Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  DVD

L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Judas Priest, Bon Jovi, Dokken, Deep Purple, Black Sabbath, Bonfire, Whitesnake, Mad Max
- Membre : Eloy, Wallenstein, Phantom V, Michael Schenker , Uli Jon Roth , Rock Wolves, Ufo, Kottak, Kingdom Come
- Style + Membre : Herman Rarebell , Msg, Electric Sun
 

 Crazyscorps - Fan Club Français (1552)
 Site Officiel (681)

SCORPIONS - Moment Of Glory Live (2000)
Par GEGERS le 4 Mars 2013          Consultée 2307 fois

Le choix de SCORPIONS pour donner les concerts de clôture de l'Exposition Universelle de l'année 2000, tenue à Hanovre, était l'évidence-même. Le groupe, originaire de la ville allemande, était déjà l'auteur de l'hymne officiel de l'exposition, par le biais de « Moment of Glory », petite composition mielleuse signée Klaus Meine, spécialement composée (et calibrée) pour l'occasion. Et puis, fort de son album enregistré en compagnie de l'Orchestre Philharmonique de Berlin, le groupe était parvenu à établir un pont entre les genres musicaux et les générations, le genre d'exercice parfaitement adapté à un rendu live. En juin, famille et amis du groupe ainsi que quelques milliers de personnes se pressent donc pour assister à un concert exceptionnel mêlant musique hard rock et classique. Un concert particulier également, puisque c'est assis que l'ensemble des spectateurs va prendre en pleine face une heure et demie de musique. Lorsque le rideau tombe aux premières note de « Rock You Like a Hurricane », rebaptisé pour l'occasion « Hurricane 2000 » et agrémenté d'un break heavy supplémentaire qui deviendra une composante essentielle du morceau en live, le public essentiellement composé de cols bleus sexagénaires, semble légèrement surpris. L'enthousiasme gagne néanmoins bien vite la foule face à ce mélange parfaitement réussi entre le hard rock énergique des SCORPIONS et la beauté pure de l'orchestre mené de main de maître par Christian Kolonovits.

Pour l'occasion, les SCORPIONS ont bien entendu préparé une setlist aux petits oignons, mais faisant néanmoins la part belle à ses titres les plus calmes. Aux indispensables classiques que sont « Still Loving You » et « Wind of change », interprétés en fin de concert, s'ajoutent « Moment of Glory », qu'il faut se farcir deux fois, ainsi qu'une version symphonique magnifiquement interprétée de « You & I », splendide ballade du mésestimé Pure Instinct et dont le nouvel écrin offre une force et une dimension supplémentaire. Si l'on peut regretter l'absence de la relecture pourtant magnifique de « Lady Starlight », force est de reconnaître que la présence de « You & I », non présente sur le pendant album du Moment of Glory, rajoute un intérêt additionnel au concert.

Le choix du groupe de ne pas interpréter l'album est d'ailleurs à saluer. En effet, les SCORPIONS présentent pour l'occasion un nouveau morceau, long et épique, « We Don't Own the World », dont la mélodie puissante, à laquelle viennent s'ajouter une chorale imposante et des riffs acérés, cnstitie l'un des grands moments du concerts. Il en va de même pour cette relecture symphonique de cette pièce de bravoure qu'est « We'll Burn the Sky », qui gagne en puissance et en impact pour offrir un nouveau visage des plus plaisants. Si les interprétations de « Big city nights » (en compagnie de Ray Wilson) et de « Here in my heart » (avec la plantureuses Lyn Liechty) ne laisseront pas de trace dans les annales, que dire de ce medley ébouriffant, « Deadly Sting Suite », composé d'extraits de « Crossfire », « He's a woman / She's a man » et « Dynamite », véritable moment de bravoure mêlant énergie hard rock et solennité philharmonique.

Particulièrement loquace (mais malheureusement en allemand), Klaus Meine porte sur ses épaules tout ce petit monde, sincèrement heureux de pouvoir faire vivre ce projet dans sa ville natale. Matthias Jabs, particulièrement mis en valeur dans le mixage, virevolte et brille tandis que Rudolf Schenker, plus mesuré qu'à l'habitude, s'applique à ne pas foirer les quelques soli dont il a la charge. Au final, tout ce petit monde parvient à transmettre son plaisir d'être sur scène et à donner un concert qui s'achève dans la communion avec un public résolument sous le charme. Un concert à part dans la carrière du groupe, mais essentiel pour les fans qui découvriront ici une facette inédite et délectable des rockers teutons.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


UFO
The Wild, The Willing And The Innocent (1981)
La vie après Michael Schenker




MSG
Spirit On A Mission (2015)
La bonne parole


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Klaus Meine (chant)
- Rudolf Schenker (guitare)
- Matthias Jabs (guitare)
- James Kottak (guitare)
- Ralph Rieckermann (basse)
- Orchestre Philarmonique De Berlin
- Lyn Liechty (chant)
- Ray Wilson (chant)


1. Hurricane 2000
2. Moment Of Glory
3. You And I
4. We Don't Own The World
5. Here In My Heat
6. We'll Burn The Sky
7. Big City Nights
8. Deadly Sting Suite
- prologue (midnight In Moscow)
- crossfire
- he's A Woman, She's A Man
- dynamite
9. Wind Of Change
10. Still Loving You
11. Moment Of Glory (encore)
- interview
- hurricane 2000 (director's Cut)
- moment Of Glory (director's Cut)
- here In My Heat (director's Cut)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod