Recherche avancée       Liste groupes



    


[-] 2021
Les records de ventes d'albums
Par NESTOR
Le 21 Octobre 2021

SORTILEGE - L'Interview !
Par NESTOR
Le 15 Septembre 2021

Rock et études
Par NESTOR
Le 10 Septembre 2021

Combien de mots différents une chanson contient-elle en moyenne ?
Par NESTOR
Le 15 Juillet 2021

Il y a un demi siècle 1971
Par NESTOR
Le 23 Juin 2021

Il y a un demi siècle 1971
Par NESTOR le 23 Juin 2021 Consulté 1066 fois

Nous fêtons cette année le demi-siècle d’une année riche en évènements musicaux. En effet, 1971 fut l’année qui vit la sortie d’une pléiade d’albums marquants. A tel point que plus de 200 albums studio sortis cette année-là sont déjà chroniqués sur FORCES PARALLELES.

Et si ce fut l’année de naissance de Dolores O'RIORDAN (The CRANBERRIES), André MATOS ou TUPAC, ce fut également l’année de la disparition de Gene VINCENT, Louis AMSTRONG, Igor STRAVINSKI et Jim MORRISON. Ce dernier ayant sorti un album avec THE DOORS cette même année. Les DOORS qui ont sorti deux albums en 1971, l’un avec Jim MORRISON et le second sans lui, par la force des choses.

Il faut dire que certains groupes de chômaient pas à l’époque et sortir plusieurs disques studio lors de la même année n’était pas rare. C’est ainsi le cas d’Alice COOPER, de BRAINTICKET, de CACTUS, d’Ann PEEBLES, d’EARTH WIN AND FIRE, d’Elvis PRESLEY, de FAIRPORT CONVENTION, de Jerry LEE LEWIS, de John LEE HOOKER, de Rory GALLAGHER, de The DOORS, de The BYRDS, d’URIAH HEEP, de YES... Certains, étant même des stakhanovistes, à l’image de Jerry LEE LEWIS qui proposa quatre albums en 1971. La palme revenant à Elvis PRESLEY avec pas moins de cinq.

En termes de styles musicaux, on peut remarquer l’importance du Krautrock, avec douze albums de ce genre sortit en 1971 et chroniqués sur notre site.
Parmi les albums marquants de cette année, on peut citer, de manière arbitraire :

ALICE COOPER - Killer - Rock
AMERICA - America - Soft-rock/folk
BLACK SABBATH - Master Of Reality - Hard rock
CACTUS - Restrictions & One Way... or Another - Hard-blues
David BOWIE - Hunky Dory - Rock
DEEP PURPLE - Fireball - Hard rock
Françoise HARDY - La Question - Bossa
Frank ZAPPA - 200 Motels - Contemporain / opéra rock
FUNKADELIC - Maggot Brain - Hard acid funk
GENESIS - Nursery Cryme - Rock progressif
GONG - Camembert électrique - Rock pataphysique
Jean FERRAT - Ferrat chante Aragon - Variété française
JETHRO TULL - Aqualung - Rock progressif
John LENNON - Imagine - Rock
LED ZEPPELIN - IV - Hard rock
MARVIN GAYE - What's Going On - Soul
Serge GAINSBOURG - Histoire De Melody Nelson - Chanson française
The DOORS - L.A. Woman - Blues-rock
The ROLLING STONES - Sticky Fingers - Rock
The WHO - Who's Next - Rock
YES - The Yes Album & Fragile - Rock progressif

Si vous souhaitez découvrir la totalité des albums paru il y a un demi-siècle, chroniqués par FORCES PARALLELES, vous pouvez utiliser la fonction « recherche avancée » en sélectionnant ensuite l’année 1971.

Et pour vous, quel a été l’album marquant de 1971 ?



Le 16/09/2021 par LE MERLE MOQUEUR

C'est sur le catalogue de l'astrologue Charles Messier que nous la retrouvons classée en vingtième objet (M20). Nébuleuse dite diffuse dans la constellation du Sagittaire, elle
se partage la vedette dans un ciel riche en plancton cosmique avec la nébuleuse de la
Lagune.

Il s'agit de la nébuleuse Trifide bleutée en son centre. Si Messier la classa en vingtième position dans ces observations, et si Le Gentil quant à lui la découvrit en 1750 puis débarqua plus tard après bien des péripéties sur l'île Bourbon aujourd'hui plus connue sous l'appellation "La Réunion" , il faudra attendre 1971 pour qu'elle s'insinue globalement (pour reprendre un terme galvaudé par les adaptes du néolibéralisme) dans les bacs des disquaires.

De quel disque parlons nous ?

ISLANDS de KING CRIMSON !

Non il n'y a pas de hasard et comme disait Einstein avec un sourire enfantin et espiègle " Le hasard, c'est Dieu qui se promène incognito".

Pourquoi avoir choisi ce King Crimson qui n'est pas à mon avis le plus élaboré. Tout simplement parce que la musique n'est pas que musique mais aussi matière sonore provoquant multiples interactions,; émotionnelles, intellectuelles et privées. Le Merle,
Sagittaire qui rêve d'îles cosmiques avec ou sans Dieu, peu importe, aime tout de même
cet ISLANDS teinté d'un romantisme un peu désuet aujourd'hui mais qui lui rappelle alors qu'il vieillit que réaction et révolution ne sont que des vagues incessantes... un mouvement sans début et sans fin.

Post-scriptum : Ce ISLANDS musical nous invite à la suite de Le Gentil à découvrir une autre musique comme le Maloya qui est un repaire historique lequel ne fut pas toujours
un agréable coucher de soleil dans cette île colonisée.


Le 07/07/2021 par CORNELIUS

J'y pense tout soudain mais, diantre !, l'année 71 est aussi l'année des 50 ans du film le plus violemment étrange et dérangeant de tous les temps. Je parle de Clockwork Orange évidemment et encore plus évidemment de son incontournable b.o.
Enfin bref, que du bonheur.


Le 04/07/2021 par FRANçOIS

"Tago Mago" de Can pour moi mais c'est clair qu'il s'agissait d'un grand cru, comme toute cette première moitié des seventies...


Le 27/06/2021 par MR LARSEN

Belle idée que cet édito NESTOR ! Ca m'a permis de me replonger dans l'immense "Maggot Brain" de FUNKADELIC (le morceau éponyme surtout). Je n'étais pas né en 1971, mais au regard de la liste établie dans ton propos, on ne peut que constater la richesse musicale de cette année 1971. De ce millésime, je retiendrai surtout le "Who's Next" de THE WHO. Mais est-ce que ça compte si je cite parmi mes œuvres de chevet les albums "Bridge Over Troubled Water" de SIMON & GARFUNKEL et "Climbing" de MOUNTAIN, sortis un an plus tôt ? Hélas, je ne peux évoquer mon groupe fétiche, QUEEN, dont le premier long-format ne sortira qu'en 1973. Du coup, vivement ton prochain édito en 2023 ! ;)


Le 24/06/2021 par FEELGOOD

1971, grande année musicale ! Mon unique regret : avoir été trop jeune pour découvrir tous ces albums en direct. J'ai toujours eu l'impression d'être né dix ans trop tard. Nombre de disques sortis cette année-là font partie de mes favoris de tous les temps. Extraordinaire année où il sortait au moins un album indispensable chaque mois ! Albums enregistrés par de grands artistes au sommet de leur créativité. Et puis, quelle diversité ! Du rock progressif, du hard rock, du folk, de la country, du jazz, de la pop... Sans parler de la part laissée aux expérimentations les plus folles. Cela devait même être quelque peu épuisant pour les fans de musique. Comment absorber/digérer une telle quantité de merveilles à un tel rythme ?
Si je devais m'en tenir aux albums de 1971 que j'aime beaucoup, je citerais :
Yes : Fragile
Gainsbourg : Histoire de Melody Nelson
The Doors : LA Woman
Miles Davis : A Tribute to Jack Johnson
Pink Floyd : Meddle
John Barry : Diamonds Are Forever
Uriah Heep : Salisbury
Led Zeppelin IV
D. Bowie : Hunky Dory
E. John : Madman Across The Water
America : America
Black Sabbath : Master of Reality
Alice Cooper : Killer

Mais si je ne devais sauver des flammes que deux vinyles, je garderais :
Alice Cooper : Love It To Death
The Rolling Stones : Sticky Fingers

Chose extraordinaire, trois de ces groupes ou artistes continuent de tourner : Elton John, Alice et les Stones...



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod