Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1970 Ufo 1
1971 Ufo 2 Flying - One Ho...
1972 Live
1974 Phenomenon
1975 Force It
1976 No Heavy Petting
1977 Lights Out
1978 Obsession
1979 Strangers In The Night -...
1980 No Place To Run
1981 The Wild, The Willing...
1982 Mechanix
1983 Making Contact
1985 Misdemeanor
1988 Ain't Misbehavin'
1992 High Stakes & Dangero...
1995 Walk On Water
2000 Covenant
2002 Sharks
2004 You Are Here
2005 Showtime
2006 The Monkey Puzzle
2009 The Visitor
  Headstone: Live At Hamme...
2012 Seven Deadly
2015 A Conspiracy Of Stars
2017 The Salentino Cuts
 

- Style : The Union , Thunder
- Membre : Pink Fairies, Savoy Brown, Ted Nugent, Scorpions, Paul Raymond Project , Michael Schenker , MotÖrhead
- Style + Membre : House Of X, Msg
 

 Site Officiel (2097)

UFO - Rock Bottom In Cincinnati 1995 (2024)
Par GEGERS le 13 Février 2024          Consultée 566 fois

Le retour d'UFO dans le milieu des années 90 n'aura peut-être pas été autant salué que celui de BLACK SABBATH ou KISS, mais à une époque marquée par la prédominance du grunge, du college-rock et du pop-punk, ils sont tout de même nombreux à éprouver du plaisir à retrouver l'incarnation la plus emblématique de ces dinosaures du rock'n'roll, dont l'album Walk On Water, publié au Japon au mois d'avril 1995, constitue une remarquable preuve de vie. UFO est de retour, qu'on se le dise ! Sans coup d'éclat, le groupe parvient à rassembler autour de lui une belle quantité d'amateurs de sa musique, dont le soutien fait chaud au cœur de Pete Way, qui répond lorsqu'on l'interroge à propos de Walk On Water : "C'est un album qui me rend fier. L'enregistrement s'est déroulé de manière très naturelle et disciplinée. Cela n'a pas toujours été le cas dans notre carrière. C'est un bon album, qui exprime notre droit légitime d'exister et de poursuivre notre carrière en 1995".

L'année 1995 donc, voit le groupe tailler la route quelques semaines après la publication tout d'abord confidentielle de son nouvel album. Pour l'accompagner, UFO fait appel au batteur Simon Wright (AC/DC, DIO…), Andy Parker ayant préféré rester à la maison pour diriger son entreprise familiale de BTP. Au mois de juin, le groupe s'embarque dans une longue tournée américaine en tête d'affiche, dont le succès surprend autant les Britanniques que les observateurs. Sans contrat discographique en Amérique du Nord, UFO remplit les salles et la plupart des concerts affichent complets. "Nous étions ultra-carrés, très en place", explique le batteur Simon Wright. "Michael sonnait de manière incroyable, et nous nous entendions plutôt bien, ce qui ne gâche rien. J'avais entendu qu'il pouvait se comporter de manière étrange par moments, mais son jeu était formidable, et jouer à ses côtés était un honneur."

Sur une pente ascendante, le groupe se produit notamment à Cincinnati le 31 août 1995, un concert déjà connu de ceux qui ont acheté l'édition 4 CDs de l'album live Live On Earth publié en 2003. Cette nouvelle édition signée Cleopatra Records et agrémentée d'un intéressant packaging vaut ici bien plus pour son beau contenant que pour son contenu. Ce live n'est en effet rien de plus qu'un bootleg capté dans le public (ces fameux 'audience recordings') doté d'un son lointain, étouffé, et de qualité très médiocre. Commercialiser ce concert autrement que sous forme de bonus (ce qui avait été fait brillamment par Zoom Club Records sur l'album Live On Earth est ainsi l'œuvre de financiers n'ayant cure de la qualité des produits qu'ils proposent. Demander 20 € en échange de ce live au son ignoble revient à prendre les amateurs de la bande de Phil Mogg pour des vaches à lait.

Ne vous méprenez pas : tant au niveau de la setlist que de la prestation, ce show est flamboyant. Proposant un best-of des familles, dans lequel il intègre "Venus" et "Pushed To The Limit", deux extraits de son nouvel album, UFO livre un concert survolté, énergique ("Shoot Shoot" sonne de manière particulièrement fraîche ici), qui met en évidence cette alchimie retrouvée entre Schenker et ses camarades britanniques (même si celle-ci prend brutalement fin en octobre de cette même année). C'est bien uniquement ce son catastrophique qui nous empêche de savourer comme il se doit la prestation remarquable donnée par les vétérans du hard-rock anglais en ce soir d'été dans cette grande ville de l'Ohio.

Ne vous faites pas avoir et, quitte à investir vos deniers, faites-le plutôt dans le "Live in Vienna 1998" doté d'un bien meilleur son, et d'une setlist similaire. Mieux encore, procurez-vous si vous en avez l'occasion le Live On Earth dans sa version 4 CDs qui reprend ces deux concerts dans leur intégralité. Etant donné qu'ils n'ont fait l'objet d'aucun travail de restauration, vous y gagnerez au change, c'est certain. En tout cas, si Cleopatra a proposé quelques reéditions intéressantes d'albums live d'UFO ces derniers mois, celle-ci n'en fait pas partie. Une arnaque captée depuis la salle.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


THUNDER
Laughing On Judgement Day (1992)
Un peu, beaucoup, profondément




BON JOVI
Keep The Faith (1992)
Bienvenue dans l'âge adulte


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Phil Mogg (chant)
- Pete Way (basse)
- Michael Schenker (guitare)
- Paul Raymond (claviers, guitare)
- Simon Wright (batterie)


1. Natural Thing
2. Mother Mary
3. Let It Roll
4. This Kid's
5. Out In The Street
6. Venus
7. Pushed To The Limit
8. Love To Love
9. Only You Can Rock Me
10. Too Hot To Handle
11. Lights Out
12. Doctor Doctor
13. Rock Bottom
14. Shoot Shoot
15. C'mon Everybody



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod