Recherche avancée       Liste groupes



    


[-] 2008
La folie des reformations
Par VIVI
Le 19 Octobre 2008

Une rentrée musico-littéraire
Par BARZ
Le 1 Septembre 2008

Les chroniqueurs aussi écoutent de la merde
Par MR. AMEFORGEE
Le 7 Juillet 2008

L'égout et les couleuvres
Par MR. AMEFORGEE
Le 27 Avril 2008

Fichu mois de février
Par BARZ
Le 23 Mars 2008

Parlons un peu de la France
Par BARZ
Le 19 Février 2008

Il n'est jamais trop tard...
Par MR. AMEFORGEE
Le 19 Janvier 2008

Une rentrée musico-littéraire
Par BARZ le 1 Septembre 2008 Consulté 2468 fois

Il n'y a pas de rentrée musicale comme il y a une rentrée littéraire. Imaginez le topo, plus de six cents disques sortant en l'espace de deux mois, les disquaires ne sauraient pas où les mettre, et les auditeurs où donner de la tête, et de l'oreille, et de l'oseille. Cela dit, il est plus rapide de consommer six cents disques que six cents livres, le travail des critiques serait moins fastidieux, sans doute. Et sur les disques figureraient une sorte de quatrième de couverture, en plus du dossier de presse, afin d'aider les critiques peu inspirés. C'est bien chouette de pouvoir lire la quatrième de couverture d'un livre et de le feuilleter avant de l'acheter, mais que dire des disques ? Si l'on n'a pas de borne d'écoute, que le disque n'est pas sur Deezer ou autre site internet, peut-on se fier au simple titre, à la pochette du disque et au nom de l'artiste ? Prenez le dernier Cabrel : un titre à la con, une pochette assez moche et la réputation du chanteur de la cabane au fond du jardin, porte drapeau d'une country à la française. Et bien malgré cela, le disque est bon et figure ce mois-ci en sélection sur Forces Parallèles. Qui l'eut cru ? (Non, même pas Lustucru) Tout cela grâce à l'ami Gegers qui n'a pas eu peur des barrières et a brisé quelques préjugés pour vous, mais aussi pour nous.
Nous apprenons de chaque chroniqueur. Parfois on se remercie de s'être fait découvrir tel ou tel disque, et parfois on organise une guerre des tranchées pour savoir si le 1/5 attribué à tel disque est légitime alors que le même chroniqueur a mis 3/5 à un nanar. Folles discussions...

Revenons à cette rentrée littéraire. Pourquoi ne pas imaginer une rentrée musico-littéraire ? Effectivement, il est de plus en plus courant que littérature et musique se rencontrent, les éditions Verticales nous le montrent depuis des années en proposant des livres-disques de qualité, on se souvient notamment de l'époustouflant poème de Bertrand Cantat, "Nous n'avons fait que fuir", interprété un soir par Noir Désir. Mais l'on peut également se plonger avec délice dans l'intriguant projet d'Arnaud Cathrine et Florent Marchet, "Frère Animal". Dans une autre catégorie, j'en ai déjà parlé maintes fois, on pense au projet "La Mécanique du cœur" de Mathias Malzieu et Dionysos.

Mais les exemples sont nombreux, les Têtes Raides qui sur leur dernier disque font une interprétation époustouflante du texte de Stig Dagerman, "Notre besoin de consolation est impossible à rassasier" (Actes Sud), titre de presque vingt minutes inséré au sein des autres chansons du disque. Gonflé ! Je peux encore citer Rodolphe Burger s'alliant à Olivier Cadiot, auteur de l'intriguant "Un nid pour quoi faire" (P.O.L.), afin de faire une chanson directement inspirée du livre. Sans oublier évidemment Carla Bruni qui sur son second album interprétait des poèmes de plusieurs auteurs anglais, ou la présence de Houellebecq sur son dernier disque. Et la liste n'est pas exhaustive...

Mais le projet qui s'annonce le plus excitant est ce livre-disque où chanteurs français (parmi lesquels Dominique A, Serge Teyssot-Gay, Thomas Fersen, Barbara Carlotti...) s'approprient les textes littéraires de leur choix, d'auteurs tout aussi variés (P. D. Salinger, Olivia Rosenthal, Eric Reinhardt, Edouard Levé...). Ce projet intitulé "Fantaisies Littéraires" (en référence à devinez quoi) sera édité par Le Bec en l'air et sortira courant septembre. En espérant que ce genre d'initiative nous amène de bien belles choses en chanson française, histoire de sortir d'une certaine routine et monotonie ambiante qui s'est installée dans les années 2000...






             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod