Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1970 Ufo 1
1971 Ufo 2 Flying - One Ho...
1972 Live
1974 Phenomenon
1975 Force It
1976 No Heavy Petting
1977 Lights Out
1978 Obsession
1979 Strangers In The Night -...
1980 No Place To Run
1981 The Wild, The Willing...
1982 Mechanix
1983 Making Contact
1985 Misdemeanor
1988 Ain't Misbehavin'
1992 High Stakes & Dangero...
1995 Walk On Water
2000 Covenant
2002 Sharks
2004 You Are Here
2005 Showtime
2006 The Monkey Puzzle
2009 The Visitor
  Headstone: Live At Hamme...
2012 Seven Deadly
2015 A Conspiracy Of Stars
2017 The Salentino Cuts
 

- Style : Thunder, The Union
- Membre : MotÖrhead, Pink Fairies, Savoy Brown, Ted Nugent, Scorpions, Paul Raymond Project , Michael Schenker , Nils Lofgren
- Style + Membre : House Of X, Msg
 

 Site Officiel (2227)

UFO - Too Hot In Tokyo 1994 (2023)
Par GEGERS le 27 Novembre 2023          Consultée 566 fois

Les sept dates allemandes de décembre 1993 ont été une sorte d'épreuve du feu pour UFO. A l'issue de ces concerts, Phil Mogg ne s'est battu avec personne, Michael Schenker n'a pas pris la poudre d'escampette et Pete Way a réussi à ne pas se noyer dans une autre sorte de poudre. Bref, la maison tient bon, et si les fondations restent branlantes, feu vert est donné pour tenter de faire durer ce rabibochage qui attend toujours d'être scellé par la mise en route d'un nouvel album studio. Ainsi, le groupe se rend aux Etats-Unis en avril 1994 pour assurer un concert dans le cadre d'un festival auquel participent entre autres MOTÖRHEAD, BLUE ÖYSTER CULT ou encore Yngwie MALMSTEEN. Puis, le 12 juin, le groupe démarre à Tokyo une tournée de cinq dates au Japon, qui avait déjà accueilli UFO deux années plus tôt dans le cadre de la tournée High Stakes and Dangerous Men. Les 15 et 16 juin, les Britanniques donnent deux concerts au Nakano Sun Plaza de Tokyo devant plus de 2200 spectateurs. La bonne ambiance de la deuxième de ces dates se voit aujourd'hui retranscrite par Too Hot in Tokyo 1994 qui apporte un peu plus de documentation sur cette nouvelle ère Schenker.

Déjà connu au format bootleg sous le nom Lights Out in Tokyo 1994, ce concert bénéficie d'un son particulièrement bon, bien meilleur et plus constant que celui du concert de Babenhausen également publié récemment. Il y a ici un équilibre parfait dans le mix qui est digne d'un live 'officiel', qui permet d'apprécier à sa juste valeur la prestation des cinq rockers. Il s'agit véritablement du point fort de ce live qui souffre en revanche de l'absence dommageable de la foule, très en retrait dans cette captation, ce qui réduit l'impact de ces morceaux taillés pour le live.

Exit l'intermède acoustique, c'est cette fois-ci carrément au début du concert que Michael Schenker interprète deux extraits de son album Thank You, "Positive Forward" et "Peace", malheureusement écartés de la tracklist présentée ici. Ce live débute ainsi, comme le précédent, avec "Natural Thing", et propose une setlist identique, exception faite de la reprise d'Eddie Cochran, "C'mon Everybody", qui fait son retour dans la setlist après avoir été rangée dans les cartons en 1977, le groupe lui préférant durant les années 80 le "Mystery Train" d'Elvis. Il est d'ailleurs surprenant que ce vestige subsiste dans le répertoire du groupe tant son interprétation se fait ici poussive et dénuée d'énergie.

Phil Mogg, plus enjoué et exubérant qu'en Allemagne, est ici espiègle, parfaitement à l'aise, et donne une belle ambiance à ce live qui voit par ailleurs les musiciens pratiquer ici leur art avec conviction et robustesse. Le final de "Mother Mary" particulièrement bluffant, ou encore le solo flamboyant de "Rock Bottom", discrètement revisité, sont ici de belles preuves de la force d'UFO en rémission qui réaffirme la solidité de ses bases. Ce deuxième galop d'essai, après les dates allemandes de l'année précédente, servira de socle aux activités plus conséquentes de l'année 1995. Un live d'excellente facture.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


UFO
Makin' Moves In Chicago 1981 (2023)
Un des meilleurs lives de UFO post-Schenker




SCORPIONS
Forever And A Day (2015)
100 minutes pour 50 ans


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Phil Mogg (chant)
- Pete Way (basse)
- Michael Schenker (guitare)
- Paul Raymond (claviers, guitare)
- Andy Parker (batterie)


1. Natural Thing
2. Mother Mary
3. Let It Roll
4. Out In The Street
5. This Kids
6. Only You Can Rock Me
7. Love To Love
8. Hot' N' Ready
9. Too Hot To Handle
10. Lights Out
11. Doctor, Doctor
12. Rock Bottom
13. Shoot Shoot
14. C' Mon Everybody



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod