Recherche avancée       Liste groupes



      
COLLAGE SONORE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


2005 Masada 2, Vol. 1 : Jamie Saft ...
Masada 2, Vol. 2 : Masada Stri...
2006 Masada 2, Vol. 3 Mark Feldman ...
2014 Masada 2, Vol. 22 : Zion80, Ad...
2015 Masada 2, Vol. 24 : Klezmerso...
2016 Masada 2, Vol 29. : Autoryno, ...
1977 Lacrosse
1980 Pool
1981 Archery
1983 The Classic Guide To Strategy ...
Locus Solus
1985 The Classic Guide To Strategy ...
1987 Spillane
Cobra
1989 1 Naked City
Spy Vs Spy
1992 Elegy
1993 Kristallnacht
1995 Redbird
Cobra - Tokyo Operations '94
The Book Of Heads (Featuring M...
First Recordings 1973
1996 Bar Kokhba - Masada Chamber En...
1997 New Traditions In East Asian B...
Duras : Duchamp
1998 Angelus Novus
Aporias - Requia For Piano And...
The Bribe - Variations And Ext...
Music Romance Vol.1 / Music Fo...
1999 The String Quartets
Music Romance Vol. 2 / Taboo A...
Godard / Spillane
2000 Xu Feng / John Zorn's Game Pie...
Cartoon / S&m
2001 The Gift
Songs From The Hermetic Theatr...
2004 Magick
2006 Moonchild / Songs Without Word...
2007 Six Litanies For Heliogabalus
2009 Alhambra Love Songs
O'O
2010 In Search Of The Miraculous
2011 A Dreamers Christmas
2014 On Leaves Of Grass
Psychomagia
The Last Judgement
2015 Forro Zinho - Forro In The Dar...
Simulacrum
1985 The Big Gundown
1990 Filmworks 1986-1990
1995 Filmworks 2: Music For An Unti...
Filmworks 3: 1990-1995
1996 Filmworks 4: S/M + More
Filmworks 5 : Tears Of Ecstasy
Filmworks 6 : 1996
1997 Filmworks 7 : Cynical Hysterie...
1998 Filmworks 8 : 1997
1995 Cobra - Live At The Knitting F...
2012 The Hermetic Organ : St Paul's...
2015 The Song Project Live At Le Po...
2021 John Zorn's Bagatelles
 

- Style : The Suite Unraveling , Autoryno, Ornette Coleman
- Membre : FantÔmas, Peeping Tom, Christian Marclay , Reed / Anderson / Zorn, Painkiller, Hudson, Tomahawk, Nevermen, Mr. Bungle, Faith No More, Medeski Scofield Martin & Wood, Secret Chiefs 3, John Scofield
- Style + Membre : Sonny Clark Memorial Quartet, Masada, Zebrina, Rashanim, Naked City
 

 Tzadik (1703)
 Le Zornographe (824)

John ZORN - Godard / Spillane (1999)
Par LE BARON le 28 Juillet 2021          Consultée 515 fois

Godard / Spillane, disque sorti en 1999, réédite trois créations datant des années 1980. En les réunissant, John ZORN remplit un des objectifs de Tzadik, son label : rendre disponible toute son œuvre, à tout moment. Mais cette réédition vaut bien plus que cela, puisqu’elle permet également de mettre en avant les premier "file cards", ces pièces musicales construites à partir d’une méthode de composition et d’enregistrement dont on ne dira jamais assez tout le bien qu’on en pense. Pour les détails, la chronique dédiée à Spillane, le disque de 1987, devrait convenir.

Le premier trésor de cet excellent disque, c’est Godard, un morceau tiré d’une improbable compilation de chez Nato intitulée Godard ça vous chante ? Derrière ce titre de 1986 que l’on suppose avoir été choisi un peu rapidement – à la sauvette, entre deux verres ? –, se trouve un hommage rendu par quelques musiciens admirateurs de son œuvre à l’impayable cinéaste franco-suisse. Evidemment, John ZORN en fait partie.
Et pour rendre hommage à Godard, quoi de mieux que de travailler sur la forme ? On sait que John ZORN se refuse – surtout à l’époque – à faire quelque concession que ce soit au confort de l’auditeur, qu’il aime à bousculer. Une façon d’y parvenir est de le propulser dans la séquence suivante dès qu’il commence à s’installer dans celle qui est jouée. Et il est tentant de rapprocher cette façon de procéder d’une technique vieille comme le cinéma mais chère à Godard dès A Bout de souffle, le "jump cut". Ce saut dans le temps, qui dynamise l’action et la rend également plus heurtée*, est un excellent moyen de rendre l’œuvre économe de son propre temps de déroulement, ce qui la rend particulièrement dense en la débarrassant de tout superflu.
John ZORN, qui manipule la matière sonore avec un rare brio, peut dès lors ponctuer d’un fracas typiquement zornien un arpège de harpe, un piano tout droit sorti d’un beuglant ou une citation de GAIBNSBOURG**. Cette multitude de sons paraît d’autant plus évidente qu’il nous a prévenu dès le début du morceau en citant Jean-Paul Belmondo dans Pierrot Le Fou : "J’ai une machine pour voir qui s’appelle les yeux ; pour entendre : les oreilles ; pour parler : la bouche. J’ai l’impression que c’est des machines séparées. Y’a pas d’unité. Je devrais avoir l’impression d’être unique, j’ai l’impression d’être plusieurs." Tout est dit.
Godard est donc un patchwork sans coutures malgré les dizaines de séquences qui le composent, et qui forment une œuvre brillante, exigeante, parfois difficile, mais finalement séduisante. A l’image de son inspirateur, en somme.

Spillane, œuvre majeure s’il en est, on en a parlé à propos de l’édition de 1987. Il s’agit bien ici d’une réédition sonnant comme une évidence après Godard. Il est vrai que son inspiration, le film noir***, est sans doute plus "mainstream", et qu’il est plus aisé de jouer avec ses codes, ne serait-ce que pour les dynamiter. Le morceau reste cependant incontournable, tout comme Godard. On renverra là aussi à la chronique dédiée pour ce qui est de chanter ses louanges.

Blues Noël, enfin, est une composition tirée d’une autre compilation tout aussi improbable, Joyeux Noël (de 1987 et également chez Nato), qui réunit quelques musiciens avant-gardistes autour de la dinde et des marrons. Pas sûr que cela ait eu un énorme succès, mais on imagine que certains acheteurs ont été pour le moins surpris.
A côté des deux tours de force que constituent Godard et Spillane, Blues Noël apparaît plus anecdotique. Œuvre aussi plaisante que le français d’Anthony COLEMAN est approximatif, c’est une bagatelle, ne desservant pas le disque mais ne renforçant pas son intérêt non plus.

Vous l’aurez compris, Godard / Spillane est un disque incontournable dans la discographie de John ZORN pour ses deux œuvres phares. En les accolant, le compositeur ajoute d’ailleurs une juxtaposition supplémentaire à son savoureux mélange, puisqu’il rassemble deux courants cinématographiques que l’on oppose souvent : un cinéma volontiers élitiste, cérébral, et se piquant d’expérimentation d’une part, et un cinéma populaire, que l’on dit "de genre" de l’autre. Une fois encore, John ZORN l'iconoclaste franchit allégrement les frontières établies par les tenants du bon goût culturel. Et une fois de plus il fait montre d'un très grand talent.



*A ce sujet, on ne peut que recommander de voir ou revoir la scène d’A Bout de souffle durant laquelle Jean Seberg et Jean-Paul Belmondo sillonnent Paris en voiture.
**Et même de DUTRONC. Christian MARCLAY est aux platines.
*** Le film noir a également beaucoup inspiré Godard dès ses débuts : A Bout de souffle, Alphaville ou Pierrot Le Fou sont des films policiers à leur étrange manière.

A lire aussi en JAZZ par LE BARON :


Henry THREADGILL
Spirit Of Nuff... Nuff (1991)
The greatest show on earth




Tom WAITS
The Heart Of Saturday Night (1974)
Jazz / blues


Marquez et partagez





 
   LE BARON

 
  N/A



- John Zorn (saxophone alto, clarinette, voix)
- Anthony Coleman (piano, orgue, clavecin, celesta)
- Carol Emanuel (harpe)
- Bill Frisell (guitares, banjo)
- Christian Marclay (platines)
- Bobby Previte (batterie, percussions)
- David Weinstein (claviers)
- Luli Shioi (voix)
- Wu Shao-ying (voix)
- Richard Foreman (voix)
- -----
- Anthony Coleman (piano, orgue électrique, celesta)
- Carol Emanuel (harpe)
- Bill Frisell (guitare)
- David Hofstra (basse, tuba)
- Bob James (bandes)
- Bobby Previte (batterie, percussions)
- Jim Staley (trombone)
- David Weinstein (échantillonnage, claviers)
- John Zorn (saxophone alto, clarinette)
- John Lurie (mike hammer)
- Robert Quine (voix de la conscience de mike hammer)
- -----
- Michael Blair (percussions, voix)
- Anthony Coleman (piano, orgue, celesta, clavecin)
- Fred Frith (guitares, basse)
- Ikue Mori (boîte à rythme)
- David Weinstein (échantillonnage)
- John Zorn (saxophone alto)


- godard / Spillane
1. Godard
2. Spillane
3. Blues Nöel



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod