Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Ennio Morricone
- Membre : Herbie Hancock , The Mahavishnu Orchestra , Keith Jarrett , John Mclaughlin , Hudson, John Scofield
- Style + Membre : Sonny Rollins , Dizzy Gillespie , Ornette Coleman , Thelonious Monk, Marcus Miller , Weather Report, John Coltrane
 

 Guide Jazz (416)

Miles DAVIS - Steamin' With The Miles Davis Quintet (1956)
Par DERWIJES le 27 Février 2019          Consultée 192 fois

Nous arrivons au quatrième et dernier album du Quintet de Miles DAVIS enregistré pour satisfaire la demande de Prestige. Son départ fera souffler un vent de panique sur le label qui s'empressera de compiler et de sortir tous ses singles et EP en albums, ne facilitant ainsi pas vraiment la vie du chroniqueur soucieux de méticulosité.

Que dire de ce disque qui n'ai pas été dit sur les précédents ? Vous connaissez la chanson : le groupe ne pouvant se permettre de longues sessions à cause du coût d'enregistrement élevé en studio, ils choisirent de jouer les morceaux qu'ils jouaient en live et qu'ils maîtrisaient sur le bout des doigts. Au final seulement deux sessions eurent lieux, une en Mai 1956 et l'autre en Octobre de la même année, mais qui aboutirent à suffisamment de matériel enregistré pour pouvoir sortir quatre albums d'affilée. Pas mal !

Quatrième disque donc, mais toujours aucun signe d’essoufflement en vue. Cette fois-ci le ton se fait plus doux que sur Workin'..., notre quintet se concentrant sur des ballades et des mid-tempos bop. Si vous êtes aussi amateur que moi de la manière experte qu'ils ont de jouer en se passant les uns aux autres les mélodies pour se lancer dans des improvisations endiablées alors vous ne serez pas déçus, à commencer par la reprise de l'éternel standard de Charlie PARKER et Dizzie GILLESPIE « Salt Peanuts ». Le morceau original était une chanson bop imprévisible et originale qui marqua son époque : la reprise de son élève Miles Davis l'est au moins tout autant. Cette version vaut surtout pour le jeu de Philly Joe JONES, génial batteur dont Davis admettra volontiers qu'il était le meilleur batteur avec lequel il ait joué et qu'il ne cessa jamais de chercher son style dans celui de ses futurs batteurs, parvient à jouer avec ses cymbales d'une manière qui imite le chant de Dizzy Gillespie. Il faut l'entendre pour le croire et cela n'est peut-être pas évident à la première écoute, mais à comparer les deux versions on entend très bien la similitude.

Autre reprise dantesque, celle de Thelonious MONK. Reprendre un morceau de Monk n'est jamais aisé, surtout quand il s'agit de « Well You Needn't », un morceau particulièrement exigeant. Pourtant nos musiciens relèvent le gant avec aisance et font des arrangements étriqués de ce morceau un mid-tempo dans lequel il est bon de se laisser couler et d'y savourer le saxophone de John COLTRANE qui coupe à travers les notes comme à travers du beurre.

Des quatre albums c'est d'ailleurs celui qui procure le plus cette sensation d'apaisement que l'on trouvera portée à son zénith sur le prochain disque. Capable de nous remuer le quintet est pour moi à son meilleur lorsqu'il se fait plus intimiste, et j'en veux pour preuve « Diane » et « When I Fall In Love ». Une fois les quarante minutes du disque achevées nous sortons de la douce torpeur dans lequel il nous a plongés, mais qu'en retenir ? Sans aucun moment faible mais sans aucun moment fort à part « Salt Peanuts », ce Steamin'...Conclut une quadrilogie exemplaire sur un exemple parfait de la technicité dont était capable ces musiciens réunis ensemble. En deçà du reste par rapport à ce qu'ils ont fait avant et feront ensuite, mais à des kilomètres au dessus de ce qui se faisait et de ce qui s'est fait après.

A lire aussi en JAZZ par DERWIJES :


Kenny DORHAM
Una Mas (1964)
Avant-dernier essai.




Miles DAVIS
Miles Smiles (1967)
Grand sourire.


Marquez et partagez





 
   DERWIJES

 
  N/A



- Miles Davis (trompette)
- John Coltrane (saxophone)
- Red Garland (piano)
- Paul Chambers (contrebasse)
- Philly Joe Jones (batterie)


1. Surrey With The Fringe On Top
2. Salt Peanuts
3. Something I Dreamed Last Night
4. Diane
5. Well You Needn't
6. When I Fall In Love



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod