Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Dick Rivers
- Membre : Jean-jacques Goldman , Foreigner
 

 Johnny Hallyday - Le Site Officiel (518)

Johnny HALLYDAY - A La Vie A La Mort (2002)
Par ERWIN le 17 Mars 2017          Consultée 514 fois

Sang pour sang est l'album de Johnny que je trouve le plus abouti. Dans une disco pléthorique de 50 unités, c'est une référence. A la vie à la mort lui succède deux ans plus tard, un double album. On va vous gaver de Johnny, c'est moi qui vous le dis ! Pourtant, la superstar francophone n'est guère concernée par la musique en ce début de millénaire. De nombreuses courses automobiles - putain de Dakar .... - notamment accaparent son attention. Il est cependant la seule star non anglophone à participer à l'album hommage à Sun records. Enfin le voilà de retour avec ce double dans lequel on retrouve pas moins de la moitié du show biz frenchy. Bah oui, une petite participation sur un Jean-Philippe rapporte plus qu'un album. C'est comme ça.

Bon, ya 23 titres à analyser, mais n'étant ni le pirate ni le roi des abeilles, je vais tacher de rester sobre et dans des longueurs classiques. Donc voilà, nous avons déjà 4 singles à nous mettre sous la dent et damned, voilà un titre honni de votre chroniqueur en première ligne car on l'a entendu, encore et encore, toujours et à nouveau. On n'en peut plus, on n'en veut plus, on voudrait qu'elle disparaisse. Car "Marie", composée par DE PALMAS est le point d'orgue de cette livraison et si, comme moi, vous en avez marre de marre, contentez-vous de savoir que c'est un classique, et si vous avez vécu dans une cave, vous pouvez tenter l'écoute... Ensuite nous avons "Ne reviens pas", sortie de la plume de Stefan EICHER, qui ne présente pas le moindre intérêt. Puis "Pense à moi", un midslow aux paroles larmoyantes. Je fatigue déjà. Ah enfin, on se réveille, un peu d'action avec "Je n'ai jamais pleuré" proposée par Marc LAVOINE - ya tout le monde je vous dis, celle-là dépote fort bien avec ses synthés et sa gratte psychés.

Donc, tout le monde a participé au tirage du loto gagnant sur cette livraison. C'est la pub, 100% des gagnants ont joué ! C'est l'époque où Gerald DE PÄLMAS est super à la mode. "L'instinct" surfe sur ses habituelles compos, sympa mais sans réelle originalité. On s'endort peu après sur "Personne d'autre". Un peu de rock sympa sur "Elle veut ma vie ", avec un petit esprit sudiste. Qu'on retrouve avec une ambiance presque LYNYRD SKYNYRD sur l'excellent "Un homme libre". Mon cher Axel BAUER amène de son côté "J'ai rêvé de nous", on reconnaît sa patte à la six cordes. Un bon petit titre bien alternatif qui fait son office.

Jouons ! Dans les ténors de la chanson française, donnez-moi BRUEL - bin ouais je sais - "Trouve-moi des mots" est un slow assez lamentable.
Plus loin, la grande Catherine LARA amène son sens épique avec une "Laisse moi tomber" très réussie. Et puis le toujours sémillant Hugues AUFRAY nous plonge dans une ambiance grands espaces "Si c'était à refaire", mais les paroles sont franchement indigentes. Le fiston David est là pour un seul titre "Ceux qui parlent aux étoiles". On reconnaît son style avec ce petit lick de guitare, bien agréable.

Et puis, il y a du bon et du - bien - moins bon, le meilleur moment de cette double galette étant incontestablement le titre d'ouverture : "Entre nous", absolument superbe. J'aime beaucoup ce genre de compos qui mettent la voix du vieux briscard en pleine lumière. "Dis-le moi" qui s'ensuit articule un riff digne d'AC/DC avec des portions acoustico-pop, très réussi. Bon, pour le reste cependant, c'est truffé de fillers sans intérêt, en vrac "Au bord des routes", "Arrêter le temps", "Chanter n'est pas jouer", "Pense à moi", etc. D'ailleurs, puisqu'on en parle. "M'arrêter là"... Comment dire Jojo, cette chanson date de plus de 15 piges et t'es toujours là putain. Bon, la chanson est un four.

En ne gardant que les bonnes chansons, Johnny aurait sorti un album digne de son prédécesseur. Quelle idée de faire un double, sérieux ! Baazbaaz a dû en faire une jaunisse. A part dans le porno de toutes façons, le double n'est que rarement efficace. Bref, au final, nous voici confrontés à un album certes recommandable pour ses sommets, mais qui frise aussi l'indigence par instants. Et une note qui ne signifie donc rien pour un album qui s'est vendu à 1,5 millions d'exemplaires dans l'hexagone. Johnny land !

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par ERWIN :


Véronique SANSON
Plusieurs Lunes (2010)
Toutes les humeurs de véro




Liane FOLY
Reve Orange (1992)
Au fur et à mesure


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   MARCO STIVELL

 
   (2 chroniques)



Non disponible


1. Entre Nous
2. Dis Le Moi
3. Marie
4. Ne Reviens Pas
5. J'ai Révé De Nous
6. Pense à Moi
7. Laisse Moi Tomber
8. Face Au Monde
9. Personne D'autre
10. Une Femme
11. Ceux Qui Parlent Aux étoiles
12. Si C'était à Refaire
13. L'instinct
14. Je N'ai Jamais Pleuré
15. M'arrêter Là
16. Trouve Moi Des Mots
17. Un Homme Libre
18. Je Me Souviens
19. Des Hommes
20. Chanter N'est Pas Jouer
21. Elle Veut Ma Vie
22. Arrête Le Temps
23. Au Bord Des Routes



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod