Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Terry Riley , Lapre, Nektar, Steve Roach , Ashra, Manuel GÖttsching
- Membre : The Cosmic Jokers , Richard Wahnfried , Agitation Free, Sergius Golowin , Walter Wegmüller , Klaus Schulze
- Style + Membre : Michael Hoenig , Johannes Schmoelling, Peter Baumann , Ash Ra Tempel, Popol Vuh, Edgar Froese
 

 Tangerine Dream Official Website (1083)

TANGERINE DREAM - Optical Race (1988)
Par WALTERSMOKE le 15 Septembre 2013          Consultée 608 fois

Avec Tyger, TANGERINE DREAM avait déjà mis les deux genoux à terre. Ceux qui doutaient encore ne pouvaient plus nier l'évidence : T.D était devenu un groupe à ne plus suivre, et ce n'était pas le mollasson Livemiles qui allait renverser la vapeur. Le pire fut surtout le départ de Chris Franke, après 16 ans de bons et loyaux services rendus à Edgar Froese. Qu'allaient donc faire Froese et son acolyte Paul Haslinger, à part des B.O de films anecdotiques ?

Avant de sombrer encore plus dans l'horreur musicale, le duo se surprend et surprend son monde avec Optical Race. A ce stade, parler de miracle est exagéré, mais tout de même, le rebond est formidable. Alors que seule une poignée de secondes de Tyger valait le coup, la majorité des titres présents sur Optical Race est de bonne facture. Attention cependant, il ne s'agit ni d'une référence ni d'un excellent album, loin s'en faut. Quelques morceaux bancals noircissent le tableau, surtout en deuxième partie ("Optical Race", "Turning Off the Wheel", "Ghazal"), et il n'y a pas de piste tellement géniale qu'elle en devient incontournable. Mais tout de même, la beauté, même plastique, de la musique et les mélodies employées aboutissent à une oeuvre qui dépasse la simple musique de fond. La structure des morceaux étant pop, la facilité d'accès n'en est que meilleure, et cela s'entend sur "Cat Scan" et "Atlas Eye", par exemple. Mais le meilleur se trouve au début, avec un "Marakesh" des plus remarquables, qui aurait toutefois gagné à être plus 'organique'. Les changements de tableaux, qui seraient vus comme prog par certains (ahem), sont fort bien exécutés et étonnamment sincères.

Optical Race n'est pas un chef-d'oeuvre. Pour être franc, il serait juste de le classer parmi les albums de TANGERINE DREAM à écouter après les grands classiques du groupe – même si, à titre personnel, ce fut mon premier T.D. Il souffre néanmoins de quelques ratés, et surtout d'être coincé entre deux albums franchement détestables.

Note réelle : 3,5/5

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par WALTERSMOKE :


Klaus SCHULZE
The Schulze-schickert Session (2013)
Klaus et Günther font un album




Klaus SCHULZE
La Vie Electronique 5 (2010)
Toujours dans l'âge d'or


Marquez et partagez





 
   ARP2600

 
   WALTERSMOKE

 
   (2 chroniques)



- Edgar Froese
- Paul Haslinger
- Ralf Wadephul


1. Marakesh
2. Atlas Eyes
3. Mothers Of Rain
4. Twin Soul Tribe
5. Optical Race
6. Cat Scan
7. Sun Gate
8. Turning Off The Wheel
9. The Midnight Trail
10. Ghazal (love Song)



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod