Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Nektar, Steve Roach , Ashra, Manuel Göttsching
- Membre : Walter Wegmüller , Sergius Golowin , Richard Wahnfried , The Cosmic Jokers , Agitation Free, Klaus Schulze
- Style + Membre : Popol Vuh, Ash Ra Tempel, Peter Baumann , Edgar Froese
 

 Tangerine Dream Official Website (653)

TANGERINE DREAM - Chandra The Phantom Ferry - Part I (2009)
Par ARP2600 le 6 Décembre 2017          Consultée 121 fois

En 2009, il est évident qu'Edgar Froese fait vivre seul TANGERINE DREAM. Son comparse, Thorsten Quaeschning, a participé aux publications de 2007 et au cupdisc (un genre d'EP) Purple Diluvial, mais depuis, Froese a sorti seul deux autres cupdiscs, trois épisodes des saisons atomiques et l'album Views from a Red Train. Il en va de même pour l'album suivant, Chandra The Phantom Ferry – Part I.

Là où Views mettait en valeur la guitare, Chandra semble être intégralement électronique. Dès le départ, on sent que c'est du Froese solo, et pas du meilleur. Cela ressemble à Dalinetopia et ce n'est pas plus inspiré que celui-ci. Disons-le tout net, Chandra est un disque barbant, passe-partout, pas assez mélodique et donc peu mémorable. Des morceaux pareils, quelqu'un comme Froese ne devait pas mettre une semaine pour les composer, et on a envie de dire que n'importe quel musicien familier avec la musique électronique pourrait en faire autant. Seule son expérience du son permet à l'ensemble d'être relativement agréable, mais on ne peut pas dire non plus que la production en jette tant que ça.

Comment pourrait-on dès lors s'intéresser au concept ? Car il y en a un... Chandra est censé être une histoire basée sur un journal retrouvé au Groenland en 1997 ou quelque chose comme ça. Un dénommé Carlos aurait rencontré une intelligence extraterrestre qui lui aurait dit à quel point nous avons du chemin à faire pour être vraiment civilisés. Et gnagnagna, Froese sombre dans la moralisation new age de bas étage, et en plus il prétend qu'il n'a pas monté ça de toute pièce, c'est lamentable. Bon, de toute façon, le disque est instrumental (encore heureux) et on peut donc ignorer cette histoire pour se concentrer sur le peu d'intérêt que présente la musique.

On va dire que la première moitié de l'album est encore passable. Le premier morceau « Approching Greenland at 7PM », assez rythmé voire techno, présente un son d'une belle dynamique et tient encore la route. Le second rappelle un peu Seven Letters from Tibet et n'est pas bien long. C'est après que ça se gâte, la plupart des morceaux suivants donnant l'impression que Froese fait ses gammes et enchaîne des accords téléphonés. Le seul passage qui m'a intrigué est « The Unknown is the Truth », un morceau à la structure bancale mais inhabituelle. Le final « Silence on a crawler Lane » est un peu plus dynamique mais, manque de pot, c'est un remix d'un morceau que Froese avait déjà publié sur ses compilations Beyond the Storm et Ambient Highway.

Pas grand chose à glaner ici, vraiment. Même les fans disqualifient certains morceaux de la deuxième partie, c'est dire. Pour autant, l'album fait quand même une bonne musique de fond, si on ne prête pas trop attention à ce qui tient lieu de ligne mélodique. Le disque n'est ni brouillon comme ceux des années 90, ni agaçant comme les œuvres vocales des années 2000, et il mérite donc qu'on l'épargne un peu (mais un tout petit peu hein). Pour finir, quand au « Part I », eh bien il faut croire qu'Edgar Froese n'avait pas achevé son histoire, il y a donné une suite guère plus convaincante en 2014. Entretemps, plusieurs publications auxquelles a enfin participé Quaeschning, les « poèmes musicaux », ont légèrement fait retrouver la notion de groupe et relevé le niveau.

Note : 1,75/5

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par ARP2600 :


TANGERINE DREAM
Mars Polaris (1999)
Un retour en force qui fait chaud au coeur.




TANGERINE DREAM
Pergamon (1980)
Tangerine dream à berlin est. magistral.


Marquez et partagez





 
   ARP2600

 
  N/A



- Edgar Froese (tout)


1. Approaching Greenland At 7 Pm
2. The Moondog Connection
3. Screaming Of The Dreamless Sleeper
4. The Unknown Is The Truth
5. The Dance Without Dancers
6. Child Lost In Wilderness
7. Sailor Of The Lost Arch
8. Verses Of A Sisong
9. Silence On A Crawler Lane



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod