Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Steve Roach , Manuel Göttsching , Haraa
- Membre : Tangerine Dream, Walter Wegmüller , Sergius Golowin , Wallenstein, Ashra, The Cosmic Jokers , Arthur Brown , Richard Wahnfried
- Style + Membre : Ash Ra Tempel
 

 Site Officiel (501)

Klaus SCHULZE - The Essential 72-93 (1994)
Par AIGLE BLANC le 29 Septembre 2015          Consultée 399 fois

Le compilateur chargé d'élaborer un Best Of de Klaus Schulze se voit très vite confronté à l'épineux problème de la durée moyenne des compositions du maître de l'école berlinoise.
Comment faire tenir un aussi grand nombre de créations musicales à l'ampleur symphonique dans une seule galette parcourant 20 ans de carrière à la discographie pléthorique?

Devant une tâche impossible, ne restent que deux solutions : soit le Best Of réparti sur 2CD ne sélectionne que 4 titres (comme à l'époque douloureuse du double album mythique de YES), soit il choisit la carte d'une plus grande représentativité en terme de quantité d'albums compilés mais se voit contraint alors de trancher dans le vif de compositions de 25 minutes réduites à 10 minutes.
Ne cherchez pas d'autres solutions, il n'y en a pas, à moins de répartir le tout sur 3 ou 4 galettes et dans ce cas le coût à l'achat en devient rédhibitoire, ce qui va à l'encontre d'une telle compilation visiblement conçue comme un parcours de l'œuvre à proposer au néophyte.

The Essential 72-93 remplit parfaitement sa fonction en couvrant en 13 albums (studio ou live) la carrière de Klaus SCHULZE durant cette période riche en évolution. Les grands albums sont survolés à raison d'un extrait par opus (sauf exception) : Irrlicht, Picture Music, Timewind, Moondown, BodyLove II, X, Digit...

Ce n'est pas le choix des albums parcourus qui pose problème, mais celui de ceux qui ont été écartés. Pourquoi par exemple avoir zappé les albums Cyborg, BlackDance, Mirage, Dune, Trancefer, Dreams, En=Trance? Il est clair que leur absence a permis de libérer de la place sur les deux galettes.

Cette Kro-Express n'a pas pour ambition d'évaluer la qualité musicale proposée par cette compile. Pour cela, reportez-vous aux chroniques des albums précités. Si l'on accepte le principe de l'accent mis sur des extraits de longs titres, alors force est de reconnaître que ce travail ingrat a été fait avec bon goût et minutie.

Un tel disque peut vraiment susciter l'envie de se lancer dans une exploration plus sérieuse de la discographie de K.SCHULZE ou au contraire permettre de se rendre compte de l'absence d'affinité avec celle-ci.
En ce qui me concerne, j'aurais adoré découvrir cette œuvre magnifique à l'écoute de cette compilation.

La note attribuée concerne l'objet-même de cette chronique et tient compte de la qualité de son élaboration plus que de celle de la musique ici représentée.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par AIGLE BLANC :


Christopher YOUNG
Haunted Summer (1989)
Des ombrelles souriantes aux effluves de souffre




Louis & Bebe BARRON
Planète Interdite (1956)
Genèse fascinante de toute musique électronique


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
   AIGLE BLANC

 
   (2 chroniques)



Non disponible


1. Satz: Ebene (extrait)
2. Totem (extrait)
3. Wahnfried 1883 (extrait)
4. Floating (extrait)
5. Stardancer Ii
6. Ludwig Ii Von Bayern (extrait)
7. Death Of An Analogue

1. Weird Caravan
2. Freeze
3. Miditerranean Pads
4. Dresden Five (extrait)
5. Brave Old Sequence
6. Silence And Sequence
7. The Dome Event (extrait)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod