Recherche avancée       Liste groupes



      
COUNTRY  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Elvis Presley , Eddie Cochran , Gene Vincent , Stray Cats, Buddy Holly , Little Richard, Ricky Nelson , Bill Haley And His Comets, Johnny Cash

Jerry Lee LEWIS - I Am What I Am (1984)
Par ERWIN le 26 Avril 2020          Consultée 357 fois

Voila une pochette plus raccord avec le statut de notre artiste ! Une bécane et des lunettes noires, au moins il semble la ramener pour de bon et pas juste se gausser du monde entier. Il est toutefois indéniable que son dernier album ne l'a pas porté aux nues non plus, et c'est donc avec la plus grande logique que Jerry Lee LEWIS est à nouveau sur la pente descendante, à 49 ans sonnés. Le tueur n'a pas d'autre choix que de tourner en permanence pour assumer son train de vie dispendieux et les nombreuses pensions alimentaires qu'il dispense aux quatre coins du monde ; pour se faire, il faut sortir des albums, voici donc son 34eme !

Evidemment et comme à chaque opus maintenant, nous débutons par "I Am What I Am", titre autoglorificateur de la pire espèce au niveau des lyrics, le nombril du monde est à l'oeuvre. C'est un Tonk'n'roll plutôt sympa, au rythme soutenu, mais pas exceptionnel non plus. "I'm Looking Over A Four Leaf Clover" est plus un boogie lent avec des relents western, presque mollasson ! Quelle infamie ! "Get Out Your Big Roll Daddy" est un petit Tonk qui déménage. Alors que le bien nommé "Honky Tonk Heart" n'est pas des plus trépidants. Voila pour les derniers relents rock en date de Jerry Lee.

Toutefois, le killer sait encore user de sa belle voix velouté dans des slows pour attraper toutes les belettes, ça donne "Have I Got A Song For You". Oui c'est très mainstream et alors ? ça reste efficace ! "That Was The Way It Was Then" me semble nettement moins remarquable. Plusieurs titres nous replonge dans des ambiances grands espaces, ainsi "Candy Kisses" avec sa belle orchestration seventies, ou sur un rythme clopinant "Careless heart" nous replonge dans les ambiances country western à la cowboy, les jolis choeurs sont judicieux et le pianiste est systématiquement en place, on n'en attendait pas moins ! Ca continue en plus intimiste sur "Send Me The Pillow That You Dream On" ou il minaude beaucoup !

Une reprise de taille est dans le coin : voyez donc ce vicelard qui reprend le méga succès des PLATTERS "Only You" et qui le fait sien avec une facilité déconcertante. Une version plutôt countrysante ou il cite son nom à tous les couplets... Rien n'est sacré pour ce gars, incroyable qu'il n'ait même pas peur de mourir, si jamais il va en enfer, Lucifer n'a qu'à bien se tenir... De toutes manières, comme le dit très justement mon cher collègue le pirate Long John Silver, pas besoin d'être maquillée en "goule bodybuildé" pour finir en enfer, ce serait même plutôt le contraire finalement ! Bon, cette version est très sympa, on la retiendra.

Un album très moyen en termes d'émotions. Pas le moindre rock'n'roll à se mettre sous la dent et le nombrilisme finit ici par se mordre la queue ! Il n'y a rien de bien subversif la dessous, bien au contraire, la country ici présentée manque globalement de relief même si elle reste "convenue". Les tonks sont assez plats, et seule la reprise d'"Only You" survit, ce qui est pour le moins paradoxal quand on s'appelle le Killer. C'est donc un petit passage à vide pour Jerry Lee LEWIS, qui ne parviendra pas à rembourser ses dettes à l'IRS grâce aux ventes de sa livraison 84.

A lire aussi en COUNTRY par ERWIN :


Jerry Lee LEWIS
She Even Woke Me Up (1970)
Roi de la Country




Jerry Lee LEWIS
She Still Comes Around (1969)
Le meilleur en tout


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. I Am What I Am
2. Only You
3. Get Out Your Big Roll Daddy
4. Have I Got A Song For You
5. Careless Hands
6. Candy Kisses
7. I'm Looking Over A Four Leaf Clover
8. Send Me The Pillow That You Dream On
9. Honky Tonk Heart
10. That Was The Way It Was Then



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod