Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (58)
Questions / Réponses (1 / 2)
Parallhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1979 The Wall
1983 The Final Cut
 

- Style : Mostly Autumn, Eloy, The United States Of America , Deconstruction
- Membre : David Gilmour , Roger Waters , Syd Barrett , Rick Wright

PINK FLOYD - Meddle (1971)
Par DAVID le 16 Février 2012          Consultée 1103 fois

Meddle succède rapidement au soporifique Atom Heart Mother et les 2 albums se ressemblent comme 2 gouttes d'eau, c'est le moins qu'on puisse dire. Construits de la même façon et tous les 2 divisés en 2 parties, avec un titre épique dépassant allègrement les 20 minutes et quelques chansonnettes faisant office de bouche trou. Donc, même reproche que pour Atom Heart Mother, seul le titre épique Echoes vaut le coup, le reste n'a que très peu d'intérêt.

Le groupe enchaîne les roucoulades sur ce disque et on comprend mieux pourquoi Pink Floyd a rencontré un succès interplanétaire. Avec des chansons aussi mièvres (la pop-jazzy bêtifiante de San Tropez, le bluesy bon marché de Seamus), le grand public ne pouvait que succomber. Echoes est le seul morceau digne d'intérêt sur cette galette, ça fait un peu léger. Inutile de s'attendre à de multiples rebondissements sur ces 23 minutes, Echoes voit en effet ses géniteurs se livrer à quelques facilités de composition. Mais heureusement que des passages conséquents, parfois assez glauques, et des montées en puissance maintiennent l'attention sur cette pièce, car on est à 2 doigts de s'assoupir à quelques reprises (mais rien de grave non plus). Echoes = le progressif du pauvre en quelque sorte !

Meddle n'est pas un grand disque, mais il plaira sans doute aux amateurs de variété, les mêmes qui s'entassent dans les stades pour aller voir Bruce Springsteen ou la soupe d'Eric Clapton en solo. Ben oui, ces gens là pour qui Ze Wall est le plus grand concept album de tous les temps (on se demande si ils ont déjà écouté autre chose que Pink Floyd d'ailleurs). En tout cas, Roger Waters n'avait pas encore pris le pouvoir dans le groupe, mais il émergera progressivement de sa torpeur. On compte sur lui pour rendre Pink Floyd un peu plus captivant à l'avenir.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par DAVID :


YES
Relayer (1974)
Le meilleur album de yes !

(+ 3 kros-express)



JETHRO TULL
Aqualung (1971)
Rock progressif

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   DAVID
   MARCO STIVELL
   MONSIEUR N
   SUNTORY TIME
   WALTERSMOKE

 
   (6 chroniques)



- Roger Waters (basse, chant)
- David Gilmour (chant, guitares)
- Nick Mason (batterie, percussions)
- Richard Wright (synthés, chant)


1. One Of These Days
2. A Pillow Of Wind
3. Fearless
4. San Tropez
5. Seamus
6. Echoes



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod