Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


1960 1 Hello Johnny
1961 Nous Les Gars, Nous Les Filles
Tête à Tête Avec Johnny Hallyd...
Viens Danser Le Twist
Salut Les Copains !
1962 Retiens La Nuit
Sings America's Rockin' Hits
Madison Twist
1963 L'Idole Des Jeunes
Les Bras En Croix
Da Dou Ron Ron
1964 Les Guitares Jouent
1 Johnny, Reviens ! Les Rocks...
Le Pénitencier
1965 Hallelujah
Johnny Chante Hallyday
1966 La Génération Perdue
1967 Johnny 67
1968 Jeune Homme
Rêve Et Amour
1969 1 Rivière... Ouvre Ton Lit
1970 Vie
1971 1 Flagrant Délit
1972 Country, Folk, Rock
1973 Insolitudes
1974 Je T'Aime, Je T'Aime, Je T'Aim...
Rock'N'Slow
1975 Rock à Memphis
La Terre Promise
1976 Derrière L'Amour
Hamlet
1977 C'Est La Vie
1978 Solitudes à Deux
1979 Hollywood
1980 À Partir De Maintenant
1981 En Pièces Détachées
Pas Facile
1982 Quelque Part Un Aigle
La Peur
1983 Entre Violence Et Violon
1984 Drôle De Métier
Spécial Enfants Du Rock
En V.O..
1985 Rock'N'Roll Attitude
1986 Gang
1989 Cadillac
1991 Ça Ne Change Pas Un Homme
1994 Rough Town
1995 Lorada
1996 Destination Vegas
1998 Ce Que Je Sais
1999 1 Sang Pour Sang
2002 1 A La Vie A La Mort
2005 1 Ma Vérité
2007 1 Le Coeur D'Un Homme
2008 1 Ça Ne Finira Jamais
2011 2 Jamais Seul
2012 2 L'Attente
2014 2 Rester Vivant
2015 2 De L'Amour
2018 Mon Pays C'Est L'Amour
1963 D'Où Viens-Tu Johnny ?
1965 Johnny Lui Dit Adieu
1976 In Italiano
1981 Black Es Noir
1961 Johnny Et Ses Fans Au Festival...
1962 Johnny à L'Olympia (Olympia 19...
1964 Olympia 1964
1967 Olympia 67
Johnny Au Palais Des Sports
1969 Que Je T'Aime (Palais Des Spor...
1971 Palais Des Sports 71
1976 Johnny Hallyday Story - Palais...
1979 Pavillon De Paris : Porte De P...
1981 Live
1983 Palais Des Sports 82
1984 Au Zénith
1988 Live à Bercy
1990 Dans La Chaleur De Bercy
1993 Bercy 92
Parc Des Princes 1993
1996 Lorada Tour
1998 Stade De France 98 : Johnny Al...
2000 100 % Johnny : Live à La Tour ...
Olympia 2000
2003 Parc Des Princes 2003
2006 Flashback Tour : Palais Des Sp...
2007 La Cigale : 12-17 Décembre 200...
2009 Tour 66 : Stade De France 2009
2012 On Stage
2013 Born Rocker Tour
2017 On A Tous Quelque Chose En Nou...
 

- Style : Dick Rivers , Eddy Mitchell
- Membre : Jean-jacques Goldman , Foreigner
 

 Johnny Hallyday - Le Site Officiel (899)

Johnny HALLYDAY - Tour 66 : Stade De France 2009 (2009)
Par MARCO STIVELL le 14 Septembre 2018          Consultée 209 fois

Tour 66, ou le même nom que celui d'une route pour le moins célèbre aux Etats-Unis, le même âge que Johnny HALLYDAY en cette année 2009 aussi ! Il dit vouloir que cette tournée soit sa dernière grande, et du coup, il réalise 67 dates, dont les trois derniers jours de mai au Stade de France, ceux qui nous intéressent ici. D'emblée, une très belle photo pour la pochette, ça change des angles de vue d'autrefois !

Le groupe a sensiblement changé depuis 2006, Yvan Cassar n'est plus là d'aucune façon et la réalisation revient à Philippe Uminski dont le travail est tout simplement magistral, sans lourdeurs réelles, avec un éclat qui s'éloigne singulièrement du live à la Cigale, très confiné. Uminski se tient devant lors des concerts, jouant de la guitare acoustique comme le faisait déjà Alain Couture, choriste masculin principal depuis 2006. Cela permet à Robin Le Mesurier et au petit nouveau Clint Walsh de se concentrer sur les parties électriques et slide, et à certaines chansons de retrouver leur identité d'origine, "Gabrielle" notamment. Il y a quelques solos braves, mais les guitaristes, moins que se marcher dessus, se distinguent ici par leur complémentarité.

Les cuivres de Harry Kim sont de retour au complet, avec une trompette seulement. Un seul solo de saxophone sur "Dégage", de quoi favoriser l'harmonica virtuose de Greg "Zlap" Szlapczynski, un talent que Johnny a admiré dès la première "rencontre" avec le flair qu'on lui a toujours connu. Il apporte énormément à nombre de chansons et quel que soit le prénom, que ce soit "Marie", "Gabrielle" ou "Diego". Superbe version de "Diego" d'ailleurs, introduite par un duo claviers-guitare classique à la MORRICONE et portée par la trompette mexicaine de Harry Kim. Ce moment est terni par, après une référence à l'Unicef et son ambassadrice qui n'est autre que sa femme Laëtitia, la chanson "Ça Peut Changer le Monde" qui est vraiment la plus regrettable de ce live, et par respect pour ceux qui l'aiment, je n'en dirai pas plus !

Le dernier album en date (Ça Ne Finira Jamais, 2008), de toute façon, reste loin d'être mémorable et trois morceaux se courent après durant ce live, parmi lesquels "Unchained Melody" en duo avec Amy Keys, très soul mais "too much" vocalement. C'est d'autant plus dommage que les deux chantent bien. Johnny est constant tout le long du concert, même si on sent par exemple que le monologue sexy sur le pont de "Jusqu'à Minuit", lors du medley soul pourtant excellent ("Aussi Dur Que du Bois" avec son riff de guitare très Bob SEGER, miam !), n'a plus l'éclat d'autrefois. En revanche, quand il se met dans la peau de son idole ELVIS pour "That's All Right (Mama)", c'est tout l'inverse, on n'a pas l'impression que 45 ans ont passé...

Pour en revenir à Amy Keys, il est amusant de remarquer qu'entre elle, Harry Kim, Arturo Velasco et le pianiste Brad Cole, cela fait un bon nombre de musiciens "empruntés" à Phil COLLINS. Brad Cole sutout, dont le toucher magique fait autant d'étincelles que les guitaristes et l'harmonica. Un nouveau duo de grande importance se tisse joliment avec le claviériste Johan Dalgaard, écoutez "Ma Gueule", "Requiem Pour un Fou", "Le Pénitencier" même !

Toutefois, le clou de ce live, c'est la batterie. Maxime Garoute, dans le sillage de Geoff Dugmore, donne une identité particulière à cet instrument, sans doute la plus créative et la meilleure qu'il ait été donnée d'entendre pour Johnny HALLYDAY. Garoute, batteur de SAEZ et de -M-, est un combattant de taille et apporte une telle dynamique à la musique d'ensemble qu'on ne sait même plus par où commencer ! "Blue Suede Shoes", "I Got a Woman" qui prend des airs country grâce à lui, le final de "L'Envie" (avant que Johnny ne se mette à pleurer lorsqu'il veut remercier son public, frissons garantis)... On peut même lui pardonner une montée "à la Laboriel Jr." sur "Derrière l'Amour". La caisse claire est en feu, sur le rare "Excuse-Moi Partenaire" à l'esprit fanfare, et sur "Joue Par de Rock'n'Roll Pour Moi", single porteur (avec clip) de ce Tour 66 qui n'égale pas sa version d'origine – les cuivres n'étaient pas indispensables -.

Ce qui est assez fort avec ce live, c'est son aspect quasi conceptuel. Non visuel comme les tournées 82 et 84, ou presque pas, mais entièrement musical. L'intro lancée par la batterie de Maxime Garoute, employant un gros riff de guitare blues et un orgue qui rugit est géniale, progression idéale vers "Ma Gueule", feu d'artifice en prime. Le même stratagème est repris lors de l'outro, en coda de l'excellente version de "Ça Ne Finira Jamais" et avec les cuivres rajoutés, tandis que le phrasé d'orgue fait écho à "Ma Gueule", une nouvelle fois.

Et maintenant ? On n'arrête pas comme ça, quand on s'appelle Johnny HALLYDAY, on va jusqu'au bout du plaisir et on reprend brillamment Gilbert BECAUD avec un orchestre rock, une interprétation à la hauteur. Une fois encore, dans ce boléro ensorceleur et aux côtés de Johnny totalement habité, les claviers ont la part belle, l'orgue toujours en mode "Ma Gueule", les cascades de piano à la fin des refrains, le clavecin sur le deuxième couplet... Waouh, ça décoiffe ! Une des meilleures fins de concerts de notre rockeur number one ! C'était bien une affaire entendue entre messieurs 100.000 volts. Il n'y a vraiment pas grand-chose à redire sur ce Tour 66 : Stade de France 2009, explosif et brillant ! 66 ans...

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


SOUSBOCK
Lune Et L'autre (2010)
Quand les autres écrivent pour Sousbock...

(+ 1 kro-express)



Elsa LUNGHINI
De Lave Et De Sève (2004)
Le retour d'elsa


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Johnny Hallyday (chant, guitare)
- Philippe Uminski (guitare acoustique, direction musicale)
- Clint Walsh, Robin Le Mesurier (guitares)
- Laurent Vernerey (basse)
- Maxime Garoute (batterie)
- Greg Zlap (harmonica)
- Brad Cole (piano)
- Johan Dalgaard (claviers)
- Amy Keys, Nayana Holley (choeurs)
- Alain Couture (choeurs, guitare acoustique)
- Harry Kim (trompette, arrangements des cuivres)
- Arturo Velasco (trombone)
- George Philip Shelby (saxophone ténor)
- Ernie Fields Jr (saxophone baryton)


1. Intro Tour 66
2. Ma Gueule
3. Je Veux Te Graver Dans Ma Vie
4. Joue Pas De Rock'n'roll Pour Moi
5. Dégage
6. Préludio
7. Diego Libre Dans Sa Tête
8. Ça Peut Changer Le Monde
9. Excuse-moi Partenaire
10. Marie
11. Que Je T'aime
12. Gabrielle
13. Unchained Melody
14. Allumer Le Feu
15. Requiem Pour Un Fou
16. Le Pénitencier
17. La Fille De L'été Dernier
18. Blue Suede Shoes
19. That's All Right (mama)
20. La Terre Promise
21. I Got A Woman
22. Quelque Chose De Tennessee
23. Medley Rhythm'n'blues (les Coups, Noir C'est Noir)
24. Derrière L'amour
25. Le Bon Temps Du Rock And Roll
26. La Musique Que J'aime
27. L'envie
28. Ça N'finira Jamais
29. Outro Tour 66
30. Et Maintenant



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod