Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  COMPILATION

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Judas Priest, Bon Jovi, Dokken, Deep Purple, Black Sabbath, Bonfire, Whitesnake, Mad Max
- Membre : Eloy, Wallenstein, Phantom V, Michael Schenker , Uli Jon Roth , Rock Wolves, Ufo, Kottak, Kingdom Come
- Style + Membre : Herman Rarebell , Msg, Electric Sun
 

 Crazyscorps - Fan Club Français (1544)
 Site Officiel (676)

SCORPIONS - Bad For Good (2002)
Par GEGERS le 4 Avril 2012          Consultée 2127 fois

Il serait facile de crier à l'arnaque, de conchier en bloc et sans sourciller cette énième compilation des SCORPIONS. Aisé de critiquer l'appât évident du gain d'une maison de disques bien décidée à capitaliser sur le glorieux passé d'un groupe à l'avenir alors incertain. Mais, mais, mais...

Si au début des années 2000, SCORPIONS n'est pas au meilleur de sa forme, accumulant les projets divers et variés (symphonique, acoustique...), le groupe n'en reste pas moins une machine bien huilée sur scène, et s'embarque alors dans des tournées gigantesques, aux Etats-Unis et en Russie notamment, assumant son côté passéiste et alignant les concerts best-of, censés représenter le meilleur de sa longue carrière. Dans cette optique du « c'était mieux avant », les scorps retournent en studio afin de peaufiner la sortie de cette nouvelle compilation. Et devinez qui les accompagne ? Dieter Dierks, avec qui SCORPIONS n'avait plus travaillé depuis 1988. Une petite révolution.

En compagnie de celui qui fut longtemps considéré comme le sixième membre du groupe, les SCORPIONS mettent en boîte deux nouveaux morceaux, afin d'apporter une certaine plus-value à ce best-of. Les morceaux n'ont pas été écrits pour l'occasion, mais sont des fonds de tiroir issus des sessions d'écriture de l'album Love at First Sting. On retrouve donc sur ces deux pièces, intitulées « Cause I love you » et « Bad for good », un feeling 80's évident qui ravira les amateurs du hard rock des teutons.

« Cause I love you », agrémenté d'un riff agressif et de la présence marquée de la talk-box de Matthias Jabs, est un mid-tempo chargé d'une énergie sexuelle débordante. Si Klaus Meine décrit ici une relation sexuelle, il parle ici de sa guitare, qui lui procure visiblement autant d'émotions qu'un petit moment coquin avec son épouse.
« Bad for good », dont les paroles ont été écrites conjointement par Klaus Meine et Dieter Dierks, se veut bien plus légère et enjouée, et se rapproche en ce sens de nombre de b-sides des années 90 (« Partners in crime », « She's knocking at my door »). Entre un refrain immédiatement mémorisable et un final acoustique de toute beauté, ce titre s'impose comme la bonne surprise de cette compilation, et laisse rêveur quant au nombre de titres encore dans les tiroirs et qui ne verront probablement jamais le jour. A l'époque ou SCORPIONS était une machine à tubes, la réussite était une évidence, comme en attestent ces deux titres d'excellente facture.

Pour le reste, nous avons bien entendu du traditionnel et du prévisible. Axée sur la période 1979 – 1993, soit les dates de début et de fin du line-up « mythique » des SCORPIONS, cette compile recense tous les grands succès du groupe. Bien qu'il s'agisse d'un best-of, et non pas d'un greatest hits, le livret prend tout de même la peine d'indiquer la position dans les charts US de chacun des morceaux présentés. L'intérêt est donc très limité, bien que l'album reste parmi les plus recommandés afin de faire découvrir le groupe à un novice.

Alors que cette nouvelle collaboration avec Dieter Dierks laissait de nombreux espoirs quant à l'avenir du groupe, SCORPIONS surprendra de nouveau son monde en ne poursuivant pas l'aventure avec le producteur teuton sur son album studio suivant. La gourmandise financière du bonhomme sera avancée comme raison principale de cette non-collaboration. Dommage, car à l'écoute des deux inédits de cette compile, le résultat aurait pu être grandiose.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


SCORPIONS
Fly To The Rainbow (1974)
L'ange mortifère ressucite les arachnides...

(+ 1 kro-express)



Michael SCHENKER
The Odd Trio (2000)
L'humour allemand


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Klaus Meine (chant)
- Rudolf Schenker (guitare)
- Matthias Jabs (guitare)
- Herman Rarebell (batterie)
- James Kottak (batterie)
- Francis Buchholz (basse)
- Ralph Rieckermann (basse)
- Pawel Maciwoda (basse)


1. Rock You Like A Hurricane
2. Loving You Sunday Morning
3. The Zoo
4. No One Like You
5. Blackout
6. Still Loving You
7. Big City Nights
8. Believe In Love
9. Rhythm Of Love
10. I Can't Explain
11. Wind Of Change
12. Send Me An Angel
13. Don't Believe Her
14. Tease Me Please Me
15. Hit Between The Eyes
16. Alien Nation
17. Cause I Love You
18. Bad For Good



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod