Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

1960 1 Hello Johnny
1961 Nous Les Gars, Nous Les Filles
Tete A Tete Avec Johnny Hallyd...
Viens Danser Le Twist
Salut Les Copains !
1962 Retiens La Nuit
Sings America's Rockin' Hits
Madison Twist
1963 L'Idole Des Jeunes
Les Bras En Croix
Da Dou Ron Ron
1964 Les Guitares Jouent
1 Johnny, Reviens ! Les Rocks...
Le Penitencier
1965 Hallelujah
Johnny Chante Hallyday
1966 La Generation Perdue
1967 Johnny 67
1968 Jeune Homme
Reve Et Amour
1969 1 Riviere... Ouvre Ton Lit
1970 Vie
1971 1 Flagrant Delit
1972 Country, Folk, Rock
1973 Insolitudes
1974 Je T'Aime, Je T'Aime, Je T'Aim...
Rock'N'Slow
1975 Rock à Memphis
La Terre Promise
1976 Derriere L'Amour
Hamlet
1977 C'Est La Vie
1978 Solitudes A Deux
1979 Hollywood
1980 À Partir De Maintenant
1981 En Pieces Detachees
Pas Facile
1982 Quelque Part Un Aigle
La Peur
1983 Entre Violence Et Violon
1984 Drole De Metier
Special Enfants Du Rock
En V.O..
1985 Rock'N'Roll Attitude
1986 Gang
1989 Cadillac
1991 Ça Ne Change Pas Un Homme
1994 Rough Town
1995 Lorada
1996 Destination Vegas
1998 Ce Que Je Sais
1999 1 Sang Pour Sang
2002 1 A La Vie A La Mort
2005 1 Ma Verite
2007 1 Le Coeur D'Un Homme
2008 1 Ça Ne Finira Jamais
2011 2 Jamais Seul
2012 2 L'Attente
2014 2 Rester Vivant
2015 2 De L'Amour
2018 Mon Pays C'Est L'Amour
2019 Johnny

B.O FILMS/SERIES

1963 D'Ou Viens-Tu Johnny ?

E.P

1965 Johnny Lui Dit Adieu

REMIX/ARRANG.

1976 In Italiano
1981 Black Es Noir

ALBUMS LIVE

1961 Johnny Et Ses Fans Au Festival...
1962 Johnny à L'Olympia (Olympia 19...
1964 Olympia 1964
1967 Olympia 67
Johnny Au Palais Des Sports
1969 Que Je T'Aime (Palais Des Spor...
1971 Palais Des Sports 71
1976 Johnny Hallyday Story - Palais...
1979 Pavillon De Paris : Porte De P...
1981 Live
1983 Palais Des Sports 82
1984 Au Zenith
1988 Live à Bercy
1990 Dans La Chaleur De Bercy
1993 Bercy 92
Parc Des Princes 1993
1996 Lorada Tour
1998 Stade De France 98 : Johnny Al...
2000 100 % Johnny : Live A La Tour ...
Olympia 2000
2003 Parc Des Princes 2003
2006 Flashback Tour : Palais Des Sp...
2007 La Cigale : 12-17 Décembre 200...
2009 Tour 66 : Stade De France 2009
2012 On Stage
2013 Born Rocker Tour
2016 Rester Vivant Tour

ALBUMS TRIBUTE

2017 On A Tous Quelque Chose En Nou...
 

- Style : Dick Rivers , Eddy Mitchell
- Membre : Jean-jacques Goldman , Foreigner
 

 Johnny Hallyday - Le Site Officiel (1446)

Johnny HALLYDAY - Johnny (2019)
Par MARCO STIVELL le 28 Octobre 2019          Consultée 2070 fois

"De l'Autre Monde, Il nous parle..." C'est ce que beaucoup de fans doivent ressentir ce vendredi 25 octobre en écoutant leur idole sous un nouveau jour, et à plus forte raison, quand on sait ce que son disque contient.

En rupture avec un précédent disque posthume qui permettait de redécouvrir un Johnny HALLYDAY rock et vigoureux, ici c'est sa face la plus "fragile" qui est exploitée, à travers une réorchestration symphonique et, parfois, folk, sans claviers ni aucun élément électronique. L'instigateur de tout cela, Yvan Cassar en personne, sait de quoi il parle ! Pour arriver à ses fins, le chef d'orchestre convoque le London Symphony Orchestra ainsi que le choeur London Voices.

Le Johnny de Johnny (un choix de titre très sobre, vous en conviendrez ; peut-être que le précédent de 2018 a étouffé toutes les idées géniales pour un moment...) est très angélique, car proposé dans une veine "classique", avec plein de violons. Donc, même s'il élève et force sur sa voix, il y a cette couleur blanche omniprésente comme sur la photo de la pochette, peut-être bien prise dans l'Autre Monde après tout. Un côté plus gentil, plus endimanché, plus... angélique, on y revient.

Le résultat a ses charmes, cela convient fort bien à l'interprète qui a déjà fait preuve de bravoure dans un registre similaire. Il suffit d'écouter, entre autres, l'album Rêve et Amour (1968), certaines chansons de Vie (1970), Hamlet (1977) ou Je T'aime Je T'aime Je T'aime (1974), autre album blanc. Le ton musical était plus aventureux, souvent, même par rapport à la dernière grande période de Johnny HALLYDAY, celle que je surnomme "moustache-barbe et cheveux courts", ou alors "Laboriel Jr.", de 1998 au début des années 2010, dont Yvan Cassar reste un des principaux acteurs. D'ailleurs, c'est son nom principal, "période Cassar". Baker l'adore, moi beaucoup moins !

Deux problèmes se posent. Cassar, justement, réarrange Johnny qui chantait déjà sur du Cassar. Il n'est pas étonnant de retrouver ici plus de morceaux issus de cette période-là. Soit. Néanmoins, les chansons proposées sont toutes ou presque très connues, des tubes qui avaient déjà une forte teneur classique ("Que je t'aime", "Requiem pour un fou"). Pour ceux qui espéraient des surprises, redécouvrir des titres méconnus des albums susmentionnés, ou d'autres albums pop-rock, c'est raté. La seule inattendue, c'est "M'arrêter là" (extraite de À la Vie à la Mort, 2002), et quand on réécoute le texte, on ne peut pas dire qu'elle soit hors-sujet.

Même un titre détonnant comme "L'envie", Johnny et son entourage en avaient déjà tenté des versions plus symphoniques en concert, à une certaine époque. Et ici, ce n'est pas la meilleure avec des cordes trop appuyées dès le premier couplet. Toutefois, comme dit plus haut, l'ensemble à son charme, et il reste le plaisir avant tout de redécouvrir les chansons, d'entendre l'Idole des Jeunes de son vivant, et qui, par une telle présence vocale, semble n'avoir jamais cessé de l'être, vivant. D'accord, sur la fin du "Chanteur abandonné", sur "Requiem pour un fou", on ressent bien son timbre plus âgé, rauque, usé. L'ensemble n'en demeure pas moins agréable, sans plus.

Sans plus, vraiment ? Si, de petits plus en fait, liés au contexte : "M'arrêter là", puisqu'on en parlait, l'intonation sur "Que je t'aime" après une introduction orchestrale, ainsi qu'une ou deux autres prestations vocales qui devraient facilement venir tirer la corde sensible, mieux que d'ordinaire. Même "Marie", dont on a peut-être perdu la saveur depuis longtemps, passe plutôt bien dans une version sans habillage trop lourd pour le coup, simplement aux guitares et soft, comme ça.

L'événement autour de ce disque est une chose qui n'est due qu'à un nom et au manque qu'il impose désormais à son public, ainsi qu'aux moyens déployés par des maisons de productions afin de défendre l'objet disque (et pour cela, je ne peux pas leur donner tort). Si la carrière de Johnny HALLYDAY avait continué, on le prendrait pour ce qu'il est : une parenthèse, sans prétention.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


Laurent VOULZY
Mont Saint-michel (2019)
Ce qu'il y a de plus précieux...




Nicolas PEYRAC
Et La Fete Est Finie (1977)
Album magique


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Johnny Hallyday (chant)
- Yvan Cassar (arrangements, orchestration)
- London Symphony Orchestra
- London Voices


1. Intro Que Je T'aime
2. Que Je T'aime
3. Diego, Libre Dans Sa Tête
4. Quelque Chose De Tennessee
5. Sur Ma Vie
6. L'envie
7. Sang Pour Sang
8. Vivre Pour Le Meilleur
9. Marie
10. Le Chanteur Abandonné
11. Requiem Pour Un Fou
12. M'arrêter Là
13. Non Je Ne Regrette Rien



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod