Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

1970 Ufo 1
1971 Ufo 2 Flying - One Ho...
1972 Live
1974 Phenomenon
1975 Force It
1976 No Heavy Petting
1977 Lights Out
1978 Obsession
1979 Strangers In The Night -...
1980 No Place To Run
1981 The Wild, The Willing...
1982 Mechanix
1983 Making Contact
1985 Misdemeanor
1988 Ain't Misbehavin'
1992 High Stakes & Dangero...
1995 Walk On Water
2000 Covenant
2002 Sharks
2004 You Are Here
2005 Showtime
2006 The Monkey Puzzle
2009 The Visitor
  Headstone: Live At Hamme...
2012 Seven Deadly
2015 A Conspiracy Of Stars
2017 The Salentino Cuts
 

- Style : The Union , Thunder
- Membre : Pink Fairies, Savoy Brown, Ted Nugent, Scorpions, Paul Raymond Project , Michael Schenker , MotÖrhead
- Style + Membre : House Of X, Msg
 

 Site Officiel (2086)

UFO - Ain't Misbehavin (1988)
Par ERWIN le 6 Janvier 2016          Consultée 2497 fois

Ah, la période creuse ! Rien ne va plus chez les extraterrestres d'UFO. Auparavant un des vaisseaux amiraux de la flotte d'invasion du hard-rock, la présente moissonneuse batteuse n'est même plus capable d'avancer. Les maisons d'édition sont frileuses et n'osent plus poser les biftons sur la table. Phil Mogg en devient tout grognon et le voici réduit à faire les fonds de tiroir pour sortir en 88 ce petit E.P comme successeur à l'échec commercial de Misdemeanor. On prend les mêmes et on recommence, encore une nana avec un flingue sur la pochette, mais dénudée cette fois. Le petit gratteux McClendon est toujours avec Phil, ainsi que Mr Gray à la basse. Ca s'annonce bien difficile cette histoire.

Hélas, mille fois hélas, la quasi-totalité des morceaux ici présents sont d'une platitude qui donnerait des boutons à Didier Barbelivien. On oublie très rapidement les choeurs ridicules de "At War With the World". Oui, je comprends que notre Philou soit énervé et en veuille à la terre entière. Mais, au final, il ne peut que s'en prendre à lui-même d'avoir un tel caractère de cochon ! Les poncifs ont tendance à s'accumuler assez rapidement. Parfois, SPINAL TAP n'est pas si loin, le refrain grandiloquent de "Hunger in the Night" frôle les tréfonds de la médiocrité.

Pourtant, il y a sans doute une réelle volonté de bien faire. McClendon tourne VAN HALEN sur la rythmique de "Easy Money". Certes, certes... Personne ne l'a prévenu que seul Edward avait le droit de faire du VAN HALEN ? Ce titre sonnerait mieux sur un album des Californiens. Là, c'est juste étrange et déplacé. On retrouve toutefois un peu le grand chanteur qu'est Mogg sur le bridge. Le gratteux atomique enfonce le clou avec "Rock Boyz Rock". Tant et si bien qu'on jurerait un tribute band à V.H. Soit le comble de la honte lorsqu'on s'appelle UFO. Quelle catastrophe !

Même le son de la basse pose problème, Ecoutez donc "Another Saturday Night" ou la mollassone "Lonely Cities", même pas assez bonnes pour intégrer un album lambda d'AOR. Finalement, le seul titre à quelque peu surnager est le premier, "Between a Rock and a Hard Place", où on reconnaît un peu la patte d'UFO. Cependant, il n'aurait nullement sa place sur "Lights Out" ou même "No Place to Run", même si le refrain n'est pas si mal.

OK, on va s'arrêter là ! Tirer sur les ambulances n'a jamais été une saine occupation ! Phil Mogg est au fond du trou, humainement comme artistiquement. Et un hiatus de quatre longues années s'ouvre devant lui.
Un E.P à oublier rapidement.

A lire aussi en HARD ROCK par ERWIN :


BLUE ÖYSTER CULT
Imaginos (1988)
Concept du siècle




MOUNTAIN
Climbing (1970)
L'ascension vers le sommet


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   GEGERS

 
   (2 chroniques)



- Phil Mogg (chant)
- Tommy Mcclendon (guitare)
- Doug Gray (basse)
- Jim Simpson (batterie)


1. Between A Rock And A Hard Place
2. Another Saturday Night
3. At War With The World
4. Hunger In The Night
5. Easy Money
6. Rock Boyz Rock
7. Lonely Cities



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod