Recherche avancée       Liste groupes



    


[-] 2011
Une mondialisation musicale à plusieurs visages
Par MOONDREAMER
Le 18 Décembre 2011

Excalibur : L'interview-fleuve !
Par GEGERS
Le 7 Novembre 2011

Quel avenir pour le Rock ?
Par RED ONE
Le 7 Octobre 2011

New York, ten years after...
Par ERWIN
Le 11 Septembre 2011

Elle est naze ta radio, Edith
Par GEGERS
Le 4 Septembre 2011

La parole aux artistes - Vol.1 : Alan Simon
Par GEGERS
Le 28 Juin 2011

Musique à la carte...
Par GEGERS
Le 18 Juin 2011

La musique et les fous furieux
Par SASKATCHEWAN
Le 4 Juin 2011

La technologie m'a tuer
Par GEGERS
Le 1 Mai 2011

Rastas au rapport !
Par JOVIAL
Le 25 Mars 2011

Le syndrome de l'île déserte
Par GEGERS
Le 20 Février 2011

Le référendum 2010 de la rédaction
Par GEGERS
Le 21 Janvier 2011

Histoire, nouveauté et célébration.
Par TARTE
Le 16 Janvier 2011

Le référendum 2010 de la rédaction
Par GEGERS le 21 Janvier 2011 Consulté 7304 fois

En 2010, et pour la première fois depuis bien longtemps, l'équipe de Forces Parallèles était "aware", au taquet et prête à bondir. Envoyés spéciaux dépêchés pour couvrir les grands évènements (et en particulier les albums de René La Taupe et Michel Sardou qui ont réussi à égayer cette bien terne année), correspondants locaux, fouineurs et tenaces, ayant pour mission de dénicher les petites perles auto-produites. Non vraiment, en 2010, FP s'est donné les moyens de ses ambitions. Et le résultat est là : plus de 200 chroniques d'albums sortis dans l'année. Du gros, du petit et du varié : de la BO de film (Inception, Alice in Wonderland), du vieux croûton sur le retour (Ringo Starr, Jerry Lee Lewis, Joe Cocker), des jeunes pousses qui chantent (Sir Reg, Joyce Jonathan, Aaron) ou déchantent (Grégoire), du come-back inespéré (K's Choice, Killing Joke) ou que l'on aurait souhaité ne jamais voir se produire (Santana, les Doobie Brothers, Phil Collins). A peine froid, le spectre de Michael Jackson nous a même fait l'honneur de son auguste présente ! Tels les Thanatonautes de Bernard Werber, les parallélonautes se sont rendus jusque dans l'au-delà pour vous ramener les meilleures chroniques du marché. Bref, il y en a eu pour tous les goûts et toutes les couleurs. Et si 2011 risque d'être du même acabit, pourquoi ne pas prendre une courte inspiration avant de se lancer à nouveau dans la bataille ?

Une légère respiration, juste le temps de vous remercier à nouveau pour votre fidélité, votre enthousiasme à voir FP poursuivre son ascension et vos critiques, parfois saumâtres, souvent constructives.

Voici donc, sur fond de roulements de tambours et sous vos yeux très certainement ébahis face à l'originalité de la chose, le référendum de l'ensemble (ou presque) de la rédaction. Il va sans dire que les tire-au-flanc seront fouettés comme il se doit. N'hésitez surtout pas à laisser vos commentaires sur ces classements totalement subjectifs, ainsi qu'à nous faire part de vos propres coups de coeur et déceptions pour l'année qui vient de s'achever.

A.T.N.

Albums de l'année :
1. ARCADE FIRE - The Suburbs : souffle, beauté, douleurs, rages, mélodies, sons... tout est beau.
2. THE BESNARD LAKES - Are the Roaring Night : les Beach Boys qui s'accouplent avec Pink Floyd, c'est probablement atroce à regarder mais à écouter c'est assez magnifique.
3. THE BLACK KEYS - Brothers : des racines et des ailes pour ces bûcherons du blues au son lourd et original.
4. SLEEPY SUN - Fever : des californiens puissants et psychédéliques, tout ce que j'aime.
5. Corinne Bailey Rae - The Sea : chanteuse soul anglaise du moment, j'avoue être assez conquis par la voix et les instrumentations qui évitent la guimauve avec intelligence.
6. MASSIVE ATTACK - Heligoland : plutôt bien foutu, prenant, envoûtant... une réussite.
7. PLAN B - The Defamation of Strickland Banks : pêchu comme tout, entraînant, ne boudons pas notre plaisir.
8. Joe BONAMASSA - Black Rock : incroyable guitariste de blues, et qui sait aussi écrire des morceaux, c'est rare.
9. Arnaud FLEURENT-DIDIER - La Reproduction : très bobo, très Inrocks, donc souvent pénible... mais quelques excellents morceaux, et un travail sur le son et la production qui nous change un peu de Bénabar et son bal musette.
10. KINGS OF LEON - Come Around Sundown : ça s'essouffle à mesure que ça devient énorme, mais sur quelques titres, c'est toujours le pied absolu.

5 meilleures chansons de l'année :
1. ARCADE FIRE - The Suburbs
2. MASSIVE ATTACK - Girl I Love You
3. SKUNK ANANSIE - God Loves Only You
4. Camelia JORDANA - Calamity Jane
5. TURIN BRAKES - Apocolips

Musicien de l'année : ma femme (pipeau)
Chanteur/Chanteuse de l'année : mon fils
Concerts de l'année : Massive Attack (Montreux Jazz Festival), Seasick Steve (Musilac Aix les Bains), Zach Laughed (Musilac), Ted Leo and the Pharmacists (Café de la Danse), Paul Weller (Musilac)
Découverte de l'année : ta soeur
Déception de l'année : ta femme

Chroniqueur (-euse) de l'année : Erwin
Chronique de l'année : JL Murat - le Cours Ordinaire des Choses (Monsieur N)
Découverte de l'année par Forces Parallèles : The National (Vivi)


BIONIC 2802

Albums de l'année :
1. Peter GABRIEL - Scratch my back
2. GOTAN PROJECT - Tango 3.0
3. Marc YSAYE - Classic Rock box live
4. Neil YOUNG - Le Noise
5. MASSIVE ATTACK - Heligoland

5 groupes ou artistes de l'année :
1. Neil YOUNG
2. ARCADE FIRE
3. INTERPOL
4. GHINZU
5. SNOW PATROL

Découverte de l'année : Hélène Grimaud - Résonances
Chroniqueur de l'année : Erwin
Chronique de l'année : Philippe Katerine - Katerine (Streetcleaner)


DARK PANDA

Albums de l'année :
1. UNKLE - Where did the night fall : un délice absolu, qui coule dans les veines en lieu et place du sang.
2. PLACEBO - Battle for the Sun : à chaque album, le groupe s’enfonce plus loin dans l'histoire du rock.
3. LINKIN PARK - A thousand suns : quelque chose d’exceptionnel, sorte de mirage musical entre électro, rock et métal. Tout y est parfaitement juste et maîtrisé.
4. SCORPIONS - Sting in the Tail : un monument de Hard FM, preuve que les Allemands, comme le rock, ne mourront jamais.
5. ARNO - Brussld : très beau disque du crooner belge, à la voix et aux compositions toujours sublimes et envoûtées.

5 groupes ou artistes de l'année :
1. ALESTORM : pour leur « pirate-métal » toujours aussi rageur et majestueux.
2. James LAVELLE : pour son imagination inépuisable.
3. ARNO : pour sa poursuite d’un rock accidenté et constamment authentique.
4. Chester BENNINGTON : pour l’incroyable qualité de son chant sur A thousand suns.
5. Varg VIKERNES : pour avoir su signer une belle galette de black/atmo, à la suite de quelques soupes musicales indigestes.


5 meilleures chansons de l'année :
1. UNKLE - The Healing : Gavin Clark hante ce morceau comme jamais chanteur ne l’a fait.
2. PLACEBO - Speak in tongues : une composition brillante, à faire pleurer, peut être l’une des plus belles du groupe.
3. LINKIN PARK - The messenger : Chester Bennington y prouve l’exception de son organe vocal, partagé entre un lyrisme éclatant et une fureur profondément épique.
4. ARNO - Quelqu’un a touché à ma femme : un poème triste, à la musique minimaliste et ensorcelée.
5. SCORPIONS - Raised on rock : p… ce riff de guitare ! Et ce refrain ! Non, vraiment, Scorpions est éternel.


Musicien de l'année : James lavelle, compositeur principal du collectif Unkle (cet homme n’en est plus véritablement un depuis qu’il a signé, avec de nombreux invités, un quatrième album studio parfait. Plus qu’un record, une religion).
Chanteur/Chanteuse de l'année : Chester bennigton, chanteur de Linkin Park (définitivement l'une des voix les plus amples, les plus gracieuses et les plus puissantes qui existe aujourd’hui).
Concert de l'année : Alice Cooper au festival de la Foire aux vins de Colmar, le 14 août 2010 (une tuerie monumentale, au vrai sens du terme : le rockeur s’est notamment fait guillotiner et transpercer par une seringue géante sur scène… à 62 ans, une telle hargne pour le spectacle et la musique force le respect).
Découverte de l'année : Arno (il inspire la souffrance et respire le rock comme personne)
Déception de l'année : Jamiroquai (j’en suis pas encore certain, mais presque)

Chroniqueur (-euse) de l'année : Erwin (du forum aux chroniques, cet homme est partout. Serait-il omniscient ?).
Chronique de l'année : Nova Akropola et Opus Dei de Laibach par Jovial (pour le courage de s’attaquer à un tel monument et pour sa « peur » de ne pas « être à la hauteur ». N’aies crainte, tu l’as été !).
Découverte de l'année par Forces Parallèles : The National (Vivi)


ERWIN

Albums de l'année :
1. Devin TOWNSEND - Addicted : le meilleur sans aucun doute avec la nucléaire "supercrush" et tant d'autres.
2. Tommy EMMANUEL - Little by little : Complétement incroyable.
3. UNKLE - Where did the night fall : pas mon trip à la base mais une sacrée surprise.
4. Tom PETTY - Mojo : du classique indémodable.
5. PLACEBO - Battle for the sun : Molko au sommet, plus que jamais.

Meilleures chansons de l'année :
1. Devin TOWNSEND - Supercrush
2. Tommy EMMANUEL - Ruby's eyes

Musicien de l'année :
1. Devin Townsend : choix pas original pour un sou, mais il est le seul génie de notre temps.
2. Tommy Emmanuel : Oups pardon, vla le second, pas le même genre.
Chanteur/Chanteuse de l'année : Devin Townsend / Anneke van Giesbergen - quand les deux plus belles voix de la musique rock se rencontrent.
Concert de l'année :
1. Suicidal Tendencies : indétronable
2. Tommy Emmanuel à Marseille...Foudroyant

Meilleure pochette d'album : Joan Jett, pour ses 52 printemps et toujours bandante.
Pire pochette d'album : Brian Eno, pour son océan de bouse.

Chroniqueur (-euse) de l'année : Le petit Seijitsu, il a été le premier que j'ai recruté, parlait à peine le français, ne savait pas écrire une phrase sans faire 23 fautes, mais il avait un je ne sais quoi de passionné jusqu'au boutiste... Un an et demi plus tard la chenille poussive est devenu un joli papillon voletant qui emploie les tournures les plus gracieuses, et assorti ses kros d'un humour corrosif de haute volée. Mais bon j'en cite un, j'aurai pu citer tout le monde avec des qualités différentes à chaque fois.
Découverte de l'année par Forces Parallèles :
1.Unkle (Dark Panda)
2. Dougie MacLean (Gegers)


GEGERS

Albums de l'année :
1. SCORPIONS - Sting in the tail : un baroud d'honneur aux allures de nouveau classique.
2. ACCEPT - Blood of the nations : les teutons sont de retour et frappent fort, très fort.
3. THE BOOZE - Reels & Squeals : le punk-rock celtique made in Pays Basque se fait une nouvelle fois très efficace.
4. Amy MACDONALD - A Curious Thing : la belle Ecossaise propose de nouvelles mélodies imparables.
5. HELLOWEEN - 7 Sinners : moins bon que le précédent, mais le heavy speed mélodique des Allemands reste fort appréciable.
6. Ray COOPER - Tales of love war & death by hanging : le violoncelliste des Oysterband transcende son instrument.
7. Dougie MACLEAN - Resolution :le barde écossais revient avec un album délectable et inspiré.
8. NACHTGESCHREI - Ardeo : le MittelAlter rock a trouvé son nouveau maître.
9. SIR REG - Sir Reg : le renouveau du punk rock celtique.
10. PRETTY MAIDS - Pandemonium : retour en force des metalleux danois.

5 meilleures chansons de l'année :
1. SCORPIONS - Turn you on
2. Ray COOPER - The dark days are over
3. ACCEPT - Teutonic terror
4. HELLOWEEN - Who is Mr Madman ?
5. K'S CHOICE - Come live the life

5 groupes ou artistes de l'année :
1. SCORPIONS
2. ACCEPT
3. THE BOOZE
4. RUNRIG
5. COAST

Musicien de l'année : Ray Cooper (violoncelle)
Chanteur/Chanteuse de l'année : Klaus Meine (Scorpions)
Concerts de l'année : Scorpions (Zénith de Clermont-Ferrand 20/10/2010)
Découverte de l'année : Nachtgeschrei
Déception de l'année : Merzhin - Plus loin vers l'ouest

Chroniqueur (-euse) de l'année : Marco Stivell. Quand productivité et qualité d'écriture ne font qu'un, Marco est là ! Le stakhanoviste du site a permis à Forces Parallèles de se hisser de nouveau vers le haut, qu'il en soit remercié.
Chronique de l'année : Katerine - Philippe Katerine (Streetcleaner)
Découverte de l'année par Forces Parallèles : Bluehorses (Marco Stivell)

Meilleure pochette d'album : Nachtgeschrei - Ardeo
Pire pochette d'album : Asia - Omega


JOVIAL

Concerts de l'année :
1. The Cesarians, festival Kfuel (Rennes) : une claque monumentale qui m'a fait découvrir le groupe.
2. Massive Attack, la Route du Rock (St Malo) ou comment devenir incontinent à 19 ans.

Découverte de l'année : Beak>, The Cesarians et Henry's Funeral Shoe, trois groupes très différents, mais aussi très prometteurs.

Chroniqueur (-euse) de l'année :
1. Tonton Erwin, forcément, pour son immense travail sur le rock d'aujourd'hui et d'autrefois
2. Tonton Marco, évidemment, pour son travail titanesque, pas toujours reconnu à sa juste valeur.
3. Tonton Saska, également, pour ses chroniques qui rendent passionnante une musique qui me paraissait dénuée de tous sentiments.
Chroniques de l'année :
1. Stratosfear de Tangerine Dream par Dark Panda ou comment réussir à exprimer l'inexprimable.
2. Philippe Katerine de Katerine de Streetcleaner, qui a rejoint depuis peu le Panthéon des chroniques d'FP.
Découverte de l'année par Forces Parallèles : Marvin (Monsieur N), un groupe très intéressant, que je prendrai un jour le temps de découvrir plus en profondeur ("Roquedur" wouaw !).


LOUJINE

Albums de l'année :
1. THE TALLEST MAN ON EARTH - The wild hunt : une révélation folk, ce que je trouve assez rare, une originalité.
2. Sufjan STEVENS - The Age of Adz : une bonne adéquation entre sa créativité débordante et l'efficacité.
3. SHINING - Blackjazz : l'album que je ne pensais pas pouvoir écouter.
4. ARCADE FIRE - The Suburbs : ma réconciliation avec les caribous.
5. SURFER BLOOD - Astrocoast : rien d'extraordinaire mais très efficace.

5 meilleures chansons de l'année :
1. THE TALLEST MAN ON EARTH - The wild hunt
2. YEASAYER - Mondegreen
3. Kanye WEST - Gorgeous
4. Owen PALLETT - Oh heartland, up yours !
5. THE ROOTS - How I got over

5 groupes ou artistes de l'année :
1. THE TALLEST MAN ON EARTH : un album excellent et un EP qui renouvelle, un artiste toujours en progrès.
2. Sufjan STEVENS : censé être prolifique il a préféré la qualité à la quantité, je n'en demandais pas tant.
3. ROBYN : une production imposante, trois albums en à peu près un an, un marathon.
4. THE RADIO DPT. : leur transition musicale m'a séduit.
5. Kanye WEST : une bonne surprise

Musicien de l'année : Sufjan Stevens
Chanteur/Chanteuse de l'année : Kristian Matsson (The Tallest Man on Earth)
Concert de l'année : bah c'est pas trop mon truc !
Découverte de l'année : Shining
Déception de l'année : Deerhunter - Halcyon Digest (j'avais l'impression d'avoir perdu l'ambiance du précédent)

Chroniqueur (-euse) de l'année : Saskatchewan, bien qu'un peu rare à mon goût je trouve ses chroniques toujours originales et complètes.
Chronique de l'année : j'avoue n'y avoir pas pensé !
Découverte de l'année par Forces Parallèles : These New Puritans (Seijitsu)


MANIAC BLUES

Albums de l'année :
1. DR JOHN - Tribal : le meilleur album de l’année sans aucun doute.
2. MAGIC SLIM - Raising the Bar :du chicago blues de très grande classe : le meilleur disque de blues 2010.
3. Elton JOHN & Leon RUSSELL - The Union : très bon retour d’Elton qui forme un très beau duo avec Leon Russell.
4. Ron WOOD - I feel like playing : du rock vintage très enthousiasmant.
5. Robert PLANT - Band of joy : le virage folk/rock de Plant : une belle réussite.

5 meilleures chansons de l'année :
1. Kenny NEAL - Bitter with the sweet : du blues du bayou.
2. Elton JOHN & Leon RUSSELL - Hey Ahab ! : énergique et efficace, ce titre rappelle l’Elton John des grandes années.
3. DR JOHN - Change of heart : renversant.
4. Ron WOOD - I don't think so : efficace et carré : du rock’n’roll de haute volée.
5. MAGIC SLIM - Mama talk To Your Daughter : Magic nous fait redécouvrir l’un des blues les plus célèbres de J.B. Lenoir.

Musicien de l'année : Dr John (musicien incontournable de cette année 2010, le Night Tripper nous épate une fois de plus)
Chanteur/Chanteuse de l'année : Leonard Cohen (une voix en or qui a fait frissonner des millions de fans aux quatre coins de la planète)
Découverte de l'année : Nina Attal (dans ce top où les septuagénaires sont à la fête, un peu de jeunesse ne fait pas de mal ! )
Déception de l'année : Santana (sans commentaire) et Eric Clapton (après la formidable tournée avec Steve Winwood en 2009, Slowhand déçoit une fois de plus en studio)

Chroniqueur (-euse) de l'année : Erwin (rien que pour la discographie d’Elvis Presley et toutes tes chroniques de rock’n’roll !)
Chronique de l'année : Seasick Steve- Man From Another Time (amusante chronique d’Erwin qui brosse à merveille le portrait de cet homme d’un autre temps)



MARCO STIVELL

Albums de l'année :
1. Michelle BRANCH - Everything Comes and Goes
2. Loreena MCKENNITT - The Wind that Shakes the Barley
3. Amanda LEHMANN - Shadow
4. PAULINE - La vie du bon côté
5. Joyce JONATHAN - Sur mes Gardes
6. Katie MELUA - The House
7. KT TUNSTALL - Tiger Suit
8. Sharon CORR - DREAM of you
9. MOSTLY AUTUMN - Go Well Diamond Heart
10. NEW DANCE ORCHESTRA - Electronica

5 meilleures chansons de l'année :
1. Michelle BRANCH - Summertime
2. PAULINE - Minuit
3. NEW DANCE ORCHESTRA - Forgiven
4. KT TUNSTALL - Lost
5. Phil COLLINS - Going back

5 groupes ou artistes de l'année :
1. Michelle BRANCH
2. Loreena MCKENNITT
3. Amanda LEHMANN
4. PAULINE
5. Joyce JONATHAN

Musicien de l'année : Amanda Lehmann (chant, guitares, claviers, programmations)
Chanteur/Chanteuse de l'année : Michelle Branch
Concert de l'année : Joyce Jonathan - Les Passagers du Zinc (12/11/2010)
Découverte de l'année : Joyce Jonathan
Déception de l'année : Phil Collins - Going Back

Chroniqueur (-euse) de l'année : Gegers, car en plus d'être productif et éclectique, il est celui qui m'a le plus envie de découvrir de nouveaux artistes.
Chronique de l'année : Chris Pureka - How I Learned To See In The Dark (Gegers)
Découverte de l'année par Forces Parallèles : Simple Minds


MASTCARD

3 meilleures chansons de l'année :
1. Eric CLAPTON - Travelin' alone : un blues gras, vagabond, très sympa.
2. Joe COCKER - Hard knocks : des cuivres, une rythmique lente mais lourde, c'est du COCKER quoi, mais ça envoie bien.
3. M - Le roi des ombres : planant et travaillé.

Concert de l'année : Eric CLAPTON & Steve WINWOOD, le 25 mai 2010 à Bercy. (beau à pleurer)
Découverte de l'année :
1. KISSIN' DYNAMITE (un groupe hard/métal de jeunes allemands mille fois mieux que TOKIO HOTEL. Bon, ils se la pètent aussi, mais c'est l'esprit )
2. TRI YANN (merci à Chipstouille, Gegers et Marco Stivell)
Déception de l'année : The DOOBIE BROTHERS, World Gone Crazy (un album terne, sans saveur).

Chroniqueur (-euse) de l'année :
1. Erwin, parce qu'il se tape les pires navets d'ELVIS, et parce que son ton pervers dans les chroniques de Joan Jett me plait beaucoup.
2. Marco Stivell, parce qu'il fait face aux pires reproches, souvent injustifiés, mais reste plus que jamais fidèle au site et à ses collègues.

Meilleure pochette d'album : Steve LUKATHER, All's Well That Ends Well (une très belle photo)
Pire pochette d'album : The DOOBIE BROTHERS, World Gone Crazy (sans commentaire)


MONSIEUR N

Albums de l'année :
1. CEEPHAX ACID CREW - United Acid Emirates : la voie du sursis pour l'idm : le deuxième degré.
2. WARPAINT - The Fool : à fondre.
3. KIMMO - Bolt And Biscuits : easy-listening noise ; packaging impec.
4. BLACASTAN - Blac Sabbath : hip-hop intelligent.
5. MARVIN - Hangover The Top : confirmation d'une valeur de la noise française.

5 meilleures chansons de l'année :
1. CEEPHAX ACID CREW - Sidney's Sizzler : jaune, rose, et vert ; fluo bien sûr.
2. BABE RAINBOW - Screwby : j'hésite entre grotesque et saisissante.
3. PANTHA DU PRINCE - Im Bann : ambiancez votre life.
4. BURZUM - Glemselens Elv : Varg a toujours son mojo.
5. BLACASTAN - Life Of A Tape : c'était mieux avant.

5 groupes ou artistes de l'année :
1. Andy JENKINSON : gueule de geek psychopathe, clips en cartons, sort ces productions sur cassette.
2. BLACASTAN : rappeur américain touchant ne serait-ce que pour son affection pour Black Sabbath.
3. Varg VIKERNES : parce que son album de sortie de prison ne pouvait qu'être lamentable et qu'il surnage facilement les sorties black metal 2010.
4. Emilie (MARVIN) : parce que je suis hétérosexuel.
5. PANTHA DU PRINCE : parce que t'as vu ce pseudo mec ???

Musicien de l'année : Fred de MARVIN (joue du clavier avec le manche de sa guitare).
Chanteur/Chanteuse de l'année : Michael Berdan de DRUNKDRIVER (mode beugleur hésitant entre haine et désespoir) .
Concerts de l'année : Jean-Louis MURAT ; Blagnac (31) (j'aurais vu la dreamteam)
Découverte de l'année : Ceephax Acid Crew
Déception de l'année :
1. le pas album de Aphex Twin (no comment)
2.Celestia - Archaenae Perfectii_L'arche Arcane des Parfaits (dépassé)
3. Mortifera - Maledictiih (dépassé et grotesque)
4. Philippe Katerine (la triste confirmation)

Chroniqueur (-euse) de l'année :
- en tant que chroniqueur : Erwin, notre père à tous, celui qui a su mobiliser une équipe, celui qui a souvent des bonnes idées, celui qui a grandement participé au rebond de FP. En plus je suis sûr qu'il est beau.
- en tant que lecteur : Saskatchewan (et pas que pour l'avatar)
Chronique de l'année : Ceephax Acid Crew - United Acid Emirates (Saskatchewan)
Découverte de l'année par Forces Parallèles : Monolake (Streecleaner), Ceephax Acid Crew (Saskakchewan), Beak> (Jovial)

Meilleure pochette d'album : Katerine - Philippe Katerine
Pire pochette d'album : Michaël Jackson - Michaël


MR AMEFORGEE

Albums de l'année :
1. ACCESS TO ARASKA - Void()
2. THIRD EYE FOUNDATION - The Dark
3. JOY - Joy
4. THESE NEW PURITANS - Hidden
5. ARANDEL - In D
6. LAND OF KUSH'S EGYPTIAN LIGHT ORCHESTRA - Monogamy
7. MASSIVE ATTACK - Heligoland
8. AUTECHRE - Oversteps
9. SYL KOUGAÏ - Metaswing
10. BLIND GUARDIAN - At The edge of time : Le petit plaisir personnel. Pas original, même pas recommandable à des fans du genre, ça me rappelle tout de même l'enthousiasme metalloïde de mes premières années de fac.



SASKATCHEWAN

Albums de l'année :
1. ACCESS TO ARASKA - Void() : Une belle claque IDM.
2. CEEPHAX ACID CREW - United Acid Emirates : BO officielle de Qatar 2022.
3. SYL KOUGAÏ - Metaswing : le rookie est passé maître.
4. BOT'OX - Babylon By Car : C'est beau un artiste français qui débute.
5. ARMUTA - Sebilacotha : IDM venue du froid.
6. Frank RIGGIO - Symmetric Human Door : Bon album, dans la continuité de précédent.
7. SKYWATCHERS - The Skywatchers Handbook : l'album électro-pop sorti de nulle part... tellement bon !
8. NEBULO - Artefact : un peu moins bon que Ãvutmã, ce qui laisse beaucoup de marge avant d'être mauvais.
9. AUTECHRE - Oversteps : pas aventureux pour un sous, mais bien foutu.
10. FLYING LOTUS - Cosmogramma : Surchargé, mais intéressant.

5 groupes ou artistes de l'année :
1. ACCESS TO ARASKA : en passe de devenir un grand de l'électro.
2. CEEPHAX : prouve qu'on peut à la fois avoir du talent et être un sex-symbol tout de jaune vêtu.
3. Alexander MELKINOV : a livré une interprétation impeccable des 24 Préludes et Fugues chez Harmonia Mundi.
4. BOT'OX : révélation française.
5. ORCHESTRE DE BRETAGNE : toujours au rendez-vous.

Musicien de l'année : Robert Lioy (Access to Arasaka)
Concert de l'année : Festival Nordik Impakt de Caen
Découverte de l'année : Bot'Ox
Déception de l'année : Ellen Allien - Dust et Venetian Snares - My So-Called life à égalité

Chroniqueur (-euse) de l'année : Erwin : a relancé le site, a mis en place un recrutement efficace et a comblé (un peu) mon gouffre d'ignorance en matière de rock (je souhaiterais toutefois que les cinquante philippins qui travaillent dans sa cave jour et nuit aient un petit écho de ce trophée).
Chronique de l'année : Rolling Stones - Sticky Fingers (A.T.N.)
Découverte de l'année par Forces Parallèles : Pergolèse (Chipstouille) et Shellac (Monsieur N)

Meilleure pochette d'album : Ceephax Acid Crew - United Acid Emirates (A une époque où les critères du Beau sont flous, cette pochette a le mérite de recadrer les choses)
Pire pochette d'album : Ellen Allien - Dust - Ou faire une pochette hideuse avec une belle femme)


SEIJITSU

Albums de l'année :
1. THESE NEW PURITANS - Hidden : efficace et original, la réussite de cette année.
2. KILLING JOKE - Absolute Dissent : les papys croulants du rock devraient prendre exemple sur eux.
3. DEATHSPELL OMEGA - Paracletus : black mitol alambiqué qui poutre.
4. VEX'D - Cloud Seed : urbain, sombre et industriel, tout pour me plaire donc.
5. Janelle MONAE - The ArchAndroid : un disque frais et ambitieux.
6. ACCESS TO ARASKA - Void() : un peu déçu par rapport à l'engouement de la rédaction, mais néanmoins un album solide.
7. Kanye WEST - My Beautiful Dark Twisted Fantasy : un rappeur mainstream qui arrive à sortir un bon album ? Oui, oui, c'est possible.
8. THE NATIONAL - High Violet : le revival post punk apporte parfois de bonnes choses.
9. BIG BOI - Sir Lucious Left Foot: The Son of Chico Dusty : hip hop groovy de qualité.
10. TRIPTYKON - Eparistera Daimones : un sous-Monotheist, mais un Monotheist quand même.

5 meilleures chansons de l'année :
1. THESE NEW PURITANS - We want war
2. Janelle MONAE - Cold war
3. KILLING JOKE - Ghost Of Ladbroke Grove
4. THE NATIONAL - Afraid of Everyone
5. MASSIVE ATTACK - Girl I Love You

5 groupes ou artistes de l'année :
1. KILLING JOKE : un groupe aussi vieux qui affiche une telle santé, c'est impressionnant.
2. THESE NEW PURITANS : ces petits jeunes ont de l'avenir
3. Janelle MONAE : très bonne chanteuse et qui a des idées
4. UNDERWORLD : un vieux de la veille qui ne me déçoit pas malgré un virage "commercial" et ça c'est plutôt fort.
5. MASSIVE ATTACK : moins excitant qu'il y a quelques années mais toujours en bonne forme.

Musicien de l'année : Jack Barnett (These New Puritans)
Chanteur/Chanteuse de l'année : Jaz Coleman (Killing Joke)
Concert de l'année : heu...
Découverte de l'année : Vex'd
Déception de l'année : Autechre - Oversteps

Chroniqueur (-euse) de l'année : Saskatchewan, because j'apprécie beaucoup sa manière d'écrire et il chronique souvent pour la cause IDM/Techno
Chronique de l'année : Katerine - Philippe Katerine (Streetcleaner)
Découverte de l'année par Forces Parallèles : Shellac (Monsieur N) et Monolake (Streetcleaner)

Meilleure pochette d'album : Deathspell Omega - Paracletus
Pire pochette d'album : Kanye West - My Beautiful Dark Twisted Fantasy


STREETCLEANER

Albums de l'année :
1. VEX'D - Cloud Seed : sans être un chef-d'oeuvre, j'ai beaucoup apprécié ces atmosphères d'un Londres post-apocalyptique et ravagé - Compromis de styles pas forcément évident pour tous (entre dubstep et ambient) mais au pouvoir cinématographique qui peut se révéler fascinant. Note : 4/5.
2. ACCESS TO ARASKA - Void() : IDM aux ambiances légèrement sombres - Une très belle réalisation, abordable, captivante et soignée. Note : 4/5.
3. GRINDERMAN - Grinderman 2 : Certes pas l'album du siècle mais quel bonheur de retrouver Nick Cave et ses potes dans cet album bien burné de blues-rock - Tourne souvent dans la platine et ça s'envoie en 40 minutes sans fioritures - Que demande le peuple ? Note : 4/5.
4. KILLING JOKE - Absolute Dissent : Jaz et ses complices (line-up originel !) distribuent toujours des bourre-pifs, restent autant paranos et versés dans l'occulte et le mystique - Ils sont là depuis 1979 et en remontrent encore à beaucoup de jeunes et vieux groupes de rock et de metal qu'ils laissent comme des cons sur place ! Note : 4/5.
5. CLOGS - The Creatures in the Garden of Lady Walton : Parce que je voyage avec cet album, que c'est frais et reposant ! Parce que c'est beau aussi ce jardin (ben oui quoi c'est pas interdit nan ?). Note : 4/5.
6. Amy MACDONALD - A curious thing : Très bel album, quasiment toutes les chansons me parlent. En plus elle ne fait pas que chanter et jouer, elle compose ! La classe, dans cet océan de variétoche pop merdique... Note : 4/5.

Chanteur/Chanteuse de l'année : La petite Amy MacDonald.
Concert de l'année : j'en ai fait que deux, Killing Joke à Paris et Lille.
Découverte de l'année : Access To Arasaka grâce à FP et Ameforgée et Saska.
Déception de l'année :
1 - Katerine - "Philippe Katerine" : parce que ce type est habile il a su refourguer une belle merde en forme de foutage de gueule, mais aucun souci pour lui ça se vendra bien... Note : 1/5.
2- Suicide Commando - "Implements of Hell" : pour être déçu par quelque chose il faut avoir un espoir nan ? Là j'en avais pas... Donc pas une déception ? Non mais une belle crotte quand même... Note : 1/5.


SUNTORY TIME

Albums de l'année :
1. Neil YOUNG - Le Noise : Album surprenant et audacieux qui prouve que le Loner en a encore dans le calbute.
2. Johann JOHANNSSON - And in the Endless Pause There Came the Sound of Bees : BO d'un film d'animation d'une beauté à vous arracher des larmes.

Musicien de l'année : Bah ... Neil YOUNG, parce qu'il a quand même su donner un son nouveau à sa musique.
Concert de l'année : ARCHIVE, le 15 Avril à la Cartonnerie, à Reims
Découverte de l'année : Ben ... pas des trucs tout nouveaux tout beaux. Ma dernière découverte c'est GODSPEED YOU ! BLACK EMPEROR, et leur dernier album date de... 2002. Donc pas d'une grande fraicheur tout ça...

Chroniqueur (-euse) de l'année : Ben moi, tiens ! Je déconne, honnètement je pense que tous ont fait du très bon boulot, et pourvu que ça dure !!
Chronique de l'année : Je serai bien incapable d'en citer une en particulier ... Mentions spéciales aux chronique d'Erwin, qui m'a bien fait rire avec ELVIS, BRYAN ADAMS, et JOAN JETT.




             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod