Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1970 Ufo 1
1971 Ufo 2 Flying - One Ho...
1972 Live
1974 Phenomenon
1975 Force It
1976 No Heavy Petting
1977 Lights Out
1978 Obsession
1979 Strangers In The Night -...
1980 No Place To Run
1981 The Wild, The Willing...
1982 Mechanix
1983 Making Contact
1985 Misdemeanor
1988 Ain't Misbehavin'
1992 High Stakes & Dangero...
1995 Walk On Water
2000 Covenant
2002 Sharks
2004 You Are Here
2005 Showtime
2006 The Monkey Puzzle
2009 The Visitor
  Headstone: Live At Hamme...
2012 Seven Deadly
2015 A Conspiracy Of Stars
2017 The Salentino Cuts
 

- Style : Thunder, The Union
- Membre : MotÖrhead, Pink Fairies, Savoy Brown, Ted Nugent, Scorpions, Paul Raymond Project , Michael Schenker , Nils Lofgren
- Style + Membre : House Of X, Msg
 

 Site Officiel (2227)

UFO - Lights Out In Babenhausen 1993 (2023)
Par GEGERS le 24 Novembre 2023          Consultée 987 fois

L'arrivée de la décennie nouvelle est l'occasion pour Phil Mogg de relancer la machine UFO. Cette fois-ci, c'est avec son acolyte de toujours, Pete Way, que le chanteur décide d'écrire un nouveau chapitre dans l'histoire du groupe britannique. Les deux 'toxic twins' partent ainsi fin 1991 à la recherche de musiciens pour les accompagner. Si Michael Schenker n'est pas contacté directement par ses anciens camarades, il témoigne à la maison de disques Chrysalis de son envie de retourner au bercail, en échange de 100 000 £, pour participer à une tournée ainsi qu'à l'enregistrement d'un album. Paul Chapman fait également part de son souhait de réintégrer UFO, pour un salaire plus modeste de 800 £ par semaine. Mogg et Way classent pour un temps sans suite ces propositions, préférant engager Laurence Archer qui participera au très bon album High Stakes and Dangerous Men ainsi qu'à la tournée qui suivra.

Il faut ainsi attendre 1993 pour qu'UFO annonce finalement le retour officiel du fils prodigue. Michael n'est pas au mieux durant cette période. Reclus, empêtré dans l'alcool, il a publié quelques mois plus tôt un premier album instrumental acoustique (Thank You) et a trouvé refuge auprès de son frère au sein des SCORPIONS, accompagnant le groupe dans le cadre de sa tournée européenne pour l'album Face The Heat. C'est à l'issue d'un de ces concerts que Phil Mogg et Pete Way ravalent leur fierté et s'en vont palabrer avec le Mad Axeman qui accepte de reprendre du service. Les termes précis du contrat semblent plutôt nébuleux et en faveur du guitariste (une clause stipule notamment que UFO ne pourra se produire sous ce nom qu'en présence de Michael sur scène).

Désireux de renouer avec son passé glorieux, UFO annonce également le retour du batteur Andy Parker, devenu gérant d'une entreprise de BTP aux Etats-Unis, qui met ici fin à quasiment 10 années passées loin des fûts. Paul Raymond complète le line-up de la période Strangers In The Night ainsi reformé. L'alignement des étoiles, tout comme la promesse de belles retombées financières, voient ainsi les Anglais organiser rapidement une tournée de sept dates en Allemagne, le groupe QUIET RIOT officiant en première partie. Le premier de ces shows est donné à la Stadthalle de Babenhausen, près de Francfort, dans le cadre d'un festival dont UFO est, naturellement, la tête d'affiche. C'est ce concert qui est ici présenté dans un nouvel écrin par Cleopatra Records, dans une version remasterisée. La version bootleg est connue depuis fort longtemps sous le titre Frankfurt Special, et ce concert avait déjà fait l'objet d'une édition officielle sur le coffret Let It Roll sorti en 2010.

S'il s'agit d'un concert-événement, le premier avec Michael Schenker depuis fin 1978, rien ne le laisse vraiment transparaître, tant du côté du public (l'accueil est chaleureux sans être extatique) que de celui du groupe, Phil Mogg n'intervenant que pour remercier le public ou annoncer les morceaux. C'est ainsi sur la pointe des pieds qu'UFO déroule ici l'essentiel de son album-live culte Strangers in The Night, dans un ordre différent, et ajoute le titre "Hot N' Ready", rescapé de l'album Obsession. Michael Schenker a également droit à un intermède acoustique qui le voit interpréter deux titres de son album Thank You, les très beaux "Open & Willing" et "Positive Forward".

Quelques effets de claviers en intro laissent rapidement place au riff intemporel de "Natural Thing", et on se dit d'entrée que ces bandes vieilles de 30 ans ont été plutôt bien restaurées. Le son est brut, rugueux, mais aussi puissant et chaleureux. Phil Mogg est ici au sommet de son art, tant au niveau de ses modulations vocales que de son interprétation à la fois autoritaire et délicate, toujours sur le fil. Sa voix est particulièrement mise en avant dans le mix. Le mariage entre la guitare de Schenker et les claviers de Paul Raymond fait toujours des merveilles, notamment sur la sublime "Love to Love" dont l'interprétation est ici d'une intensité remarquable. Quelques larsens nous rappellent que ce show était au départ un bootleg, mais la qualité sonore est au rendez-vous. De même que celle de la prestation dans sa globalité, qui enchaîne les moments forts, notamment la séquence finale, gorgée de classiques ici interprétés avec la même flamboyance qu'au premier jour. Les morceaux semblent comme 'figés' dans le temps et, mis à part quelques changements sur les lignes de guitare ou de claviers (notamment sur "Out in the Streets"), UFO reste fidèle à son album live culte.

En l'absence de nouvelle sortie studio, l'intention d'UFO reste donc ici d'émuler, par sa reformation, l'énergie et l'intensité de ses prestations des années 70, ce qu'il parvient à faire avec brio et dignité. Le groupe poursuit sa tournée, tout en s'attelant à l'écriture d'un nouvel album, durant l'année 1994. Un album live savoureux qui permet d'apprécier à sa juste valeur le retour de l'ingérable ange blond Michael Schenker.

3,5/5

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


ELECTRIC SUN
Fire Wind (1981)
Antinomie du silence.




HOUSE OF X
House Of X (2014)
Un petit tour en soucoupe volante ?


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Phil Mogg (chant)
- Pete Way (basse)
- Michael Schenker (guitare)
- Paul Raymond (claviers, guitare)
- Andy Parker (batterie)


1. Natural Thing
2. Mother Mary
3. Let It Roll
4. Out In The Streets
5. This Kids
6. Only You Can Rock Me
7. Open & Willing
8. Positive Forward
9. Hot N' Ready
10. Too Hot To Handle
11. Love To Love
12. Lights Out
13. Doctor, Doctor
14. Rock Bottom
15. Shoot Shoot



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod