aux claviers, en remplacement de Rick Wakeman, et surtout un nouveau guitariste sud-africain, pétri de talent et répondant au nom de Trevor Rabin. Celui-ci va en partie redéfinir le son Yes, avec ses mélodies, son jeu de guitare acéré, et insuffler un nouveau style musical au groupe.

« Owner of a Lonely Heart » est donc sans conteste une fantastique entrée en matière pour cette nouvelle mouture de la bande à Anderson. Un titre flamboyant aux guitares étincelantes et à la rythmique ultra élaborée. Yes frappe très fort avec ce titre. On peut même aisément dire dès la première écoute que le groupe s’est fortement inspiré du style « Police », comme il l’avait déjà fait avec « Run through the light » sur l’album « Drama ». Mais qu’importe, ce titre tourne à la perfection et en laissera plus d’un admiratif. Un tube mondial qui vaut le détour, avec ses effets de reverb judicieusement placés et ses premiers sons échantillonnés.
Des relents de cithare viennent caresser l’ouïe des auditeurs sur « It Can Happen ». Le couplet est néanmoins très créatif et l’ambiance fait parfois référence à Pink Floyd dans les riffs guitares, mais sans toutefois en faire trop. Le refrain n’est pas top, et cela ôte un peu de sa superbe à ce titre.

C’est au tour de « Changes » de faire son entrée. On peut s’apercevoir dès les premières notes que les arpèges guitares sont fortement inspirés également par un vieux titre de Police : « Message In A Bottle ». Ce n'est pas flagrant dès les premières écoutes, mais en y prêtant attention, on peut y déceler quelques similitudes. Quoi qu’il en soit, un titre à la construction irréprochable et aux harmonies soignées.
Puis vient l’instrumental psychédélique « Cinéma », titre tournoyant et virevoltant. A découvrir. « Leave It » est assez ennuyeux et répétitif avec ses chœurs samplés et ses pads électroniques.
« Our Song » et son synthé de départ kitsch est sans conteste l’un des titres de cet album qui marque l’inconscient collectif. Les phrasés glissés de la basse de Chris Squire sont totalement en phase avec la rythmique d’Alan White et les vocalises de Jon Anderson.
Le titre suivant, « City Of Love » est en quelque sorte un prélude à « Big Generator » (qui ne sortira pourtant que 4 ans plus tard), et qui possède les mêmes harmonies, les guitares lourdes et gluantes de Trevor Rabin, associées à la rythmique lourde d’Alan White.

En définitive, un album relativement bien produit et qui dans l’ensemble n’a pas trop mal vieilli, mis à part quelques titres. En tous cas, un changement de cap évident pour le groupe. Ce qui ne plaira pas forcément à tout le monde...

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par BUDDY :


The Alan PARSONS PROJECT
Pyramid (1978)
Avec un thème qui tourne autour du mysticisme...




The Alan PARSONS PROJECT
I Robot (1977)
La science-fiction d'isaac asimov sert de....

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   BUDDY

 
  N/A



- Jon Anderson (chant)
- Trevor Rabin (guitare, claviers, chant)
- Tony Kaye (claviers)
- Chris Squire (basse, chant)
- Alan White (percussions, batterie, chant)


1. Owner Of A Lonely Heart
2. Hold On
3. It Can Happen
4. Changes
5. Cinema
6. Leave It
7. Our Song
8. City Of Love
9. Hearts



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod