Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

Commentaires (19)
Questions / Réponses (2 / 6)
Parallhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1967 The Piper At The Gate...
1979 The Wall
1983 The Final Cut
1987 A Momentary Lapse Of ...
1994 The Division Bell
2014 The Endless River
 

- Style : Mostly Autumn, Eloy, The United States Of America , Deconstruction
- Membre : David Gilmour , Roger Waters , Syd Barrett , Rick Wright
- Style + Membre : Nick Mason

PINK FLOYD - The Division Bell (1994)
Par MARCO STIVELL le 18 Octobre 2010          Consultée 1978 fois

The Division Bell, encore un de ces albums qu'on adore détester... Y a plus Roger, l'album est trop mou surtout quand à côté, un Wish You Were Here passe comme une lettre à la poste...
Soyons honnêtes. Est-ce simplement le fait de ne pas aimer ou bien un complot qui vise à détruire toutes les productions des groupes des années 70 parus à partir d'une certaine date (ou d'un départ) ? Quoiqu'il en soit, j'avoue avoir moi-même eu des préjugés totalement ridicules sur cet album, mais après une écoute attentive, ben je me suis pris une grande claque. Il n'y a sur cet album que des perles mélodiques, pas un seul bémol. Ca peut sonner surproduit ou tout ce que vous voulez, il n'empêche que le travail est considérable, sur les claviers et la guitare en particulier ("Marooned", "Cluster One" pour les instrumentaux, et toutes les chansons). On note ça et là quelques clins d'oeil au passé, en particulier sur "Poles Apart" et "Keep Talking" (ce dernier étant très ambiancé) dont certains sons rappellent le "Dogs" de Animals entre autres.
Mais c'est surtout la deuxième partie qui a de quoi achever. A partir de "Take it Back" (qui évoque le U2 de The Joshua Tree), The Division Bell est une expérience plus que merveilleuse. Les ballades "Coming Back to Life" et "Lost For Words" (qui illustre les gants de boxe de la pochette avec sa séquence placée au milieu) sont fabuleuses et "High Hopes"... Ben "High Hopes" si c'est le testament du groupe, il ne pouvait pas mieux faire.
The Division Bell, une expérience des plus enrichissantes, l'un des meilleurs albums du groupe, tout simplement.

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


Mathilde FERNANDEZ
Sensible (2021)
Beau retour de la douce foldingue




PRINCE
Controversy (1981)
Un prince de plus en plus indentitaire


Marquez et partagez





 
   CHIPSTOUILLE

 
   MARCO STIVELL
   SUNTORY TIME

 
   (3 chroniques)



- David Gilmour (chant, guitares, basse, claviers, prog)
- Nick Mason (batterie, percussions)
- Richard Wright (clavier, chant)
- Invités:
- Jon Carin (prog, claviers additionnels)
- Guy Pratt (basse)
- Gary Wallis (percussions jouées et programmées)
- Tim Renwick (guitares)
- Dick Parry (saxophone tenor)
- Bob Ezrin (claviers, percussions)
- Sam Brown (choeurs)
- Durga Mcbroom (choeurs)
- Carol Kenyne (choeurs)
- Jackie Sheridan (choeurs)
- Rebecca Leigh-whife (choeurs)
- Mikael Kamen (direction orchestrale)


1. Cluster One
2. What Do You Want From Me
3. Poles Apart
4. Marooned
5. A Great Day For Freedom
6. Wearing The Inside Out
7. Take It Back
8. Coming Back To Life
9. Keep Talking
10. Lost For Words
11. High Hopes



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod