Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Van Der Graaf Generator, Henry Cow, Sleepytime Gorilla Museum
- Membre : Robert Fripp , Andy Summers & Robert Fripp, Theo Travis & Robert Fripp , Bad Company, Porcupine Tree, Swans, Ministry, Uk, Giles, Giles And Fripp, Talking Heads, Camel, Yes, Uriah Heep, Emerson, Lake & Palmer, Alan Simon , Asia, Frank Zappa

KING CRIMSON - The Elements 2014 Tour Box (2014)
Par WALTERSMOKE le 1er Octobre 2014          Consultée 2008 fois

En 2014, tout comme en hard rock, les géants du rock progressif sont encore actif. Qui l'eut cru ? Yes, Genesis et KING CRIMSON n'ont pas (encore) mis la clé sous la porte, et cela a de quoi ravir les fans respectifs. Sauf que derrière cette joie apparent se cache un désastre. Si Yes avait réussi en 2011 à sortir un Fly From Here flamboyant, voilà que trois ans plus tard il s'est planté avec un effroyable Heaven & Earth. Genesis, quant à lui, est sorti de son silence pour offrir... une compilation ridicule et un documentaire ; à ce jour, aucun vrai contentement musical, pas même une mini-tournée, n'a été prévue. Les temps sont durs pour qui voudrait un peu plus de bon vieux rock progressif.

Et puis il y a KING CRIMSON. Alors que son leader Robert Fripp annonçait en 2012 se retirer du monde de la musique, voilà qu'un an plus tard, après réflexion et réglages d'ennuis divers, le guitariste réactive son dinosaure, pour de nouvelles aventures sur scène. Enfin, tout est relatif, puisqu'à la base, la tournée que le groupe s'est mis à préparer devait être un « farewell tour », chose qui a changé depuis (mais on ne connait pas la tournure des événements futurs). Le groupe, justement parlons-en. Pour repartir à l'assaut, Fripp a repris le même line-up de A Scarcity of Miracles, comprenant Jakko Jakszyk (chant, guitare), Tony Levin (basses), Mel Collins (vents) et Gavin Harrison (batterie), rejoints par les batteurs Bill Rieflin et Pat Mastelotto. Rien que là, il y a des choses à dire. Primo, pour la première fois depuis 1974, Adrian Belew ne fait pas partie de l'aventure; un nouveau coup dur pour le chanteur-guitariste, qui s'est fait également jeter par Trent Reznor après sa participation au dernier NIN. Secundo, Collins revient en tant que membre à part entière de KING CRIMSON, et ce depuis 1972 (n'oublions pas tout de même sa participation à Red), ce qui signifie donc le retour des flutes et saxophones. Tertio, le groupe est donc désormais constitué de trois batteurs, ce qui paraît étrange sur le coup, mais semble finalement s'avérer intéressant quand on écoute les quelques extraits mis à disposition par le groupe. Au passage, notons que tous les membres sont liés de près ou de loin à Fripp, y compris Rieflin qui avait signé avec le guitariste et Trey Gunn deux albums en 1999.

Cette réorganisation étant faite, KING CRIMSON a répété en Angleterre avant de donner des concerts aux Etats-Unis en septembre et octobre 2014. On peut d'ailleurs trouver des papiers plutôt positifs sur les performances du Roi, sans compter le changement que doit procurer le chant de Jakszyk. Côté sorties, en plus des dizaines d'archives sorties régulièrement, Discipline Global Mobile, le label indépendant créé par Fripp en 1992 pour rappel, sort une compilation liée au retour de KING CRIMSON. Nommée The Elements 2014 Tour Box, elle permet de jeter un oeil de manière originale sur le passé du Roi tout en proposant quelques extraits de répétitions datant de mai 2014.

« Moui, une compile de plus, comme R-Kive de Genesis ? ». Clairement pas : si les morceaux proposés ne sont pas du tout des inconnus, il s'avère cependant qu'il s'agit de versions alternatives et de morceaux joués en live. Mieux, il y a même un morceau non fini où l'on peut entendre les musiciens s'arrêter et discuter de la marche à suivre – problème, il s'agit de "Sex Sleep Eat Drink Dream", mais tant pis. Parmi ces versions alternatives, les plus intéressantes sont sans conteste un "Cadence and Cascade" chanté par Greg Lake, et non Gordon Haskell, une version de "Fallen Angel" mais non overdubbée et instrumental, et un extrait du même morceau ne contenant quer les harmonies de Fripp à la guitare. Le reste n'est pas mauvais en soi, sauf peut-être un "Cirkus" un peu trop mollasson (un comble pour une version live), et encore.

Quid des morceaux joués par le nouveau KING CRIMSON ? Pour le coup, il est facile d'être déçu : si l'on rassemble les 5 morceaux présents, cela nous donne... moins de 6 minutes. Il s'agit vraiment d'interludes entre deux morceaux historiques, ce qui ajoute de la frustration à ceux qui ne peuvent pas aller les voir en concert (coucou moi-même). Ceci étant, le peu que l'on entend est au moins bon, et l'extrait de "Larks' Tongues in Aspic Part One" prouve que la flute de Mel Collins souffre très bien la comparaison avec le violon de David Cross.

Pour des fans du groupe, The Elements est une pièce essentielle à acquérir, qui permet d'avoir un avant-goût aussi bien sur la tournée actuelle du groupe que sur les prochaines rééditions d'albums signés Steven Wilson. Ensuite, on aurait aimé plus de contenu inédit et récent, mais il vaudrait mieux arrêter de faire la fine bouche, sans oublier qu'on n'est jamais à l'abri d'une bonne surprise (i.e un nouvel album studio ?) qui relativiserait la déception. Pour conclure, je dirais que The Elements est un disque pour fans, mais qui ne les prend pas pour des abrutis.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par WALTERSMOKE :


GURU GURU
Känguru (1972)
BOING BOING




OUT OF FOCUS
Out Of Focus (1971)
De plus en plus prometteur


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



Non disponible


1. Wind Extract
2. I Talk To The Wind
3. Cadence And Cascade
4. Cirkus (guitar Extract)
5. Cirkus
6. Hoodoo*
7. Sailor's Tale
8. The Talking Drum
9. Larks' Tongues In Aspic, Part One*
10. Larks' Tongues In Aspic, Part One
11. Fracture
12. Fallen Angel (extrait)
13. Fallen Angel
14. 21st Century Schizoid Man
15. Starless (extrait)

1. Discipline
2. Three Headed Doom (part 1)*
3. Neurotica (manhattan)
4. Neal And Jack And Me
5. Sleepless
6. Sex Sleep Eat Drink Dream
7. Thrak
8. Venturing Unto Joy*
9. The Deception Of Thr Thrush
10. Heaven & Earth
11. Level Five
12. The Hell Hounds Of Krim*
13. Separation
14. A Scarcity Of Miracles



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod