Recherche avancée       Liste groupes



    


[-] 2013
La parole aux artistes - Vol.8 : Michael Schenker
Par GEGERS
Le 18 Novembre 2013

Nouveauté : le Blog Parallèle
Par MANIAC BLUES
Le 11 Novembre 2013

De l'absolue nécessité de l'injuste note
Par GEGERS
Le 31 Août 2013

La parole aux artistes - Vol.7 : House of Leaf
Par GEGERS
Le 24 Juillet 2013

Foutu comeback
Par GEGERS
Le 15 Juin 2013

Le petit guide FP des festivals d'été
Par JOVIAL
Le 5 Mai 2013

Les victoires de leur musique
Par GEGERS
Le 17 Février 2013

La parole aux artistes - Vol.6 : THE DANDY WARHOLS
Par PINHEAD
Le 12 Février 2013

Le référendum de la rédaction 2012
Par MOONDREAMER
Le 21 Janvier 2013

La parole aux artistes - Vol.5 : REDEYE
Par GEGERS
Le 19 Janvier 2013

Le référendum de la rédaction 2012
Par MOONDREAMER le 21 Janvier 2013 Consulté 2549 fois

Encore une année qui s’achève, une page qui se tourne dans le grand livre de l’humanité, et il est à nouveau l’heure de dresser un bref bilan des évènements qui ont traversé l’actualité musicale de 2012.

« Du matin calme la fin viendra, une fois le nombre de cercles alignés à neuf sera, du cheval qui dansera. » (extrait inventé de toute pièce des prophéties de Nostradamus qui a déchainé les émotions partout dans le monde)
Comment parler de 2012 sans parler du Gangnam Style et de la fin du monde ? Le 21 décembre, contrairement à ce que prédisaient les mayas, le passage à 1 milliard de vues (9 cercles) sur youtube du kitschissime vidéoclip du sud-coréen PSY n’a provoqué ni séisme, ni tsunami, ni même les milliers de suicides collectifs que nous promettaient les médias. Tant pis, on reporte ça pour la prochaine apocalypse !

2012, comme chaque année, est accompagnée de son cortège macabre d’artistes dont le séjour terrestre a pris fin de façon plus ou moins soudaine. Hommage entre autres à Jon Lord, Whitney Houston, Adam Yauch, Dave Brubeck, Galina Vichnevskaïa, Huw Lloyd Langton, Donna Summers, Robin Gibb, Scott McKenzie,... Sur une note plus positive, 2012 aura aussi été marquée par un certains nombres de retours de groupes ou figures emblématiques du milieu musical actuel : citons notamment les sorties qui n’auront pas manqué d’attirer l’attention de ZZ Top, Rush, Aerosmith, No Doubt, Ian Anderson, Alicia Keys, Muse, Asia, Led Zeppelin, Madonna, Van Halen ou encore Mika.

Mais 2012 a connu aussi son lot de talents émergents, de déceptions plus ou moins amères, de surprises inattendues et de coups de coeurs que toute l’équipe de Forces Parallèles vous fait partager avec une passion toujours intacte. Et, avec 336 chroniques de nouveautés en 2012 et des records de fréquentation, notre cher webzine ne s’est jamais porté aussi bien.

La tradition du référendum de la rédaction se poursuit cette année encore avec des classements très personnels de ce que 2012 a connu de meilleur (et de moins bon). Nous avons oublié de mentionner votre groupe préféré de néo-folk islandais et vous considérez que c’est un scandale ? Nous sommes ouverts au dialogue, et les commentaires seront votre tribune privilégiée.

Bonne année et tous nos voeux de bonheur pour 2013, en espérant qu’elle s’avère aussi passionnante et riche en découverte que les années la précédant. Merci de vos commentaires constructifs et de votre loyauté sans lesquels jamais nous n’arriverions à de tels résultats ! Et pour reprendre la formule emblématique de mon collègue : que la force parallèle soit avec vous !

ARP2600

Album de l'année :
RUSH - Clockwork Angels

Meilleure chanson de l'année :
RUSH - Clockwork Angels (la chanson-titre)


Musicien(ne) de l'année : Neil Peart (RUSH)
Déception de l'année : MADONNA (et son MDNA)

Chroniqueurs de l'année : Baazbaaz pour sa belle activité dans des genres importants et Waltersmoke pour son bel enthousiasme
Chronique de l'année : Premier album de Kiss par Tomtom
Découverte de l'année par Forces Parallèles : Kiss, voir ci-dessus (non, je ne connaissais presque pas avant)


A.T.N.

10 Albums de l'année :
1. MELODY'S ECHO CHAMBER – Melody's Echo Chamber : album fort, organique, mélodique, onirique et pop, de la "dream pop" aux guitares, basses, batterie et claviers d'une rare densité.
2. DJANGO DJANGO – Django Django : une pop protéiforme multicolore, mélange de tribalité africaine, ambiances californiennes, étonnant.
3. HERE WE GO MAGIC – A Different Ship : Nigel Godrich a trouvé de nouveaux poulains après Radiohead, pour des new-yorkais déjantés mais archi-bosseurs, qui créent un rock doucement déjanté et intello, pour des textures inattendues et accrocheuses.
4. JACK WHITE – Blunderbuss : le patron. Malgré quelques pistes moyennes, il assure comme une bête pour son premier album solo très saloon du Midwest, en ajoutant beaucoup de piano et toujours la même intensité, authenticité, foi dans le blues/rock. Il est géant.
5. NORAH JONES – Little Broken Hearts : Danger Mouse est un enculé de génie. Black Keys, ROME, il transforme tout en or massif. Avec Norah Jones, il habille la voix (une des plus belles qui soient...) de grosses basses, de guitares en écho, de pedal steel classieuses, et cet album au potentiel moyen se transforme en compagnon de toutes vos soirées.
6. TAME IMPALA – Lonerism : Kevin Parker est un autre enculé de petit génie, non content d'avoir créé le son de MELODY'S ECHO CHAMBER, il sort un album riche de sonorités psyché et d'ambiances space rock, l'ensemble est un peu foutraque et il se regarde un peu trop le nombril, mais quelques morceaux d'anthologie emportant l'adhésion.
7. BEN FOLDS FIVE – The Sound of a Life in a Mind : ça fait trop plaisir de vivre le retour de ce pianiste formidable, un des seuls capables de faire du rock sans guitares, avec des mélodies et des histoires toujours touchantes.
8. SEBASTIEN TELLIER – My God is Blue : le gourou délirant de la secte du Pepito Bleu assure grave aux manettes d'un album dans la continuité de Sexuality: une pop lounge, érotique et parodique qui est bien plus sérieuse qu'il n'y paraît. Très beau boulot.
9. SKUNK ANANSIE – Black Traffic : énergie nucléaire, production intelligente, écriture au cordeau (breaks, refrains...), et une Skin toujours aussi saisissante dans son mélange de rage et d'émotion à fleur de peau. Quel bonheur!
10. METRIC - Synthetica : un album de pop-rock excellent du début à la fin, c'est si rare de nos jours. Rien de totalement extraordinaire, mais que des morceaux bien foutus, carrés, créatifs, prenants.


5 meilleures chansons de l'année :
1. JACK WHITE - Weep Themselves to Sleep
2. MELODY'S ECHO CHAMBER - Quand Vas-Tu Rentrer?
3. CAPTAIN KID - Forever Cold
4. MILES KANE - First of My Kind
5. PAUL BANKS - The Base


Musicien(ne) de l'année : JACK WHITE (piano) et KEVIN PARKER (basse, batterie)
Chanteur(se) de l'année : BARACK OBAMA
Concert(s) de l'année : MORIARTY (Maison Rouge, Annemasse)
Découverte de l'année : MELODY'S ECHO CHAMBER
Déception de l'année : The GOSSIP


ERWIN

5 Albums de l'année :
1. DEVIN TOWNSEND - Epicloud
2. MANILLA ROAD – Playground of the damned
3. ANNEKE VAN GIERSBERGEN – Everything is changing
4. SKIP THE USE – Can be late
5. ZZTOP – La Futura



5 meilleures chansons de l'année :
1. DEVIN TOWNSEND - Grace
2. ANNEKE VAN GIEERSBERGEN – I Feel love
3. ZZ TOP – It’s too easy for mañana
4. ISAHN – The eagle and the snake
5. SKIP THE USE - Ghost


Musicien(ne) de l'année : Billy GIBBONS - Guitare
Chanteur(se) de l'année : Devin TOWNSEND
Concert(s) de l'année : Devin TOWNSEND - Rockstore Montpellier 24 Novembre
Découverte de l'année : SKIP THE USE
Déception de l'année : Barack OBAMA, looser en chef, et pote des grands de la NRA.

Chroniqueur de l'année : Baazbaaz, pour son boulot de fond sur les sixties.
Chronique de l'année : Tomtom Maggot Brain
Découverte de l'année par Forces Parallèles : SWANS – Suntory Time

Meilleure pochette d'album : RUSH – Headlong Flight
Pire pochette d'album : SPRINGSTEEN - Wrecking Ball


GEGERS

10 Albums de l'année :
1. XAVIER RUDD – Spirit Bird : L'album qui vous en bush un coin
2. AMY MACDONALD – Life in a Beautiful Light : La vie, baignée d'une magnifique lumière
3. THE REAL MCKENZIES – Westwinds : L'accomplissement des punks en kilt
4. THE BAND FROM ROCKALL – The Band From Rockall : Le groupe favori des fous de Bassan
5. MES AÏEUX – A L'Aube du Printemps : Folk céleste et poésie militante
6. ANTJE DUVEKOT – New Siberia : Folk blanc comme neige
7. BRUCE GUTHRO – Bound For Bethlehem : Oh, douce nuit...
8. ALAN SIMON – Excalibur III (The Origins) : Epilogue de luxe
9. TRI YANN – Le Concert des 40 Ans : Chantons sous la pluie
10. THE DARKNESS – Hot Cakes : Retour gagnant !


5 meilleures chansons de l'année :
1. XAVIER RUDD - Spirit Bird
2. MES AÏEUX - Les Oies Sauvages
3. GLEN HANSARD - Bird of Sorrow
4. PASSENGER - Let Her Go
5. THE SEER - Gone Forever


Musicien(ne) de l'année : Gord Taylor (cornemuse) [THE REAL MCKENZIES]
Chanteur(se) de l'année : Xavier Rudd
Concert(s) de l'année : SCORPIONS (Limoges, 9 Novembre 2012)
Découverte de l'année : Xavier Rudd et Geoffrey Gurrumul Yunupingu
Déception de l'année : THE OFFSPRING et son album passe-partout, bien loin de la splendeur de Rise and Fall, Rage and Grace

Chroniqueur de l'année : SASKATCHEWAN et ses chroniques, petites pastilles sucrées, éclaircies d'un jour nuageux, qui offrent (comme toujours) un véritable plaisir de lecture
Chronique de l'année : la splendide nouvelle Icarock de sieur Âmeforgée
Découverte de l'année par Forces Parallèles : FIRST AID KIT (Marco Stivell)


JOVIAL

8 Albums de l'année :
1. TRISTESSE CONTEMPORAINE – Tristesse Contemporaine : Une petite merveille de cold wave/electro.
2. MEIN SOHN WILLIAM – Mein Sohn William : Une vraie réussite pour son premier "vrai" album.
3. BEAK> – >> : Un retour très plaisant !
4. THE SOFT MOON - Zeros : Décidément, ces gars-là sont doués.
5. THE XX – Coexist : Pas mal, mais parfois un peu décevant.
6. VITALIC - Rave Age : Jamais trop accroché avant, mais là c'est plutôt bien !
7. OM - Advaitinc Songs : Critiqué, perfectible, mais j'adore !
8. MARILLION - Sound That Can't Be Made : Mais n'allez pas croire qu'Hogarth domine Fish hein !


5 meilleures chansons de l'année :
1. TRISTESSE CONTEMPORAINE - I Didn't Know
2. MEIN SOHN WILLIAM - Megawatt Megawatt
3. THE XX - Swept Away
4. HUORATRON - New Wave of Muitilation
5. VITALIC - Fade Away


Musicien(ne) de l'année : MEIN SOHN WILLIAM (guitare/chant/autres trucs)
Chanteur(se) de l'année : Heu ... PSY ?
Concert(s) de l'année : Huoratron au Festival Panoramas, The Cesarians (encore eux!) à la Bascule et TNGHT aux Transmusicales.
Découverte de l'année : TRISTESSE CONTEMPORAINE
Déception de l'année : Je crois que j'ai plutôt réussi à les éviter cette année.

Chroniqueur de l'année : Streetcleaner, pour son passionant travail sur les artistes d'ECM,
Chronique de l'année : Nils Petter MOLVAER (Streecleaner)


MANIAC BLUES

10 Albums de l'année :
1. MALIA – Black Orchid : Le plus grand album de l'année : superbes reprises, magnifique voix, grande pureté dans l'interprétation et les arrangements.
2. Bobby WOMACK – The Bravest Man In The Universe : Un come-back étonnant qui fait plaisir à entendre. Bobby assure toujours.
3. DION – Tank Full of Blues : Le seul album de blues de l'année qui m'ait vraiment marqué. Une surprise sortie de nulle part et ignorée par tous malheureusement.
4. Robert GLASPER – Black Radio :L'album le plus travaillé, le plus visionnaire de 2012.
5. Christian SCOTT – Christian A Tunde Adjuah : le jeune trompettiste a des ambitions et il le montre sur ce superbe album.
6. R. KELLY – Write Me Back :Du R'n'B calibré mais de grande qualité. C'est suffisamment rare pour être signalé.
7. Diana KRALL – Glad Dag Roll : un disque old fashion de belle tenue par la très sexy Diana Krall.
8. THE BAD PLUS – Made Possible : Du jazz surprenant et expérimental bien que très mélodique.
9. Hubert Felix THIEFAINE – Homo Plebis Ultimae Tour : HFT frappe un grand coup avec ce double album live qui ravira les fans.
10. Marcus MILLER – Renaissance : le bassiste signe un disque de longue haleine, très agréable.


5 meilleures chansons de l'année :
1. MALIA - Baltimore
2. Bobby WOMACK - Stupid
3. Christian SCOTT - The Berlin Patient
4. R. KELLY - Clipped Wings
5. DION - My Michelle


Musicien(ne) de l'année : Robert Glasper (piano)
Chanteur(se) de l'année : MALIA
Découverte de l'année : GROUNDATION
Déception de l'année : Roberta FLACK

Meilleure pochette d'album : Robert GLASPER-Black RADIO
Pire pochette d'album : Joss STONE - The Soul Sessions Vol 2.


MARTIN

5 Albums de l'année :
1. HIGH DAMAGE – High Damage : Paye ton esthétique de malade. Et en plus ça envoie sévèrement.
2. ZENZILE – Electric Soul : Retour au sommet des vétérans de l'électro-dub,
3. BEIRUT – The Rip Tide : N'est pas The Flying Club Cup qui veut, mais tout de même !
4. BURIAL – Truant / Rough Sleeper : Le petit EP surprise de fin d'année, et qui fera date en plus.
5. TOMAS DVORAK – MACHINARIUM : Pas très 2012 comme album, mais bon. A écouter en faisant le jeu du même nom.


5 meilleures chansons de l'année :
1. ZENZILE – Over Time
2. HIGH DAMAGE - Stereovision
3. METASTAZ – Miss Fortune
4. ENSLAVED - Materal
5. C2C – Le Banquet


Concerts de l'année : ZENZILE (Annemasse) ; GORAN BREGOVIC (Saint-Étienne)
Découverte de l'année : METASTAZ
Déception de l'année : DRUDKH – Eternal Turn Of The Wheel

Chronique de l'année : Icarock de Mr. Ameforgée (pas une chronique d'album, mais un édito qui restera dans les mémoires de FP)
Découverte de l'année par Forces Parallèles : Disasterpeace – Merci Tarte

Meilleure pochette d'album : ENSLAVED – Riitiir (ou STUPEFLIP – Terrora ! Choix difficile).


MASTCARD

4 Albums de l'année :
1. ZZ TOP – La Futura : Le Texas dans votre lecteur CD.
2. LED ZEPPELIN – Celebration Day : Pas leur meilleur concert, mais quand même d’excellents moments.
3. BEAUTY & THE BEAST – Beauty & The Beast : Petite révélation de l’année.
4. RUSH – Clockwork Angels : Belle surprise, alors que je ne connaissais rien du groupe.


5 meilleures chansons de l'année :
1. AEROSMITH – Luv XXX
2. ZZ TOP – Heartache In Blue
3. LED ZEPPELIN – No Quarter (Live Celebration Day)
4. RUSH – Clockwork Angels
5. BEAUTY & THE BEAST – Wild Bill Jones


Déception de l'année (enfin, petite déception) : AEROSMITH

Chronique de l'année : BURIAL - Kindred (MARTIN)
Découverte de l'année par Forces Parallèles : RUSH (ARP2600)

Meilleure pochette d'album : RUSH – Headlong Flight
Pire pochette d'album : STUPEFLIP – Terrora !


MOONDREAMER

10 Albums de l'année :

1.CHAIRLIFT – Something : ambitieux, exigeant et prenant, le deuxième album des britanniques est un des bijoux les plus raffinés que la scène pop alternative ait délivré cette année.
2.ALT-J (∆) - An Awesome Wave : sorti de nulle part, cet ovni musical synthétise une vaste gamme de sons et d’influences sur un album dont l’incroyable cohérence laisse pantois. Un petit chef d’oeuvre.
3.GRIMES – Visions : découverte tardive de l’année, le mélange entre pop éthérée et électro minimaliste de cette jeune canadienne est tout simplement envoûtant… La première écoute est déroutante, mais étonnamment addictive.
4.FUN. – Some Nights : d’épiphénomène indie à succès international, la clé de la réussite de Fun. réside dans leurs mélodies virales assumant complètement leur simplicité sans pour autant perdre en subtilité et en finesse.
5.MARINA & THE DIAMONDS – Electra Heart : de la pop si ironiquement superficielle que c’en est tout à fait admirable. Des textes d’un cynisme noir enrobés dans un emballage rose bonbon. À déguster sans modération ni culpabilité.
6.GOSSIP – A Joyful Noise : un tournant disco-pop qui ne plaira pas à tout le monde, démonstration éclatante de la versatilité et du talent du groupe dont la transition paraît étonnamment évidente.
7.MUSE – The 2nd Law : une oeuvre hybride, hétéroclite et controversée qui renforce la polarisation autour du trio tout en prouvant que leurs ambitions démesurées ne sont pas totalement infondées.
8.THE DEVIN TOWNSEND PROJECT – Epicloud : prenant à contre-pied tout ce que ses fans pouvaient attendre de lui, Devin nous livre une œuvre à la fois orchestrale, très pop mais toujours métal. Impressionnant.
9.MELODY’S ECHO CHAMBER – Melody’s Echo Chamber : claviers rêveurs, voix hypnotisante, arrangements d’une finesse incroyable, Melody Prochet est parvenue à s’approprier un héritage dense tout en imposant son empreinte sur chaque morceau.
10.FRANK OCEAN – Channel ORANGE : jeune prodige de la scène hip-hop, OCEAN frappe fort avec un premier album aux sonorités riches et variées mais dont le ton très chill et détendu le place à contre-courant de ses pairs.


5 meilleures chansons de l'année :

1. LANA DEL REY – Lucky Ones
2. C2C – Happy (Feat. Derek Martin)
3. PALOMA FAITH – Picking Up The Pieces
4. MIKA - Karen
5. HALESTORM – Here’s To Us
(Chanson « tellement-matraquée-qu’-on-ne-peut-plus-l’-entendre » de l’année : PSY – Gangnam Style au coude à coude avec Carly RAE JEPSEN – Call Me Maybe)

Musicienne de l'année : Lindsey STIRLING (violon)
Chanteuse de l'année : BIRDY
Concert de l'année : FUN. (Londres, octobre 2012)
Découverte de l'année : MARINA & THE DIAMONDS
Déception de l'année : MADONNA

Chroniqueur de l'année : Walter Smoke, pour sa fougue et le vent d’air frais qu’il a su faire souffler sur l’équipe ! (et petit salut à Marco, qui brille par son absence !)
Chronique de l'année : FOXY SHAZAM - The Church Of Rock And Roll (Mr. Ameforgée)
Découverte de l'année par Forces Parallèles : C2C (Martin)

Meilleure pochette d'album : IMAGINE DRAGONS – Night Visions
Pire pochette d'album : GOSSIP – A Joyful Noise


MR. AMEFORGEE

5 Albums de l'année :
1. GODSPEED YOU! BLACK EMPEROR – Allelujah! Don't Bend! Ascend! : Parce que Mladic.
2. MATT ELLIOTT – The Broken Man : Un très bel album de folk tressé de guitares et de piano.
3. THE MOUNT FUJI DOOMJAZZ CORPORATION – Egor : Un machin psychédélique entre post-jazz, post-rock, post-apocalypse et post-post.
4. SCOTT WALKER – Bish Bosch : L'alchimiste fou nous raconte l'enfer de Dante.
5. DEAD CAN DANCE – Anastasis : Le duo sait encore fabriquer des morceaux envoûtants.


Concert(s) de l'année : EREVAN TUSK (Lille, 30 Novembre) Ils aiment l'alcool, les calembours et en plus, ils envoient du bois (des lambris d'ébène et d'acajou).
Découverte de l'année : BOHREN & DER CLUB OF GORE. Cool jazz de cimetière: plus belle la mort.

Chroniqueur de l'année : Tous, parce qu'ils sont très beaux.


PINHEAD

10 Albums de l'année :
1. MELODY'S ECHO CHAMBER – Melod'ys Echo Chamber : Un album surprenant, ovniesque. Que des chansons délicatement ficelées au fil de soie sur une douce production feutrée.
2. TAME IMPALA – Lonerism : Un éléphant multicolore qui charge de Nulle Part.
3. GODSPEED YOU ! BLACK EMEROR – Don't Bend, Ascend : Un retour au sommet, sans bavure et spectaculaire.
4. STONED JESUS – Seven Thunder Roar : Un stoner pachydermique qui monte en puissance par rapport au deuxième album.
5. 16 FINAL - The Final Kreed : Dans l'au delà...
6. JAZZY BAZZ - Sur La route du 3.14 : L'album de rap le plus authentique et le mieux écrit que j'ai pu écouter de l'année.
7. THE BRIAN JONESTOWN MASSACRE – Aufheben : On commence à voir le bout du tunnel
8. 1995 – La Suite : Bien ficelé, intelligent et quelques éclats très sympas
9. WALL OF DEATH – Main Obsession : Très agréable à défaut d'être original
10. ARENO JAZ – Alias Daryl Zeuja : Rap posé, plutôt rétro


5 meilleures chansons de l'année :
1. 16 FINAL - City of Burnin Wishes
2. MELODY'S ECHO CHAMBER - Be Proud of Your Kids
3. TAME IMPALA - Apocalypse Dream
4. JAZZY BAZZ - 64 Mesures de Spleen
5. OM - State Of No Return


Musicien(ne) de l'année : Kevin Parker (guitare, production) [TAME IMPALA]
Chanteur(se) de l'année : Melody Prochet [MELODY'S ECHO CHAMBER]
Concert(s) de l'année : GODSPEED YOU ! BLACK EMPEROR (Bordeaux, quelque part en novembre)
Découverte de l'année : TAME IMPALA
Déception de l'année : GUIZMO

Chroniqueur de l'année : JOVIAL, parce que j'aime bien ce qu'il chronique
Chronique de l'année : Icarock, la nouvelle la plus grunge de l'année par AMEFORGEE


RED ONE

10 Albums de l'année :
1. ULVER – Childhood's End : Les 60's et les 70's revisités par les maîtres norvégiens. Sublime.
2. MPIRE OF EVIL – Hell To The Holy : Ce side-project de Venom n'en finit pas de me convaincre ... Vivement la suite qui arrive bientôt !
3. Jon LORD – Concerto For Group & Orchestra : la version studio posthume, qui clôt magistralement une carrière de compositeur entamée dès la période Deep Purple ! Superbe !
4. ASIA – XXX : Un superbe album-anniversaire, à la hauteur du talent du groupe !
5. BLACK COUNTRY COMMUNION – Afterglow : J'espère vraiment que ce ne sera pas leur dernier opus ...
6. LED ZEPPELIN – Celebration Day : L'évidence même. Un disque qui s'impose tout seul.
7. MINISTRY – Relapse : Un retour en plutôt bonne forme (R.I.P. Mike Scaccia, néanmoins ...)
8. RUSH - Clockwork Angels : la baffe énorme ...
9. RIVAL SONS – Head Down : pas si génial que ça, mais ça peut passer, les tubes sont là !
10. ZZ TOP – La Futura : un album monstrueux, qu'on attendait depuis tellement de temps ... I gotsta get paaaaid !!!


5 meilleures chansons de l'année :
1. MPIRE OF EVIL - Devil
2. ASIA - Tomorrow The World
3. KISS - Hell Or Hallelujah
4. RIVAL SONS - Keep On Swinging
5. ZZ TOP - I Gotsta Get Paid


Musiciens de l'année : ZZ TOP
Chanteur(se) de l'année : Billy Gibbons (ZZ TOP)
Concert(s) de l'année : MOTÖRHEAD + ANTHRAX (Le Zénith de Paris, novembre 2012)
Découverte de l'année : CAPTAIN CRIMSON
Déceptions de l'année : MADONNA (aaaargh)

Chroniqueur de l'année : Baazbaaz, pour son savoir-faire exemplaire et son sens de la rigueur dans ses chroniques !
Chroniques de l'année : ZZ TOP - La Futura (Erwin) / The CHOCOLATE WATCHBAND - No Way Out (Baazbaaz)
Découvertes de l'année via Forces Parallèles : MSG (merci Gegers) / RUSH (merci Arp2600)

Meilleure pochette d'album : ULVER - Childhood's End (waoo)
Pire pochette d'album : KISS - Monster (beurk)


SASKATCHEWAN

10 Albums de l'année :
1. IGORRR – Hallelujah : Hybride de baroque, de métal et de breakcore toujours aussi réjouissant.
2. MONOLAKE – Ghosts : Rober Henke écrase la concurrence avec son petit doigt, en lisant le journal distraitement.
3. BARKER & BAUMECKER – Transsektoral : La techno allemande a de beaux jours devant elle.
4. MOHN - Mohn : Wolfgang Voigt et Jörg Burger signent un très bon album (une fois de plus).
5. Frank RIGGIO - Psychexcess I - Presentism : Frank Riggio continue tranquillement son ascension.
6. AIR - Le Voyage dans la lune : Un retour très inattendu.
7. SIGHA - Living with Ghosts : Si même les Anglais se mettent à faire de la techno allemande...
8. VICO ABIUNGO & Peter MONRO - Thunder May Have Ruined the Moment : Petite excursion en forêt pour aérer l'année.
9. NEBULO - Cardiac : L'autre français qui monte...
10. OXIA - Tides of Mind : Techno française multiforme.


5 meilleures chansons de l'année :
1. MONOLAKE - Unstable Matter
2. Daniel AVERY - Drone Logic
3. Barker & Baumecker - Buttcraker
4. MOHN - Wagenlied
5. KANGDING RAY - Cercle


Musicien(ne) de l'année : Gautier SERRE (IGORRR)
Concert(s) de l'année : La symphonie n°7 de Chostakovitch dirigée par Gergiev à l'opéra de Voronej.
Découverte de l'année : Daniel AVERY : CEEPHAX n'est plus seul en ce monde. Et GRAJDANSKAÏA OBORONA, légende du rock russe, bien que le groupe soit dissout depuis 2008.
Déception de l'année : SQUAREPUSHER, de moins en moins intéressant.

Chroniqueur de l'année : Streetcleaner, pour les belles découvertes.
Chronique de l'année : Jean FERRAT - Ferrat chante Aragon (Bayou)
Découverte de l'année par Forces Parallèles : MONOLAKE - Ghosts (Streetcleaner)

Meilleure pochette d'album : Frank RIGGIO - Psychexcess I - Presentism
Pire pochette d'album : CEEPHAX - Capsule in Space


SUNTORY TIME

10 Albums de l'année:
1. SWANS - The Seer : Album violent, terrifiant, barré, délirant, ... bref, génial
2. PETER BRODERICK - http://www.itstartshear.com : 10 perles folk mêlées d'expérimentations diverses pour un résultat sublime.
3. MARILLION - Sounds That Can't Be Made : Les maîtres du Néo-prog nous offre un album énergique et ambitieux.
4. KILLING JOKE - MMXII : Puissant, rageur, mais d'une grande finesse d'arrangement, la blague qui tue pète la forme !
5. NEIL YOUNG - Psychedelic Pill : Le Loner retrouve son Crazy Horse pour une chevauchée épique et grandiose !
6. BRUCE SPRINGSTEEN - Wrecking Ball : Ca faisait longtemps que le Boss n'avait pas été aussi en colère et inspiré !
7. GODSPEED YOU ! BLACK EMPEROR - Alleluya ! Don't Bend ! Ascend ! : Un retour aussi inattendu que réussi.
8. SIGUR ROS - Valtari : Découverte du post rock islandais par ce disque débordant d'émotion et de frisson.
9. ARCHIVE - With Us Until You're Dead : ARCHIVE se renouvelle sans fondamentalement changer, et ça marche !
10. BIRDPEN - Global Lows : Le groupe du chanteur d'ARCHIVE entre réellement dans la cours des grands.

5 chansons de l'année:
1. MARILLION - Gaza (du néo-prog ambitieux et intense)
2. SIGUR ROS - Varud (à l'écoute de ce chant, vous avez la chair de poule !)
3. STEVE HOGARTH & RICHARD BARBIERI - Only Love Will Make You Free (parce que c'est vrai ...)
4. BIRDPEN - The Safety in Number is Now Zero (superbe épilogue aux grandes envolées pop)
5. HOWARD SHORE - Misty Mountain (la chanson des Nains dans le film The Hobbit, terriblement prenante)


Musicien(ne) de l'année: PETER BRODERICK: parce qu’il sait tout faire, ce petit s******* !
Chanteur(se) de l'année: Anja Plaschg (SOAP & SKIN): pour les variations d'émotion qu'elle transmet
Concert de l'année: Pas de concert cette année ... mais j'attend beaucoup de Neil YOUNG à Bruxelles en juin 2013 !
Découverte de l'année: PETER BRODERICK
Déception de l'année: Americana (NEIL YOUNG): heureusement que Psychedelic Pill est arrivé juste après !


Meilleur pochette d'album: POOR MOON - Illusions
Pire pochette d'album: KILLING JOKE - MMXII


TARTE

5 Albums de l'année :
1. DISASTERPEACE – Fez Ost : Une musique rugueuse mais extraordinaire.
2. MELODY'S ECHO CHAMBER – Melody's Echo Chamber : Une pop électrique qui côtoie A Wizard, a True Star de TODD RUNDGREN, merci à A.T.N. pour la découverte.
3. MAGMA – Félicité Thösz : La puissance de MAGMA dans un petit EP, ça décoiffe.
4. RUSH – Clockwork Angels : Un album au très grand potentiel, une quinzaine d'écoutes et je n'en suis toujours pas arrivé à bout. Merci à ARP2600.
5. ESPERANZA SPALDING – Radio Music Society : Une fraîcheur et un groove dont je ne me lasse pas!


4 meilleures chansons de l'année :
1. ESPERANZA SPALDING - Cinnamon Tree
2. AUSTIN WINTORY - Atonement
3. Rush - Caravan
4. MELODY'S ECHO CHAMBER - Endless Shore & Snowcapped Andes Crash


Musicien(ne) de l'année : ESPERANZA SPALDING (chant, contrebasse, basse)
Déception de l'année : IAN ANDERSON'S JETHRO TULL - Thick As A Brick 2

Chroniqueur de l'année : Toute l'équipe pour le travail accompli.
Chronique de l'année : Icarock - récit rock (Mr. Ameforgée)
Découverte de l'année par Forces Parallèles : MELODY'S ECHO CHAMBER (A.T.N.)


TOMTOM

5 Albums de l'année :
1. ZZ TOP – La Futura : Mais comment qu’ils ont fait pour balancer I Gotsa Get Paid ??
2. CODY CHESNUTT – Landing On A Hundred : Un peu de soul old school pour ne pas nous faire oublier les fondamentaux.
3. LED ZEPPELIN – Celebration Day : Même sans la voix, même avec les solos un rien hésitant, le groupe remonte au sommet de la pyramide.
4. THE JIM JONES REVUE – The Savage Heart : Un peu décevant, mais il y a de quoi se rattraper sur scène !
5. BLUR – Parklive : Une discographie rééditée et un concert gigantesque pour clôturer les JO de Londres, si l’année 2012 n’est pas Blur alors j’ai la berlue.


5 meilleures chansons de l'année :
1. ZZ TOP – I Gotsa Get Paid
2. LED ZEPPELIN – In My Time Of Dying (live)
3. ADELE - Skyfall
4. THE JIM JONES REVUE - In And Out of Harm's Way
5. CODY CHESNUTT – Scroll Call


Chroniqueur de l'année : BaazBaaz, pour son magnifique boulot sur la disco des Jam et même s’il n’y en a que pour lui.
Découverte de l'année par Forces Parallèles : The Jam (Baazbaaz)

Musicien(ne) de l'année : Jimmy PAGE
Chanteur(se) de l'année : Damon ALBARN
Découverte de l'année : TAME IMPALA
Déception de l'année : KISS - Monster

Meilleure pochette d'album : THE JIM JONES REVUE – The Savage Heart
Pire pochette d'album : KISS - Monster


WALTER SMOKE

7 Albums de l'année :
1. SARA BAREILLES – Once upon another Time : encore une fois, Sara fait mouche, même en 25 minutes, chapeau bas
2. DAVID BYRNE & ST.VINCENT – Love this Giant : deux talents aussi incroyables que l'album est riche et réussi
3. A FINE FRENZY – Pines : ça s'écoute peu souvent, mais à chaque fois le mot "merveille" se fait voir jusqu'à la Lune
4. MISS LI – Tangerine Dream : efficace et simple sans être raté, un canon de la pop moderne
5. MIKA - The Origin of Love : si Mika arrêtait avec les pochettes à la con, ce serait encore mieux
6. RUSH - Clockwork Angels : super claque dans la face, je m'en remets que difficilement
7. SAN CISCO - San Cisco : la claque indie pop pour bien terminer 2012, super


5 meilleures chansons de l'année :
1. SARA BAREILLES - Lie to Me
2. NEIL FINN - Song of the Lonely Mountain
3. A FINE FRENZY - Sadseasong
4. DAVID BYRNE & ST VINCENT - I am an Ape
5. REGINA SPEKTOR - Oh Marcello


Musicien(ne) de l'année : Sara Bareilles
Chanteur(se) de l'année : Sara Bareilles
Découverte de l'année : HELLOWEEN
Déception de l'année : TWO DOOR CINEMA CLUB

Chroniqueur de l'année : tous sans exception aucune, même si je me dois de remercier Moondreamer pour m'avoir redonné confiance dans le mainstream actuel. Et spéciale dédicace à Arp2600, Marco Stivell et Red One
Chronique de l'année : BURIAL - Kindred (Martin)
Découverte de l'année par Forces Parallèles : RUSH (Arp2600)

Meilleure pochette d'album : SARA BAREILLES - Once upon another Time
Pire pochette d'album : RIHANNA - Unapologetic



Le 21/01/2013 par MASTCARD

Merde, c'est vrai ! "Doom and Gloom" !
Pourtant je l'adore cette chanson. Après, elle n'entrait peut-être pas dans le top 5.


Le 21/01/2013 par BABAR

Pas de traces de "Doom And Gloom" dans les meilleures chanson ? Ni de "Tempest" dans les meilleurs albums ? T_T



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod