Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Ennio Morricone
- Membre : Hudson, John Scofield , John Mclaughlin , Keith Jarrett , The Mahavishnu Orchestra
- Style + Membre : Weather Report, Marcus Miller , Thelonious Monk, Ornette Coleman , Dizzy Gillespie , John Coltrane
 

 Guide Jazz (365)

Miles DAVIS - Sketches Of Spain (1960)
Par BAYOU le 22 Juillet 2014          Consultée 1492 fois

«Sketches of Spain» enregistré le 20 Novembre 1959 et les 10 et 11 Mars 1960 à New York City est un disque à part dans la discographie de Miles Davis. Comme son nom l’indique, il est composé par des morceaux du répertoire espagnol, et des compositions de Gil Evans, qui après les réussites de « Miles Ahead» et «Porgy and Bess» travaille pour la troisième fois avec Miles. Quelques puristes déclarèrent que ce n’était pas du jazz, car les morceaux ne comportaient quasiment pas d’improvisations, ce à quoi Miles répondit "It's music, and I like it".

Le “Concierto de Aranjuez” ouvre l’album et tout de suite, surgissent des images de l’Espagne, la grande force de Miles, son génie, est là, faire une musique qui ressemble au pays, délicate, lumineuse, douce mais aussi crépusculaire, avec des teintes noires et rouges. La basse plonge dans les ténèbres, les tambours se font mystérieux et, par-dessus, flottent les notes et les harmonies de trompette. Il en ressort une forte mélancolie, mais qui mélangée aux autres instruments, touche à la beauté pure. Même si sur le Concierto, Evans dirige un jazz band, l’ensemble reste léger et surtout dégage une forte intensité dramatique qui lui donne la puissance évocatrice décrite.

Et puis, ce petit bijou de « Saeta », au thème moins convenu, c’est frais et mystérieux en même temps, on imagine l’Andalousie, les processions dans les rues chaudes et étroites, les pêcheurs souffrants en portant la lourde statue d’une vierge noire. Miles est stratosphérique dans ce morceau, il va chercher des émotions dans des sons surprenants mais classiques, sa trompette s’envole loin, loin…. “Will O’ the Wisp” est presque indolent, c’est le moment de la sieste, vous savez dans l’après-midi chaude, quand le vent peine à faire bouger les rideaux et que le soleil écrase de sa puissance toute volonté humaine, on pense à RAVEL et son boléro.

« The Pan Piper » est presque macabre, encore ces images de procession d’hommes cagoulés de noir.
Il convient de souligner le superbe travail d’arrangeur de Gil Evans, qui donne une fluidité incroyable aux morceaux avec grand orchestre, et qui sait épouser et transcrire les choix musicaux de Miles comme nul autre.
.« Solea," est inspiré d’une chanson andalouse mettant en scène une femme qui assiste à la montée au calvaire du Christ, ici encore on est au cœur de la tradition espagnole.

Ce disque est souvent considéré comme la porte d’entrée de la musique de Davis, car plus accessible, plus classique. En réalité, la profonde tristesse, voire la noirceur de certains passages est poignante et surprendra le néophyte. Le coup de génie des deux musiciens est d’avoir réussi un album qui évoque parfaitement l’Espagne, en reprenant des thèmes, en faisant surgir des émotions profondes, en mettant les couleurs du pays sur les notes de musique. Ce disque reste une merveille intemporelle, une beauté lumineuse, tout le soleil et la magie de l’Espagne.

A lire aussi en JAZZ par BAYOU :


Frank ZAPPA
Hot Rats (1969)
Pour entrer dans l'univers de Zappa.




John MCLAUGHLIN
Live In San Francisco (2018)
Un final en apothéose


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Miles Davis (trompette, bugle)
- Ernie Royal (trompette,)
- Bernie Glow (tompette,)
- Taft Jordan (trompette,)
- Louis Mucci (trompette,)
- Dick Hixon (trombone,)
- Frank Rehak (trombone,)
- Jimmy Mcallister (tuba,)
- Al Block (flûte,)
- Eddie Caine (flûte,)
- Jack Knitzer (bssn,)
- Janet Putnam (harp,)
- Paul Chambers (basse,)
- Jimmy Cobb (drums,)
- Elvin Jones (percussions,)
- José Manguel (percussions,)
- Gil Evans (arrangements, chef d'orchestre)


Non disponible



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod