Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (31)
Questions / Réponses (5 / 15)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Van Der Graaf Generator, Henry Cow, Sleepytime Gorilla Museum, Gizmodrome
- Membre : Robert Fripp , Theo Travis & Robert Fripp , Bad Company, Porcupine Tree, Swans, Ministry, Frank Zappa , Storm Corrosion, Andy Summers & Robert Fripp, Uk, Asia, Alan Simon , Emerson, Lake & Palmer, Uriah Heep, Yes, Camel, Talking Heads, Giles, Giles And Fripp, Foreigner

KING CRIMSON - In The Court Of The Crimson King (1969)
Par MARCO STIVELL le 16 Septembre 2010          Consultée 937 fois

In the Court of the Crimson King est donc le premier album de KING CRIMSON, et le premier grand album de KING CRIMSON. Difficile de faire mieux pour un début de carrière, cet album est le fer de lance du courant progressif de plus en plus important en cette fin d'années soixante et il eninfluencera des milliers.

On commence par ce qui cloche un peu ? La longue improvisation (plus de dix minutes) qui suit la partie doucereuse et mélodique de "Moonchild", et aussi peut-être un peu certains passages de "21st Century Schizoïd Man", mais ce morceau jazz-rock bruitiste qui dévaste tout sur son passage reste il est vrai une entrée en matière fracassante.

Tout le reste, ce n'est que de la merveille. "I Talk to the Wind" est une magnifique ballade où chaque instrument (en particulier la flûte, merci monsieur Ian McDONALD) évoque cette impression de légèreté, telle une brise... "The Court of the Crimson King" est devenue un hymne et "Epitaph", comment dire ? C'est LE morceau, pas une note de trop, pas une en moins, le mellotron est tout simplement un instrument merveilleux. Ah cette montée en puissance centrale...

Un disque essentiel à tous les niveaux et qui, à raison, marquera les esprits tout en ouvrant la période de l'âge d'or du rock progressif. Essentiel !

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par MARCO STIVELL :


SOUND OF CONTACT
Dimensionaut (2013)
Spéciale Semaine Boîte à Demandes !




The ENID
The Spell (1984)
Les quatre saisons en prog symphonique


Marquez et partagez





 
   WILD THING

 
   ARP2600
   BIONIC2802
   JOVIAL
   MARCO STIVELL
   SEIJITSU
   WALTERSMOKE

 
   (7 chroniques)



- Robert Fripp (guitar)
- Ian Mcdonald (reeds, woodwind, vibes, keyboa)
- Greg Lake (bass guitar, lead vocals)
- Michael Giles (drums, percussion, vocals)
- Peter Sinfield (words and illumination)


1. 21st Century Schizoid Man Including Mirr
2. I Talk To The Wind
3. Epitaph Including March For No Reason An
4. Moonchild Including The Dream And The Il
5. The Court Of The Crimson King Including



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod