Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Billy Lee Riley , Lapre, Nektar, Steve Roach , Ashra, Manuel GÖttsching
- Membre : The Cosmic Jokers , Klaus Schulze , Walter Wegmüller , Sergius Golowin , Agitation Free, Richard Wahnfried
- Style + Membre : Popol Vuh, Ash Ra Tempel, Peter Baumann , Edgar Froese
 

 Tangerine Dream Official Website (832)

TANGERINE DREAM - Le Parc (1985)
Par WALTERSMOKE le 31 Décembre 2012          Consultée 437 fois

Dernier album de la période Schmoelling, Le Parc conclut cinq années de grands albums sortis par TANGERINE DREAM, à un Exit près. De plus, cet album-concept tournant autour des parcs, dont certains très célèbres, constitue la preuve irréfutable que le groupe d'Edgar Froese peut combiner morceaux courts à tendance pop et talent. Adieu les séquences fortes, certes – mais elles reviendront par la suite – mais bonjour les sonorités alléchantes !

Comme exemples parlants, il est ainsi impossible de ne pas parler de "Central Park", ou comment allier facilité et efficacité, tout comme le tubesque "Hyde Park", qu'il est presque impossible de ne pas écouter en boucle. D'autres morceaux, même moins accrocheurs, ne sont pas mauvais, comme « Bois de Boulogne », où il est agréable de voir que Froese, Franke et Schmoelling ont préféré une approche romantique plutôt que de s'inspirer d'une certaine réputation. Et une autre idée, excellente celle-là, a été d'inviter Clare Torry, qui a « chanté » pour Pink Floyd, sur le dernier morceau consacré au magique et magnifique "Yellowstone Park", bien qu'il soit gâché par les flûtes « Ushuaïa ».

Cependant, Le Parc est aussi doté de mauvais morceaux, pas simplement de médiocres, comme le très décevant "Zen garden" et surtout le morceau-titre, qui par ailleurs remplit bien son rôle de générique pour une série dont il vaut mieux ne pas parler.Sans tomber dans l’anti-américanisme primaire, je m'étonne de voir que sur neuf titres (un record chez TD), trois sont consacrés à des parcs du pays de l'Oncle Sam, alors qu'un seul parc allemand, par exemple, est cité.

Combinaison idéale du talent et de l'esprit pop, et bien que moins exigeant sur le plan musical, Le Parc est un album vraiment bien fichu, et donne une bonne idée de ce qu'aurait pu devenir TANGERINE DREAM s'il n'avait pas décidé de se lancer dans du new-age bas de gamme lamentable.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par WALTERSMOKE :


Klaus SCHULZE
La Vie Electronique 5 (2010)
Toujours dans l'âge d'or




Jean-michel JARRE
Electronica 1: The Time Machine (2015)
Ça, c'est du comeback


Marquez et partagez





 
   ARP2600

 
   WALTERSMOKE

 
   (2 chroniques)



- Edgar Froese (instruments électroniques)
- Chris Franke (instruments électroniques)
- Johannes Schmoelling (instruments électroniques)
- Clare Torry (chant sur 9)
- Katja Brauneis (chant sur 5)
- Robert Kastler (trompette sur 1)


1. Bois De Boulogne
2. Central Park
3. Gaudi Park
4. Tiergarten
5. Zen Garden
6. Le Parc
7. Hyde Park
8. The Cliffs Of Sydney
9. Yellowstone Park



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod