Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  DVD

L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Judas Priest, Bon Jovi, Dokken, Deep Purple, Black Sabbath, Bonfire, Whitesnake, Mad Max
- Membre : Eloy, Wallenstein, Phantom V, Michael Schenker , Uli Jon Roth , Rock Wolves, Ufo, Kottak, Kingdom Come
- Style + Membre : Herman Rarebell , Msg, Electric Sun
 

 Crazyscorps - Fan Club Français (1563)
 Site Officiel (687)

SCORPIONS - One Night In Vienna (2005)
Par GEGERS le 4 Juin 2012          Consultée 1890 fois

Les attentes sont grandes lorsque paraît en 2005 ce nouveau DVD de SCORPIONS. En effet, après les vidéos documentant les projets Moment of Glory (symphonique) et Acoustica (acoustique), c'est enfin un véritable spectacle rock que nous propose le groupe allemand. Une première, si l'on excepte le DVD A Savage Crazy World, consacré à la tournée Crazy World. Le timing est parfait : fort d'un très bon album, Unbreakable, synonyme de retour sur les rails, le groupe arpente alors les scènes mondiales plus affuté que jamais. C'est à l'occasion d'un festival en Autriche que le groupe profite de l'enregistrement vidéo du concert pour proposer ce nouveau témoignage live qui malheureusement se révèlera ne pas être à la hauteur des espoirs placés en lui.

Qui dit festival dit setlist tronquée. Forcément, les SCORPIONS n'échappent pas à la règle, et proposent alors un show amputé de plusieurs morceaux. Ajoutez à cela l'absence sur le DVD de quelques uns des titres joués, parmi lesquels « You & I » ou les solos de batterie de James Kottak et de guitare de Matthias Jabs. Une impression de trop peu se dégage donc du visionnage, impression compensée néanmoins par l'excellente performance du groupe. Axant son concert autour de son dernier album en date, le combo frappe fort d'entrée avec la doublette « New generation » / « Love'em or leave'em », inaugurale d'une soirée hard rock mordante et énergique. Vierge de toute ballade, à l'exception de l'incontournable « Holiday » et des standards « Still loving you » et « Wind of change » sur les rappels, le show démontre tout le savoir faire des SCORPIONS, qui savent encore botter des culs, en témoigne l'enchaînement « Blackout » / « Blood too hot », moment de bonheur intense. Si Rudolf Schenker se paye le luxe de se planter sur le solo de « Wind of change », ce n'est que pour mieux exécuter celui de l'excellente « Through my eyes », un des grands moments du concert, malheureusement écarté lors des tournées suivantes.

Tout ce petit monde est donc bien en place, et livre une prestation fort convaincante, même si l'amateur aurait préféré avoir affaire à un concert plus long et non tronqué. Les choses se gâtent en revanche lorsque l'on en vient à la réalisation du DVD : doté d'un montage approximatif (le t-shirt de James Kottak change plusieurs fois de couleur au cours d'un même morceau, signe d'un montage hasardeux...), la vidéo n'est pas à la hauteur de la prestation : peu de vues d'ensemble, pourtant indispensables pour prendre toute la mesure de l'impact visuel du groupe en live. Et surtout, de nombreux et inutiles changements de perspectives et images saccadées, qui n'apportent strictement rien à l'ensemble.

Consolons-nous néanmoins avec le documentaire-bonus proposé sur le DVD : un reportage de plus d'une heure, narrant l'histoire complète du groupe de 1965 (époque des Nameless) jusqu'à 2004. Riche de nombreux extraits de concerts, d'interviews approfondies, d'images et de photos d'archives, ce documentaire rend pour sa part un véritable hommage (bien que fort complaisant) au leader (longtemps sans concurrence) de la scène hard rock européenne. Un ensemble mitigé donc, qui séduira les fans grâce au documentaire mais dont la partie live les laissera sur leur faim. Pour un concert dantesque, il faudra attendre le DVD suivant, l'indispensable Live at Wacken.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


MSG
Assault Attack (1982)
Line-up éphémère offre album durable !




SAXON
Heavy Metal Thunder Live - Eagles Over Wacken (2012)
Fuck me i'm famous

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Rudolf Shencker (guitare)
- Klaus Meine (chant)
- Mathias Jabs (guitare)
- James Kottak (batterie)
- Pawel Maciwoda (basse)


- Concert
1. New Generation
2. Love 'em Or Leave 'em
3. Bad Boys Running Wild
4. The Zoo
5. Deep And Dark
6. Coast To Coast
7. Holiday
8. Through My Eyes
9. Blackout
10. Blood Too Hot
11. Big City Nights
12. Still Loving You
13. Wind Of Change
14. Rock You Like A Hurricane
- Documentaire 'a German Rock Legend'
- Remember The Good Times (live At Circus Krone,



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod