Recherche avancée       Liste groupes



    


[-] 2008
La folie des reformations
Par VIVI
Le 19 Octobre 2008

Une rentrée musico-littéraire
Par BARZ
Le 1 Septembre 2008

Les chroniqueurs aussi écoutent de la merde
Par MR. AMEFORGEE
Le 7 Juillet 2008

L'égout et les couleuvres
Par MR. AMEFORGEE
Le 27 Avril 2008

Fichu mois de février
Par BARZ
Le 23 Mars 2008

Parlons un peu de la France
Par BARZ
Le 19 Février 2008

Il n'est jamais trop tard...
Par MR. AMEFORGEE
Le 19 Janvier 2008

Il n'est jamais trop tard...
Par MR. AMEFORGEE le 19 Janvier 2008 Consulté 3226 fois

...pour se doter d’un édito. C’est une pensée qui a traversé comme un frisson la rédaction de Forces Parallèles. Et, en cette période post-fêtes, voilà qui est chose faite ! Alors qu’il m’incombe d’ouvrir le bal, je commencerai, au nom de l’équipe toute entière, de manière peu originale mais néanmoins sincère par vous souhaiter, à vous chers et fidèles Lectrice et Lecteur, une bonne et heureuse année en musique, en espérant que celle-ci soit riche de découvertes.

2007 a été une année proprement tumultueuse : du romanesque, de l’amour, de la mort, des combats terribles, des déceptions tragiques, et aussi des coups de théâtres à vous glacer le sang jusqu’à la moelle. Le site se développe, défrichant peu à peu le territoire des albums encore inchroniqués, ouvre des succursales sur Myspace et sur Lastfm, bientôt ce seront des pin’s, des mugs et même des slips kangourous à notre effigie qui seront mis en vente pour vanter nos mérites (ou pas). Et si le rock et la pop possèdent toujours cette prédominance des débuts, FP commence à creuser le sillon en latence des autres genres, grâce au concours de chroniqueurs impliqués : musique électronique, hip-hop, musique classique, telles sont les pistes esquissées qui seront l’enjeu de demain ! Mais que l’on se rassure, le rock prog, le blues ou bien le rock français n’en seront pas délaissés pour autant, bénis soient nos fidèles scribes préposés aux chapitres.
Il n’aura échappé à personne les terribles débats qui animèrent d’un tremblement amer la vie du site (et qui ressurgissent de temps à autre) quand il s’agissait de savoir si oui ou non Pink Floyd était un groupe important (il y a encore des gens qui le croient en 2007 !!!)… espérons de nouvelles batailles et de nouvelles réconciliations larmoyantes ! La musique n’est pas chose froide, elle est vive, passion, elle doit brûler telle un magma d’émotions ! Par ailleurs, je vous épargnerai le compte-rendu de nos querelles intestines, lorsque l’on dut déterminer si le port du string était autorisé au travail, témoignage de la libéralisation des mœurs des chroniqueurs ou décadence de la morale, je vous laisse juge.

Si l’on en revient à des considérations plus musicales, on n’aura pas échappé à la déferlante Mika, pop sucrée qui divise jusque dans nos rangs, quand d’autres, tels le dernier White Stripes, emportent tous les suffrages, à grand renfort d’Umberto Eco et d’apostille au nom de l’ornithorynque, ou bien tels le Radiohead nouveau, qui aura marqué les esprits en cette fin d’année morose. Des déceptions, il y en a eu aussi : Björk qui retourne à des amours plus commerciales, Porcupine Tree qui persiste dans son caprice métal ou encore Matmatah qui nous sert une cerise mais en oublie le gâteau : nos avis chafouins n’ont pas manqué d’exprimer leur chagrin. Pour ne pas faire compliqué, il y a aussi ceux entre deux ou trois eaux, que l’on cite juste Interpol, les Hives ou bien encore les Arctic Monkeys, derniers rescapés de la banquise avant la fin du monde (s’essoufflent-ils ou sont-ils toujours géniaux, là est la question ?). Et que dire encore des suspenses intenables : Philippe Katerine s’est-il définitivement vendu au grand capital ? The Tuss est-il vraiment Aphex Twin ou bien le fils caché de David Ghetta et d’Elvis ?
La mort aussi, a frappé durement cette année, que l’on songe à l’abbé Pierre, Oscar Peterson, le Canadien le plus célèbre dans le monde après Céline Dion selon certaines sources, ou bien Karlheinz Stockhausen, le compositeur le plus inécoutable du monde selon ces mêmes sources et pourtant assez référentiel en musique contemporaine et électro. Néanmoins, certains vieux ont la peau dure : que pensez-vous du cuir (chevelu) de Bruce Springsteen, John Fogerty ou de Paul McCartney ? Et le dylanesque Dylan, qui n’était pas là (il attendait le ferry) ?
Des découvertes, il y en a eu aussi : la gracile Emilie Loizeau, les popeux de The Shins, les folkeuses azimutées de Cocorosie ou bien encore les exceptionnels nomades du blues, Tinariwen… Que du bon grain à moudre, comme dirait ma grand-mère. Et l’on finira par évoquer les retours inattendus quoiqu’en définitive assez appréciables : Led Zep qui sort un nouveau best-of ! Et surtout les Smashing Pumpkins, aux dents longues, qui reviennent tambouriner aux tympans et vampiriser votre porte-monnaie.
Une rétrospective de l’année en trois lignes ne peut qu’être arbitraire et incomplète, je le reconnais volontiers, qu’on ne me jette point la bée pierre.

Or donc ! Il m’importe de dire que Forces Parallèles entend poursuivre sur sa lancée et je gage que le site ne manquera point de chroniques qui sauront titiller votre intérêt, cette année encore. En guise de prévisions personnelles, je peux déjà vous annoncer la continuation de l’œuvre des Who, l’album à paraître de Mike Oldfield, quelques broutilles beethovéniennes (la Neuvième symphonie, quelques concertos pour piano…), les concerts solos de Keith Jarrett et pourquoi pas même le coffret intégral que Brilliant Classics a consacré à Bach. Tout un programme présidentiel. L’on verra s’il sera tenu ou si par optimiste je vous roule dans la farine, tel un boulanger pétri de bonnes intentions.
Pour le reste, l’on compte aussi sur votre concours pour nourrir le site de commentaires, élogieux, perfides, goguenards, dithyrambiques, perplexes et surtout passionnés… C’est un peu de cette façon que nous percevons notre salaire : savoir que nos écrits ne laissent point insensibles.

Je terminerai mon papier par les traditionnels remerciements, adressés aux chroniqueurs passés et présents, qui œuvrent nuit et jour sans relâche pour fournir toujours plus de critiques, ainsi qu’aux administrateurs et webmasters, qui, bien que tapis dans l’ombre, n’en permettent pas moins le bon fonctionnement du site. Merci à tous !

Voilà, bonne année sur Forces Parallèles (et ça recommence, pfff…),
musicalement vôtre,

Mr. Ameforgée.



Le 03/01/2011 par ALBERT CANARD WC

C'est clair ! Jamais trop tard tant qu'on évolue c'est ça l'important !
Bonne année 2008 à toute l'équipe !



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod